337ème message.

EVANGILE DE LA DELIVRANCE ET DU SALUT

EN DIEU, SI LE JUGEMENT N’EST PAS PRÊCHÉ, IL NE VIENDRA PAS AUSSI LA JUSTIFICATION; ET SANS LA JUSTIFICATION, IL N’Y A PAS DE DÉLIVRANCE.

 

                                C’est le 337ème message.

       En Dieu, c’est par la foi de la justice qu’on vivra éternellement ; ou encore c’est par la justice qu’on vivra éternellement par la foi. Voilà pourquoi il est dit : ‘’et mon juste vivra par la foi…’’ (Hébreux 10/38). Beaucoup de gens me disent souvent que j’aime juger. Mais il faut qu’ils comprennent que je ne suis pas envoyé par le Seigneur Jésus pour prêcher la volonté de l’homme ou pour faire plaisir à ce dernier, mais pour prêcher la volonté de Dieu, à savoir Jésus-Christ. Voilà même pourquoi il est dit : «Nous ne nous prêchons pas nous-mêmes; c'est Jésus Christ le Seigneur que nous prêchons….» (2 corinthiens 4/5).

       Que les gens comprennent que l’Eternel Dieu a envoyé sa Parole pour que le monde soit délivré par elle ; et cette parole c’est Jésus-Christ, son évangile. Donc, lorsque nous prêchons Christ qui est la lumière, c’est pour que les gens soient éclairés pour éviter d’emprunter un autre chemin qui n’est pas celui de la vérité, et qui ne mène pas au royaume des cieux. L’évangile de Christ est comme un miroir ; et lorsqu’il n’est pas prêché, les gens ne pourront pas se mirer. Mais, s’il est prêché, les gens vont se mirer pour voir comment faire, afin d’être propre devant celui qui est l’unique juge des vivants et des morts. 


       L’évangile de Christ est le jugement. Voilà pourquoi lorsque Christ est prêché, les gens se jugent à travers cette parole pour savoir s’ils sont vivants ou morts spirituellement. S’ils se voient morts à travers cette parole d’esprit et de vie, ils peuvent revenir à la vie. Donc, je prêche le jugement qui est la délivrance, parce que si ce n’est pas prêché, les hommes ne sauront pas s’ils sont vivants ou morts, ils ne sauront pas s’ils sont justes ou injustes ; car s’ils sont injustes, ils pourront revenir dans la justice par le jugement prêché. Voilà même pourquoi il est dit : «Si nous nous jugions nous-mêmes, nous ne serions pas jugés. Mais quand nous sommes jugés, nous sommes châtiés par le Seigneur, afin que nous ne soyons pas condamnés avec le monde.» (1Corinthiens 11/31-32). 

       Donc, pour que les hommes se jugent, il va falloir que le jugement soit prêché. Christ est prêché pour la délivrance ; et lorsque les hommes restent sur leur position qui est contre Christ, ils se sentent condamnés par la vérité, et commencent à dire : ‘’Vous aimez trop juger les gens’’. La parole de Christ est prêchée pour la délivrance de ceux qui se reconnaissent comme morts, et non pour ceux qui refusent de se reconnaître comme tels ; car cet évangile vient pour faire sortir les gens de la prison et des chaînes de Satan. Lorsque je dis par exemple que baptiser les enfants ne vient pas de Dieu mais plutôt du diable, qui entre le Seigneur Jésus et le diable me dira que j’aime juger? Ce sera le diable bien sur ! Parce qu’il ne veut pas que la vérité soit prêchée et connue, parce qu’il veut toujours que les gens demeurent dans l’ignorance. Voilà pourquoi il incitait les gens à interdire aux apôtres de prêcher l’évangile de Christ à Jérusalem, de peur que les gens connaissent la foi, et méprisent la loi et les coutumes de Moïse ; parce que le diable est au-dessus de cette justice de la loi charnelle (Actes 4/17-18 ; Actes 5/28). 


