COMMENT REUSSIR SON MARIAGE ? Message 71

LA BASE DOIT ETRE...

COMMENT REUSSIR SON MARIAGE ?
 

                           C'EST LE 71EME MESSAGE

On parle de la réussite d’un mariage lorsque le couple a la crainte de Dieu ou du moins quand il obéit à Dieu la parole. Ça veut dire en d’autres termes que, la femme doit d’un côté se soumettre à son mari et le mari de l’autre côté doit aimer sa femme (Ephésiens 5/24-25). Car l’alliance, l’amour et la fidélité de ce couple c’est avec Dieu.

       Cependant, si c’est le matériel qui a permis qu’il y ait mariage, il y a de grands risques que celui-ci ne mette pas long, parce qu’au fur et à mesure que le matériel diminuera, la soumission, le respect et l’amour se feront aussi moins ressentir. Il y a des femmes qui ont la joie au cœur et le sourire aux lèvres seulement lorsque leurs maris apportent de l’argent à la maison. En ce moment, le mari est appelé par tous les beaux petits noms parce qu’il rationne tous les jours.

      Mais une fois que l’argent de la ration finit, la joie de la femme cesse et la gentillesse diminue aussi. Lorsque la femme sait que son mari n’a plus rien, elle commence à faire semblant d’être toujours malade ou fatiguée juste parce qu’elle ne veut pas que celui-ci la touche lorsqu’ils seront au lit. Si l’homme sort un billet devant elle, la fatigue et la maladie finissent aussi.

       Comprenez que ce genre de femme, lorsque son mari ne travaille plus ou alors lorsqu’il est en chômage, celle-ci aura toujours un pied dedans et l’autre dehors parce qu’elle veut à tout prix avoir quelque chose c'est-à-dire qu’elle est prête à accepter une autre proposition qui lui sera faite.

       Celle-ci oublie souvent tout ce que son mari avait fait pour elle et pour sa famille et quand bien même le mari veut parler parce qu’il a vu que sa femme a changé, celle-ci lui répond : qu’est ce que tu as déjà fait pour moi ?  S’il y a échec dans ce foyer, c’est parce que dès la base le couple n’a pas fait son alliance avec la vérité.

       Il y a des hommes dans ce monde que leur amour se limite seulement au lit, après le lit sa femme n’est plus importante et celle-ci ne redevient importante que lorsqu’il aura encore besoin d’elle. Ce genre d’homme, lorsque sa femme lui parle, ou alors lui donne les conseils,c’est comme si la bouche de cette dernière sentait.

       Lorsqu’un homme a un peu d’argent, comme on le dit  souvent, il méprise souvent et surtout sa femme quand celle-ci ne sait rien faire et en ce moment toutes les belles femmes de dehors deviennent ses femmes et il va même souvent jusqu’à faire voir cette saleté à sa femme tout en oubliant que ce qu’il fait là, il le récoltera certainement même dans  sa  vieillesse.

      Mais, comme la femme est rusée, elle attend toujours le moment où son mari sera en position de  faiblesse pour lui dire certaines choses. Néanmoins, son mari l’écoutera, parce qu’il veut quelque chose et une fois satisfait, il oublie tout ce que sa femme lui disait.  Certains jouent cette vie sans même songer à acheter un terrain ou à  construire une maison, mais c’est bien après que celui-ci commence à dire : si j’avais écouté les conseils de ma femme, j’aurais pu faire beaucoup de choses.

       Lorsqu’un couple ne croit pas en Dieu, on assiste à des choses telles que : l’homme ne mange pas la nourriture de sa femme, la femme refuse de préparer, soit celle-ci se couche  au salon et parfois ils ne se partagent plus une même chambre juste parce qu’ils ont eu des petits problèmes. Dans ce genre de couple, il est fort probable que l’homme ou la femme ramène une maladie de dehors.

       Mais ce qui est souvent étonnant c’est que, c’est chacun qui parle de Dieu sans le vivre ni même le devenir. Comprenez que, lorsqu’un mariage  est fondé sur la vérité (Dieu) l’homme et la femme deviennent plus que des frères et des  sœurs  parce qu’ils font premièrement tout pour Dieu. Ce qui fait que même s’ils ont des petits problèmes ils arrangent cela à deux dans leur chambre à l’aide  d’une troisième personne qui est Dieu. Ils n’arrangent pas leurs problèmes devant leurs enfants de peur qu’ils ne soient affectés.

       Cependant, il y a des couples où, soit c’est l’homme qui prend les enfants à témoin  soit  c’est la femme qui le fait, mais ils ne savent pas  qu’ils mettent les enfants dans l’embarras. Parfois l’homme dit à sa femme que tu es bête devant leurs enfants et la femme le fait également, ce qui fait que le jour où le père ou la mère fait quelque chose qui n’est pas bien devant les enfants, ces derniers diront : "Je comprends pourquoi papa ou maman dit souvent que tu es bête". Dès lors, les enfants vont commencer à respecter l’un plus que l’autre.

         Il y a encore quelque chose que je dois, vous dire c’est que, quand un père ou une mère montre à un enfant qu’il est le plus aimé de tous  les autres enfants,cela crée souvent une division ou alors un déséquilibre dans la famille. Le plus aimé ou alors le dorloté des enfants devient souvent orgueilleux,paresseux, et celui-ci méprise souvent tout le monde.

         Les parents sont souvent à l’origine de l’échec de leurs enfants parce qu’ils ignorent qu’il ne faut pas montrer à un enfant que vous l’aimez plus que les autres, car à la longue,c’est lui qui devient parfois paresseux et nul. Or celui qui n’est pas dorloté c’est celui-là qui finit par réussir dans sa vie. Un parent qui aime son enfant ne doit jamais le dorloter.

       En effet, en ce qui concerne la femme,elle doit apprendre à sa fille ou à ses filles à cuisiner, à être propre, à respecter tout le monde, et à être soumise car c’est en faisant ces choses qu’on devient une femme digne de ce nom c'est-à-dire capable de vivre dans un foyer.

       Pour ce qui est de l’homme, il doit faire comprendre à son fils ou ses fils que, la vie est dure pour cela, il faut se chercher, ne pas sombrer dans la facilité ;mais tout ceci commence dès le bas âge. Un enfant bien éduqué peut vivre dans n’importe quel milieu et s’en sortir.

      Par ailleurs si un enfant méprise ses parents, combien de fois les gens de dehors. Un conseil : L’homme qui connaît Dieu doit chercher à gagner sa femme qui ne connaît pas Dieu par l’amour de Dieu. De même, la femme qui connaît Dieu doit gagner son mari qui ne connaît pas Dieu en se soumettant à Dieu. Cependant, moi, je n’ai ni femme, ni enfant mais j’ai le mariage et je suis le mariage.

Champi, l’envoyé du Seigneur Jésus-Christ, adresse au monde entier une parole de réconciliation, de sagesse et de puissance. Je n’ai pas fréquenté les maisons de prière ni appris à lire la bible, je n’ai non plus écouté l’évangile d’un homme ou être enseigné par un homme, mais j’ai eu une révélation du Seigneur Jésus-Christ depuis l’âge de 6mois. A cet âge, j’avais parlé de tout ce que j’allais faire avant l’arrivée du Christ. Tout ce que j’avais prédit, est en train de s’accomplir.

  CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle.              

                                                 (Jean 8/32)

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×