DANS CE SIECLE PERVERS << L'EGLISE>> C'EST L'ARGENT. Message 63

<>...

DANS CE SIECLE PERVERS << L'EGLISE>> C'EST L'ARGENT

           C’EST LE 63EME MESSAGE.

       Dans ce siècle présent, le seul moyen  d’avoir facilement de l’argent  c’est  de devenir homme de Dieu, qui veut aussi dire avoir une maison de prière  encore appelée  ″église″ ou  chapelle. Une fois consacré ″homme de Dieu″, l’entreprise est mise en marche pour faciliter les entrées d’argent : il s’agit là du gagne pain.

       Le diable joue un double jeu, d’un côté il a les magiciens, les sorciers qui lancent tout genre de maladies et des esprits impurs qui peuvent être le blocage, l’impossibilité, l’échec, la limitation, le rejet, le célibat, la paralysie, l’aveuglement, la sécheresse,la poursuite ; ils font habiter l’esprit humain, animal et autre dans le corps et ils sacrifient les hommes dans leur réunion sacrée de la sorcellerie ou encore dans le ″famla″. De l’autre côté le grand maître (le diable) est assis et  distribue la puissance de son esprit (aux prophètes, apôtres, pasteurs et prêtres) qui opère des miracles et des prodiges  et ceux qui possèdent ces esprits sont pris comme des sauveurs ou comme des gens de solution.

     Mais comprenez qu’il y a des pays dans ce monde où ces puissances sont données et le diable le fait pour avoir plus de combattants. Voilà pour quoi Apocalypse 16/13-14 dit : « Et je vis sortir de la bouche du dragon, et de la bouche de la bête, et de la bouche du faux prophète, trois esprits impurs, semblables à des grenouilles.Car ce sont des esprits de démons, qui font des prodiges, et qui vont vers les rois de toute la terre, afin de les rassembler pour le combat du grand jour du Dieu tout puissant ».

       Il y a d’une part des forts c’est-à-dire ceux-là qui font des prodiges et d’autre part, il y a des faibles c’est-à-dire ceux qui sont soit envoûtés, soit bloqués. Ce sont donc ces derniers  qui vont vers les forts pour être délivrés ou encore pour connaître  ce qui ne va pas dans leurs vies. Pour ce fait donc,  pour avoir une solution à leurs problèmes, les faibles se dirigent vers ces maisons de prières (″églises″, chapelle).

       Lorsque vous vous rendez dans ces lieux de prières, vous trouverez le chef de l’entreprise qui vous dira : celui qui veut le mariage, la voiture, ou autre chose s’approche auprès de moi avec tel montant, lorsqu’il le dit, les gens s’alignent pour aller recevoir une prière qui leur permettra d’entrer en possession de leurs biens. 

J’ai moi-même vu un jour un pasteur dire que, celui qui mise beaucoup reçoit aussi beaucoup.Il avait aussi dit que celui qui a le courage de  donner un million vient me donner et j’ai vu des gens se lever pour aller donner cet argent ; car il avait commencé de un million en descendant jusqu’à cinq cent mille francs.

     Il disait aussi que celui qui veut donner la dîme ou l’action de grâce doit venir les donner devant afin de bénéficier de l’imposition de mains  et comme les gens aiment cela, c’est chacun qui cherchait une enveloppe, écrivant son nom dessus et en y mettant sa dîme ou son offrande afin de  recevoir cette imposition de mains. Ces gens vendent les bouteilles d’eau tangui bénites à cinq milles francs, des mouchoirs, des livres de prière, de guérison et de combat. Ces hommes de Dieu le font souvent pour voir ce que les gens peuvent avoir comme revenu.

       Je tiens à vous dire que, pour voir ces hommes Dieu, ce n’est pas du tout facile ; car pour les voir,  il faut commencer à négocier avec leurs protocoles. Ces renards ont des paroles du genre : on ne vient pas dans la maison ou devant Dieu les mains vides ou encore apporter les dîmes et des offrandes afin qu’il y ait de la nourriture dans la maison de  Dieu et il y  en a qui vous diront qu’ils ne veulent pas voir des pièces jaunes dans le panier. Ces gens le font  parce qu’ils ont souvent des charges, ça peut être les enfants ou alors les proches  et avec toutes ces charges, ils font tout pour avoir les finances.

       Aujourd’hui,un quartier peut avoir cent maisons de prière (églises). C’est chacun qui court de gauche à droite pour chercher comment avoir l’esprit  et voir les choses invisibles afin de révéler ces choses à ceux qui veulent les connaître.

      Il y a des hommes de Dieu quine font  rien mais ils ont des comptes en banque, des taxis et biens d’autres choses ; il faut donc comprendre que le métier paie. Nous sommes dans un siècle où les hommes de Dieu cherchent les dîmes et les offrandes ; c’est donc  la raison pour laquelle il y a la concurrence des chaînes de télévision. Car, c’est chacun qui  veut montrer comment il délivre les gens. Je vous rappelle que plus le pasteur à un projet dans sa famille c’est comme ça que ses fidèles souffrent aussi.

       Dans certaines ″églises″ on peut faire au plus quatre tours de panier dans la salle lors d’un culte. Il y a des pasteurs qui créent les cellules de prières en baptisant les pasteurs parce qu’ils attendront d’eux des offrandes et des dîmes et ces pasteurs   feront tout pour satisfaire celui qui les a baptisés (trouvés le métier). S’il y a donc plusieurs maisons de prière aujourd’hui, c’est parce qu’il y a aussi la concurrence entre ces pasteurs ; car c’est chacun qui veut gagner le terrain. C’est donc par la séduction, la flatterie et l’escroquerie que les hommes de Dieu se font de l’argent.

       Je ne cesserai jamais de vous rappeler que, les maladies qu’on lance aux hommes proviennent des gens qui vont tous les dimanches à ″l’église″ ; ces gens se moquent  donc de qui ? Je tiens à vous rappeler que les maisons de prière et la sorcellerie ne sont qu’entrain de croître.

      Tout ce que les hommes veulent c’est d’être délivrés des maladies, des blocages… mais jamais l’homme ne cherche à être au-dessus de ce qui l’amène à ne pas vivre éternellement. C’est vraiment malheureux  pour ces hommes de Dieu et leurs  fidèles !  Seuls les fous  vous demanderont un jour leur folie qui n’avait pas été reçue et gardée (Jean 10/20 ; Actes 26/24/25).

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle.

                                                   (Jean 8/32)

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site