350ème message

EVANGILE DE LA DELIVRANCE ET DU SALUT

COMMENT LE DIABLE UTILISE-T- IL LES HOMMES POUR OUTRAGER ET PERSÉCUTER D’AUTRES AFIN DE LES GAGNER SPIRITUELLEMENT, ET COMMENT SE SERT- IL DU MATÉRIEL POUR APPAUVRIR L’HOMME SPIRITUELLEMENT ?

 

                                C’est le 350ème message

        Mieux connaître le Seigneur Jésus pour mieux connaître le diable et mieux le combattre doit être notre premier et plus grand souci actuel en cette fin des temps que nous avons commencé à traverser, et qui s’annonce de plus en plus difficile et cela jusqu’au son de la trompette.

       Ne restons pas dans la séduction en disant que puisque le Seigneur Jésus a vaincu le diable dans la mort spirituelle, nous sommes déjà sauvés. Certes, nous le sommes par la foi en lui. Donc sans la foi, nous ne serons pas sauvés malgré qu’il ait vaincu le diable ou la mort spirituelle pour nous. Le Seigneur Jésus a vaincu le diable par la vie spirituelle ; et il a tracé un chemin pour nous, chemin que nous devons emprunter pour entrer au royaume des cieux, et ce chemin, c’est le chemin de la vérité, qui est la conduite à tenir. Pour vaincre le diable, il faut vaincre le péché ; et pour vaincre le péché, il faut se purifier dans le sang de Jésus ; et pour cela, il faut être en communion avec lui, c’est-à-dire marcher dans la lumière comme il est lui-même dans la lumière. Voilà même pourquoi il est dit : «Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché. » (1Jean 1/7).

       Donc, celui qui veut vaincre le diable doit marcher comme Jésus a marché dans ce monde. C’est pour cela même qu’il est dit : «Celui qui dit qu'il demeure en lui doit marcher aussi comme il a marché lui-même. » (1Jean 2/6). Tel qu’il a vaincu le diable par la marche ou la conduite qu’il a adoptée durant sa vie physique, afin de s’asseoir avec son Père sur son trône, tels nous aussi, nous devons vaincre le diable à travers la marche ou la conduite par la même vie, afin de nous asseoir avec le Fils sur son trône. Voilà même pourquoi le Fils dit : «Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j'ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône. » (Apocalypse 3/21).

       Le diable utilise les hommes pour persécuter et outrager les autres afin de tous les gagner dans l’esprit ; parce qu’il a déjà gagné ceux qu’il utilise dans l’esprit, et veut aussi gagner celui qu’on vient outrager et persécuter en le faisant tomber dans son piège qui est de le faire riposter non plus selon la volonté de Dieu, mais selon sa volonté à lui le diable face aux outrages et persécutions. Voilà pourquoi lorsqu’il utilisait les gens qui sont venus arrêter le Seigneur Jésus avec la force physique et qui étaient armés d’épées et de bâtons, il s’attendait à ce que le Seigneur Jésus s’attaque aussi à leur physique. Mais le Seigneur Jésus avait vu que si le combat se déroulait physique contre physique, épée contre épée, bâton contre bâton, le diable va gagner spirituellement les deux camps.

       C’est pour cela qu’en voyant l’apôtre Pierre tirer son épée et couper l’oreille droite de Malchus, il avait remis cette oreille en place en le soignant. En voyant cela, le diable avait compris qu’il avait affaire au grand Maître. Le diable avait poussé les gens à fouetter le Seigneur Jésus comme un animal, à le bastonner, à le gifler, bref à l’humilier, espérant que sous cette humiliation, le Seigneur Jésus s’élèvera contre ces gens, et fera quelque chose qui soit sa volonté afin de le gagner spirituellement. Le diable, en incitant les gens à cracher sur le visage du Seigneur Jésus, se disait qu’avec ce mépris, en tant que Dieu, le Seigneur ne pourrait accepter cela et réagirait ainsi par sa volonté à lui le diable.

       Même lorsque le Seigneur était cloué sur le bois ou sur la croix, le diable amenait les gens à l’injurier, se disant qu’avec le mal qu’il ressent à cause des clous qui le retiennent et les injures des hommes, il pourrait répondre à ces gens selon sa volonté à lui le diable. Mais plutôt de la bouche du Seigneur Jésus, était sortie sa parole qui disait : ‘’Père, pardonne leur car ils ne savent pas ce qu’ils font’’. Le Seigneur Jésus savait qu’il n’avait pas affaire à l’apparence physique, ni aux hommes, mais plutôt à celui qui fait agiter le physique ou l’homme contre lui ; ce dernier est esprit, et c’est aussi spirituellement qu’on le gagne. Le Seigneur Jésus savait que s’il tombait dans le piège que le diable avait tendu contre lui à travers les outrages et les persécutions de ces hommes, il n’allait pas gagner le diable ou la mort spirituelle ; et nous aussi nous ne pourrions pas vaincre cette mort spirituelle. Le fait que le Seigneur Jésus ait vaincu le diable ou la mort spirituelle nous donne aussi le pouvoir de le vaincre par la foi en lui.

