355ème message

Pour comprendre Christ ...

IL N’Y A PLUS DE TÉMOIGNAGE VÉRITABLE AUJOURD’HUI PARCE QUE LES GENS QUI ONT PRIS L’ENGAGEMENT AU BORD DES EAUX DE MOURIR AVEC CHRIST, DE RESSUSCITER AVEC LUI, ET DE VIVRE POUR LUI VIVENT ENCORE POUR L’AVENIR DE LEUR VENTRE, DE LEURS ENFANTS ET DE LEUR FAMILLE.

                                              C’est le 355ème message

       Comment le témoignage de Christ peut-il venir de ceux-là qui disent avoir été baptisé en Christ, l’avoir revêtu, mais qui pourtant vivent encore pour l’avenir de leur ventre, de leurs enfants et de leur famille, comme s’ils devaient encore vivre pour eux-mêmes ? Car il est dit : « … qu'il est mort pour tous, afin que ceux qui vivent ne vivent plus pour eux-mêmes, mais pour celui qui est mort et ressuscité pour eux. » ( 2 Corinthiens 5/15). Aujourd’hui, les gens disent témoigner Christ, mais vivent et souffrent encore pour l’avenir de leur ventre, de leurs enfants et de leur famille.

       Je me demande si nous avons pris l’engagement de faire mourir la vie de notre chair et son avenir, pour faire vivre notre âme en pourvoyant à son avenir, comment vivons-nous encore pour l’avenir de notre ventre, de nos enfants et de nos familles ? Voilà même pourquoi le Seigneur Jésus dit : «Si quelqu'un vient à moi, et s'il ne hait pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, et ses sœurs, et même à sa propre vie, il ne peut être mon disciple. » (Luc 14/26).

       Haïr son père, sa mère, sa sœur, sa femme, ses enfants et sa propre vie ici c’est préférer le Seigneur à tous. Voilà pourquoi il n’y a pas de grande présence de Dieu lorsque les gens se rassemblent en disant que c’est au nom de Christ ; et c’est aussi pourquoi le diable ne pourra pas trembler de son côté. Ainsi il gagne de plus en plus du terrain sans avoir de véritables adversaires que sont les hommes de Dieu. Il n’y a que les chasseurs de démons dans les corps qui sont aussi les chasseurs d’argent dans les poches. Ils disent aux gens qui ont des démons : démon, sors de ce corps, et de la même manière, ils disent aussi aux gens qui ont de l’argent : argent, sors de cette poche.

       En vérité, cela fait pitié et très mal au cœur de voir la multitude des gens qui savent qu’ils ont pris l’engagement, sont baptisés et croient témoigner Christ avec zèle, sans comprendre ou encore entendre et connaître la vérité qui doit les affranchir de l’ignorance. Ils ne se reconnaissent plus être esclaves du péchés, mais libres ; pourtant ils sont esclaves de l’avenir de leur ventre, de leurs enfants et de leur famille.

       Pour comprendre que Christ ne gagne pas en nous, c’est lorsque nous sommes toujours en train de dire : si je fais comme ça aussi, je risque de rater ma vie, si je mets trop de mon temps et de mon matériel pour amener les gens de près ou de loin à connaître la vérité et être sauvés, ou à connaître la richesse du royaume des cieux et être affranchis de la pauvreté spirituelle, je risque de perdre ma vie, l’avenir de mes enfants sera en danger, ainsi que celui de ma famille. Nous n’avons pas encore perdu notre vie et nous disons que nous vivons pour le Seigneur ou encore que nous le témoignons.

       Voilà même pourquoi l’affection, l’attachement, le sacrifice, le temps, le matériel, tout ce que nous avons et tout ce que nous faisons pour lui ne représente au maximum que 10% pourtant nous avons pris l’engagement que ce n’est plus nous-mêmes qui vivons, mais Christ ; alors que nous nous appartenons encore à nous-mêmes à 90%. Voilà pourquoi ce que nous sommes pour Christ et faisons pour lui ne peut même pas faire trembler le diable, et il ne peut même pas avoir une grande présence et puissance de Dieu lorsque les gens sont rassemblés en église. Si les gens qui sont rassemblés sont au maximum à 10% pour le Seigneur et à 90% pour eux-mêmes, comment y aura-t-il une forte présence et puissance de Dieu au milieu d’eux ?

       En vérité, les gens ne sont pas morts pour l’avenir de ce monde afin de vivre l’avenir du royaume des cieux ; ils ne sont pas morts dans la gloire et la grandeur charnelle ou de l’apparence et du matériel pour vivre dans la gloire, la grandeur et la richesse du royaume des cieux. Ils ne sont pas morts pour préférer devenir pauvres dans la chair et vivre dans l’enrichissement des âmes pauvres ; ils ne sont pas morts dans la peur de la mort physique pour vivre dans la peur de la mort spirituelle ; ils ne sont pas morts dans la pitié de ceux qui sont en manque du matériel afin de vivre dans la pitié de ceux qui ne sont pas spirituellement riches.