       Aujourd’hui, il incite les gens à lancer les paroles du genre ‘’vous aimez trop juger les gens, vous passez votre temps à juger les autres’’ ; tout ceci pour intimider, affaiblir, décourager….Mais comme ces petites paroles ne pourront jamais intimider la vérité qui doit délivrer les âmes au prix du sang de Dieu, voilà pourquoi nous sommes plus que jamais debout pour annoncer l’évangile de Christ, sachant que la délivrance ne peut que venir de lui, et non d’un autre qui a rempli le monde. 


      Baptiser les bébés et les enfants en prenant de l’argent à leurs parents, est un double péché ; parce que le faire, même à prix cadeau, c’est commettre un crime contre Dieu ; et prendre de l’argent aux parents pour ce baptême n’est que de l’escroquerie. A ce moment, il y a donc crime et escroquerie en même temps. Certains pasteurs et prêtres commettent ainsi ce double péché qui est le crime et l’escroquerie ; et vous dites que j’aime juger. N’allez pas dire au chef d’Etat du Vatican que j’aime juger ; parce qu’il est trop petit devant la vérité, mais allez dire cela à Lucifer lui-même, le maître de la perdition et de la mort éternelle, celui-là qui a tenté Jésus, voulant le rendre faible à travers les propositions de vanité qui sont le matériel et la gloire de l’homme ; choses qu’il (le diable) a pourvues aux grands de ce monde jusqu’aux hommes de Dieu, pour les rendre petits devant lui. Il n’y a que la justice de Christ qui l’avait vaincu pour l’éternité, et c’est cette même justice que nous annonçons aujourd’hui pour que ceux qui l’écoutent, la reçoivent, soient délivrés par elle. 


       En vérité, tous les présidents et ministres chrétiens n’ont pas encore reçu le vrai baptême. Certains ont eu le baptême étant bébés ou enfants, et ne s’en souviennent même plus. D’autres étant déjà grands, ont été informés par leurs parents qu’ils avaient reçu le baptême lorsqu’ils étaient bébés. Donc, jusqu’aujourd’hui, ils n’ont pas encore cru au Seigneur ; parce que celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé (Marc 16/16). Le baptême vient de la croyance en Christ, et la croyance vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de l’évangile de Christ. Un bébé peut-il entendre l’évangile, y croire et prendre l’engagement de se baptiser ? C’est dans le baptême des bébés et des enfants que le diable a usé de toute sa ruse pour mieux maintenir et gouverner plusieurs dans ce monde ; et là, il a mis son gouvernement en place qui est l’Etat du Vatican et leurs alliés les protestants…. 

       Le baptême des bébés et des enfants est le socle de la maintenance de plusieurs âmes dans le tourment éternel ; c’est le scellé de l’anti-Christ, et sans le baptême des bébés et des enfants, les catholiques, les protestants… n’auront pas de force, et seront très affaiblis, parce que s’ils laissent quelqu’un être grand et atteindre l’âge de pouvoir lire et comprendre les écritures, avant de prendre l’engagement de se baptiser, cela va devenir difficile pour eux. Mais comme ils baptisent les bébés et les enfants avant qu’ils n’atteignent l’âge de la raison, ceux-ci ont toujours dans leurs pensées d’avoir reçu le baptême dans leur congrégation (catholiques, protestants…) même s’ils ne vont jamais à l’église ; ils ont déjà cette croyance incarnée dans leur esprit, qu’ils ont été baptisés et par conséquent sont chrétiens. 


       Un jour, dans mon esprit, je parcourais le monde et je voyais comment les chefs d’Etats, les ministres… bref les gouvernants de ce monde n’avaient aucune crainte de Dieu. Ayant bien regardé, j’ai trouvé que tous les chefs d’Etats chrétiens, les ministres…, s’ils ne sont pas catholiques, ils sont protestants. Donc, étant bébés ou enfants, ils ont reçu la marque de la criminalité et de l’escroquerie dans le baptême ; et cela est resté en eux jusqu’aujourd’hui. Que peut ainsi attendre la population de ces dirigeants qui n’ont pas entendu la parole qui peut susciter en eux un centime de crainte envers Dieu ? Les gouvernants des pays n’ont pas de sentiment envers la population. 