       Lorsqu’aujourd’hui le diable voit l’engagement et la décision que prend une personne pour sortir de la mort spirituelle afin de vivre, il pousse les gens dont il a gagné les âmes vers celle-ci avec tout genre de moqueries, d’injures, de rejets, de mépris, d’offenses…. Il les utilise comme appât pour cette personne, sachant que celle-ci ne pourra pas résister à toutes ces persécutions ; car elle se dira sans doute qu’une personne comme elle ne doit pas accepter d’être méprisée jusqu’à ce niveau, et réagira selon sa volonté. Alors, le diable gagnera son âme comme celles de ceux qu’il utilise comme appât. Le diable va commencer à passer par les proches de cette personne, sa famille et ses amis pour l’offenser, la mépriser, la persécuter…, tout cela parce qu’il veut que cette personne sorte de son état de vainqueur afin qu’il (le diable) la gagne.

       Quel que soit le degré de mépris que vous subissez de la part des autres, ne vous laissez pas entraîner sur le chemin du diable quel que soit votre statut social, car si vous le faites, ce sera non pas selon la volonté de Dieu, mais selon celle du diable qui a tendu son piège à travers le mépris et les outrages de ces gens. Reconnaissez que vous n’êtes pas méprisé plus que le Seigneur Jésus ; et vous n’avez pas non plus de personnalité comme lui. On lui a craché au visage, on l’a giflé, fouetté, injurié, mais malgré le fait qu’il est Dieu, il a supporté toutes ces choses en sachant qu’ainsi, il est en train de gagner le diable et libérer l’âme de l’homme de la mort éternelle.

       Aujourd’hui le diable nous gagne très facilement parce que nous ne maîtrisons pas ses ruses, car nous confondons tout. Il suffit pour lui de pousser l’homme devant nous avec des paroles, des actes de mépris, et nous, dans le but de vouloir préserver notre personnalité devant les hommes, nous allons montrer notre force physique et le pouvoir de notre matériel ; nous allons chercher à nous agiter beaucoup, parce que nous avons raison sur ce dernier. Nous ne regardons pas comment le Seigneur Jésus avait gagné le diable en se laissant gagner par l’homme ; lui qui avait une grande personnalité en tant que Dieu, lui qui avait le pouvoir de transformer ces hommes en ce qu’il voulait, lui qui avait raison sur ces gens. Nous devons chercher et voir comment il avait géré les persécutions face aux hommes et face au diable. Pour nous aujourd’hui, ce n’est qu’une affaire de seconde face au diable pour que nous soyons vaincus.

       Le diable étant maître de la ruse, commence d’abord au plus petit niveau des outrages et des persécutions, c’est-à-dire à travers les gens du dehors. Lorsqu’il voit que vous êtes au dessus de cela, il augmente le niveau en utilisant votre famille ou vos amis. Mais reconnaissez que ce que vous subissez comme offense, mépris, outrage, persécution, est moins que ce qu’a subi votre sauveur ; et il avait vaincu ces choses afin de gagner le diable pour vous amener à les vaincre aussi afin de gagner le diable pour que votre âme soit préservée de la mort éternelle.

       Le diable se sert aussi du matériel pour faire demeurer les hommes dans la pauvreté spirituelle ; et même cela, le seigneur Jésus nous a enseigné en nous demandant de ne pas nous inquiéter, nous lamenter, de chercher premièrement la richesse du royaume des cieux (Matthieu 6/33). Il nous a demandé de travailler non premièrement pour la nourriture qui périt, mais pour celle qui subsiste pour la vie éternelle (Jean 6/27). Il nous a montré l’exemple, ainsi que les apôtres dont les noms sont écrits dans la bible, d’être riches spirituellement même si la chair qui a une courte durée est pauvre. Le diable a tout fait pour que l’homme demeure aveugle pour ne pas voir que sa chair n’a qu’une courte durée de vie avant de faire son retour dans la terre d’où elle avait été prise, et que son âme est éternelle. Donc, l’homme doit être voyant et sage pour penser premièrement à l’avenir de ce qui est éternel et non à l’avenir de ce qui est vanité.

        Le diable a tourmenté presque tous les hommes dans ce siècle, en les rendant aveugles au point où tout ce qui est pensé, voulu, recherché est pour l’avenir de la chair. Voilà pourquoi aujourd’hui, lorsque l’homme est jeune, il pense à obtenir son diplôme, ensuite travailler, se marier, construire une maison, avoir des enfants et créer d’autres activités qui peuvent lui être rentables. C’est même pourquoi le diable a amené l’homme à se lancer un faux défi qui est de construire une grande maison, d’acheter les grosses voitures, de porter des vêtements de grand prix, d’accoucher beaucoup d’enfants, d’avoir beaucoup de richesses…, par imitation ou par rivalité à telle personne. Mais jamais les hommes ne disent : ‘’ je veux aussi être riche spirituellement comme le Seigneur Jésus, les apôtres et les prophètes dont les noms sont écrits dans la bible, même si je demeure pauvre physiquement’’. Voilà pourquoi il veut que les gens se battent continuellement pour posséder ce qu’ils considèrent à la mode, même si pour cela ils doivent emprunter des chemins tortueux.

Gloire soit à Dieu par le Seigneur Jésus qui veut délivrer les âmes de ce siècle par la puissance et la démonstration de sa vérité.

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. (Jean 8/32)

 

SITE INTERNET : WWW.CHAMPIDINO.ORG

Contact: (+237) 693.32.18.80 /671.31.03.50 / 699 06 44 25

Email: champi320@yahoo.fr  /  Skype champidino

 See more at: http://champidino.org/fr/index.php/revelations/l-evangile-de-la-delivrance-et-du-salut/421-350eme-message#sthash.0LaU1R1V.dpuf

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site