       En vérité, comment les gens vivant encore pour leur avenir charnel pensent-ils accomplir ou faire avancer l’œuvre de Dieu ? Comment vivent-ils encore pour l’avenir de leur chair et croient témoigner Dieu ? En vérité, si Christ gagnait une place en nous ou trouvait une maison en nous pour demeure, alors nous ne vivrions et ne ferrions pas les choses pour nous-mêmes à 90%. Mais, lorsque nous restons dans notre prière corrompue et que nous nous disons : Seigneur, que je diminue, que seul toi sois élevé, que je disparaisse, que seul toi apparaisse, nous le disons en vivant et en cherchant encore notre propre avenir. Voilà pourquoi nous disons toujours : Si je ne fais pas telle chose, ma vie, mon avenir, l’avenir de mes enfants, l’avenir de ma famille seront comment ?

       Qu’est-ce que nous sommes devenus pour Christ et pour le royaume des cieux ? Si on mourrait avec lui pour vivre avec lui, on devait faire tout au nom de l’âme et la chair devait profiter derrière elle ; on devait faire tout au nom du Seigneur, nos enfants et notre famille devaient profiter derrière cela. Voilà pourquoi nous disons toujours : C’est pour mes enfants que je me lève le grand matin, je marche sous la pluie ou sous le soleil, c’est pour eux que je cultive, que je fais le commerce, que je travaille… et lorsque c’est pour les hommes ou au nom des hommes que nous faisons ces choses, nous avons les difficultés de réussite et il y a beaucoup de blocages.

       Or si c’était au nom du Seigneur et pour lui, cela allait beaucoup réussir et prospérer. C’est comme aujourd’hui, lorsque nous réservons de l’argent, nous le réservons non pour le Seigneur, mais pour les maladies ; et les démons des maladies viennent souvent chercher leur dû. Le Seigneur lui-même dit aux démons des maladies : cet argent est réservé non pour mon œuvre, mais pour les cas de maladie, donc, c’est pour vous, et la maladie vient chercher ce qui l’appartient.

       En vérité, voyant ce que nous sommes aujourd’hui, la puissance de Dieu ne peut même pas s’éclater au milieu de nous parce que ce n’est pas en vérité au nom du Fils que nous sommes rassemblés. Voilà même pourquoi la plupart des hommes de Dieu vont chercher les puissances de Satan dans certains pays renommés afin de faire des prières de miracle, des visions et prophéties, au lieu de chercher la puissance véritable dans la connaissance de la vérité. En vérité, il manque des gens qui portent une forte lumière dans ce siècle pour qu’à travers cette lumière du Seigneur en eux, les autres puissent être éclairés, juste parce que les gens vivent encore pour eux-mêmes. L’apôtre Paul dit : « J'ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m'a aimé et qui s'est livré lui-même pour moi. » (Galates 2/20).

       Et si notre gloire, grandeur, richesse et vie étaient dans Christ, nous chercherions ainsi notre avenir en lui, et ce siècle serait rempli de la gloire de Dieu parce qu’il y a beaucoup de pasteurs, d’évangélistes, de prêtres, de prophètes, d’apôtres, de docteurs, d’évêques, d’archevêques, de cardinaux, de pionniers…, plein de bâtiments et dénominations pris pour églises, et des chaines de radio et de télévision religieuses. Mais qui est mort en lui dans sa vie, sa richesse, sa gloire, sa grandeur et est ressuscité pour vivre pour le Seigneur dans le vouloir et la recherche en tout pour lui ? Car il est même dit : «Car vous êtes morts, et votre vie est cachée avec Christ en Dieu.» (Colossiens 3/3).

        Dans ce siècle, comment le témoignage peut-il être fait pendant que ceux qui se disent vivants spirituellement envient les morts spirituels, préférant être à leur place à cause du matériel et de la gloire de la terre qu’ils possèdent ? En vérité, les gens vont jeûner même des milliers d’années, priant à haute voix, avec autorité en appelant Dieu comme les prophètes de Baal, car ils ne seront pas dans la présence et la puissance de celui-là que nous devons être parce que nous faisons tout pour lui à la limite de 10%.

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. (Jean 8/32)

 

Web-Site: WWW.CHAMPIDINO.ORG

TEL: (00237) 693 32 18 80  / 671 31 03 50  / 699 06 44 25

Email: champi320@yahoo.fr       Skype: champidino

- See more at: http://www.champidino.org/fr/index.php?option=com_content&view=article&id=426&Itemid=903#sthash.fPKMjQa1.dpuf

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site