      Ils sont dans les détournements de fonds publics, la pédophile, la légalisation du mariage homosexuel, la haute magie, les crimes rituels, la corruption… parce qu’ils n’ont jamais entendu l’évangile de Christ pour connaître leur état de pourriture avancée, et prendre la décision de changer de vie en se baptisant et en se lavant avec le sang de Christ coulé sur la croix pour eux. Ils ont reçu le baptême étant bébés et enfants, baptême qui est l’acte de criminalité et d’escroquerie ; et ils sont restés jusqu’aujourd’hui dans l’ignorance, l’aveuglément et la lèpre, préférant le sang et le sacrifice humain pour protection, pouvoir, puissance et gloire, par rapport au sang et sacrifice du Fils de Dieu qui donne une protection, un pouvoir, une puissance et une gloire au-dessus du sang et du sacrifice humain. 

       En vérité, rien d‘autre ne peut déranger l’Etat du Vatican que de voir ses adeptes s’adonner à la lecture de la bible car, ils ne veulent pas que ces gens jettent un coup d’œil dans ce livre de la délivrance et de la vie spirituelle, de peur qu’ils puissent connaître la vérité et s’échapper de leur prison.Et ainsi,cela leur fera plus de demandes d’explications devant leur maître qui les a placés au sommet de ce monde, en leur donnant tout genre de matériel et de gloire au-dessus même des chefs d’Etats souverains. Ils empêchent les gens de lire le bien, de le croire et de pouvoir manifester ce bien envers leurs semblables. Si la connaissance et la lecture du bien sont empêchées, c’est le mal qui aura l’avantage de progresser en force tel que nous pouvons le constater aujourd’hui. Comme le diable est rusé, il a doté ses serviteurs de beaucoup d’argent, afin qu’ils construisent des grands bâtiments pour église, des écoles, des hôpitaux pour pouvoir captiver les cœurs des gens qui se contentent d’appartenir à l’église la plus riche, la plus considérée, la plus glorieuse à travers les grandes personnalités de ce monde qui sont aussi ses adeptes. 


        D’autres personnes me disent souvent que je suis contre les catholiques ; mais je leur demande si catholique est Dieu ? Je veux qu’ils me disent si je suis contre la vérité ou le mensonge, contre Dieu ou le diable ? Comment les gens n’ont pas encore compris que tout a été donné ou remis au Seigneur Jésus ; et que c’est lui seul que l’Eternel Dieu a envoyé afin qu’il vienne vers nous, que nous croyions en lui pour être ses témoins, car c’est lui qui va nous présenter au dernier jour devant le Père. D’où vient-il aujourd’hui que les gens croient être des témoins de Jéhovah et non du Seigneur Jésus ? Jéhovah est-il une terre, un lieu, un homme ou un ange de Lucifer ? Le diable a doté ces gens de la plus grande imprimerie,afin de produire les brochures chaque mois, en différentes langues, et les balancer partout dans le monde entier. Quelque chose m’amuse et m’attriste en même temps. Ils disent être chrétiens et ne se reconnaissent pas être témoins de Christ. 

       Je ne suis ni de l’église pentecôtiste, ni de l’église réveillée, ni de l’église ancienne, ni de l’église nouvelle, mais je suis de la vérité de Christ qui était, qui est et qui sera toujours pour l’éternité ; vérité que ce siècle doit connaître pour être affranchi du mensonge et être sauvé de la mort spirituelle. Je ne viens pas prêcher ma volonté, mais le jugement du Seigneur. Voila pourquoi il est dit pour : «L'homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n'est lui-même jugé par personne. Car Qui a connu la pensée du Seigneur, Pour l'instruire? Or nous, nous avons la pensée de Christ.» (1Corinthiens 2/15-16) et le Seigneur Jésus dit : «Ne jugez pas selon l'apparence, mais jugez selon la justice.» (Jean 7/24).

       Les gens me disent que Dieu a dit qu’on ne juge pas, mais que moi, j’aime trop juger les gens. Mais ils ne savent pas à quelle vérité ils ont affaire. Car l’évangile de Christ que je prêche, est destiné à sauver ceux qui le reçoivent et le vivent. Mais ceux qui ne le reçoivent pas seront condamnés par lui au dernier jour. Voila pourquoi le Fils de l’homme dit : «Si quelqu'un entend mes paroles et ne les garde point, ce n'est pas moi qui le juge; car je suis venu non pour juger le monde, mais pour sauver le monde. Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge; la parole que j'ai annoncée, c'est elle qui le jugera au dernier jour» (Jean 12/47-48).


       Si le diable et son gouvernement des hommes croient être forts, qu’ils sachent qu’il y a plus fort qu’eux. Car dans ce siècle, et principalement dans le monde des chrétiens, c’est le diable qui enseigne et se fait prendre pour le Seigneur Jésus ; ainsi donc, sa croyance a inondé les cœurs et les pensées des hommes. Et le fruit de cette croyance, c’est le taux élevé du mal qui inonde ce monde. Tel il est rusé, tels sont aussi ses enfants. Car lorsque vous leur dites qu’en Jésus Christ, on ne baptise pas les enfants, on ne prie pas Marie, on ne se prosterne pas devant les statuettes ou les images taillées, ils vous diront :‘’Tu juges la croyance ou la foi des autres’’. Lorsque vous leur dites qu’en Jésus Christ, on ne vend et n’achète pas les titres d’ancien d’église, de diaconesse…, ils vous diront : ‘’ Tu juges la croyance ou la foi des autres.’’ Lorsque vous leur dites qu’en Dieu, on est témoin de Jésus Christ, en qui et par qui nous nous disons Chrétiens, et non de Jéhovah, ils vous diront : ‘’ Tu juges la croyance ou la foi des autres.’’

        Lorsque vous leur dites qu’en Jésus Christ, on ne prescrit pas aux gens le matériel dit spirituel, afin de prier sur eux, ils vous diront :‘’ Tu juges la croyance ou la foi des autres.’’ Si vous leur dites qu’en Jésus Christ, on n’apprend pas à parler en langues, ils vous diront :‘’ Tu juges la croyance ou la foi des autres.’’ Si vous leur dites qu’en Dieu, on n’interdit pas aux gens de mettre dans le panier des offrandes les pièces jaunes, on n’impose ou ne demande pas une somme d’argent aux gens pour qu’ils reçoivent une prière, soit de bénédiction, de grâce ou de délivrance, ils vous diront :‘’ Tu juges la croyance ou la foi des autres.’’ Lorsque vous leur dites qu’en Dieu, on ne donne pas aux gens des mouchoirs, de l’eau, les parfums, les savons…, d’utiliser comme protection, bénédiction …, ils vous diront : ‘’ Tu juges la croyance ou la foi des autres.’’ Lorsque vous leur dites qu’en Jésus Christ, on ne récite pas les psaumes pour protection …, ils vous diront : ‘’ Tu juges la croyance ou la foi des autres.’’ Car il y a beaucoup de choses, mais j’en ai écrit peu.

       Lorsque je dis aux gens la vérité du seigneur Jésus, au lieu de la trouver comme une délivrance spirituelle, ils la prennent plutôt pour une condamnation et un jugement, en me disant :‘’ Tu juges la croyance ou la foi des autres.’’ Dites-moi ; est-ce le Seigneur Jésus qui se sent gêné par cette vérité ou le diable ? Car, s’il faut regarder comment les gens pleurnichent lorsqu’ils entendent la vérité ou la lisent, c’est que la vérité ne sera pas prêchée, parce qu’elle touche à tout ce qui est mensonge et libère les gens de la croyance au dit mensonge pris pour vérité. Mais la vérité de Christ doit casser, détruire, arracher, ruiner toute croyance au mensonge et à la séduction, planter et bâtir la croyance sur ce qui est véritable pour l’éternité (Jérémie 1/10).

 

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. (Jean 8/32)

 

 

Site Internet : WWW.CHAMPIDINO.ORG

TEL: (00237) 693 32 18 80  / 671 31 03 50  / 699 06 44 25

Email: champi320@yahoo.fr       Skype: champidino

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×