371ème message

LE SALUT

C’EST L’HEURE POUR TOUS LES MALENTENDANTS ET MAL-AFFERMIS DE CESSER DE METTRE LE COMBLE DANS JÉSUS OU CHRIST EN TOURMENTANT PLUSIEURS; PARCE QUE JÉSUS EST LE CHRIST, LE MESSIE, LE FILS DE L’HOMME, LE SEIGNEUR, EMMANUEL, JÉSUS-CHRIST….

C’est le 371ème message.

 

       Toutes ces appellations ont des significations et sont un seul et unique nom ; et ce nom, c’est la vie de la volonté de Dieu. Et si nous ne sommes pas dans la vie de sa volonté, même si nous ouvrons notre bouche pour dire ‘’au nom de Jésus, de Christ, du messie, du fils de l’homme, du Seigneur, d’Emmanuel …’’, Satan sait que nous ne confessons pas le nom de Dieu, c’est-à-dire la vie de Dieu mais plutôt son nom à lui (nom du diable) qui est sa vie.

      Le Seigneur sait également que si nous ne sommes pas dans la vie de sa volonté, quelle que soit l’appellation que nous allons sortir de notre bouche, nous ne confessons pas son nom qui est sa vie ; mais plutôt nous nous séduisons croyant que nous confessons son nom. Voilà pourquoi il dit que plusieurs diront ce jour-là : ‘’Seigneur j’ai prophétisé par ton nom, j’ai chassé les démons par ton nom, j’ai fait beaucoup de miracles par ton nom’’ et il leur dira ouvertement : ‘’je ne vous ai jamais connus parce que vous n’avez pas vécu ma volonté’’ (Matthieu 7/22-23). Voilà même pourquoi le Seigneur Jésus a fait comprendre aux gens que quiconque vit la volonté de Dieu, celui-là est son frère ou sa sœur (Marc 3/35) ; donc, si tu es le frère ou la sœur de Jésus, tu es connu(e) de Dieu ; et en appelant le tout premier des frères Jésus, Christ, Messie, Fils de l’homme, Seigneur, Emmanuel, Fils de Dieu, Jésus-Christ…, tu confesses le nom de Dieu.

      L’Eternel avait annoncé par la bouche du prophète Esaïe en disant: « …le Seigneur lui-même vous donnera un signe, Voici, la jeune fille deviendra enceinte, elle enfantera un fils, Et elle lui donnera le nom d'Emmanuel» (Esaïe 7/14). Le Fils de Dieu est au milieu du peuple d’Israël et dans le monde entier ; donc Dieu est avec nous et c’est Emmanuel. Voilà pourquoi il est dit : « Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d'Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous.» (Matthieu 1/23). Emmanuel est Jésus, c’est pourquoi il est dit : « elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus; c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. » (Matthieu 1/21), et Jésus est le Messie et le Messie est Christ ; Voilà même pourquoi il est dit : « Mais ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu'en croyant vous ayez la vie en son nom. » (Jean 20/31).

      Le Seigneur Jésus parlait de lui-même beaucoup plus sous l’appellation de Fils de l’homme ; voilà pourquoi il disait : « Le Fils de l'homme est venu, mangeant et buvant, et ils disent: C'est un mangeur et un buveur, un ami des publicains et des gens de mauvaise vie. Mais la sagesse a été justifiée par ses œuvres. » (Matthieu 11/19). Il disait aussi : «Car le Fils de l'homme est maître du sabbat.» (Matthieu 12/8). Et il disait encore : « Car le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. » (Luc 19/10). Il est aussi dit : « Pendant qu'ils parcouraient la Galilée, Jésus leur dit: Le Fils de l'homme doit être livré entre les mains des hommes; » (Matthieu 17/22). Le seigneur Jésus parlait encore de lui-même sous l’appellation de Fils de l’homme lorsqu’il dit : « Voici, nous montons à Jérusalem, et le Fils de l'homme sera livré aux principaux sacrificateurs et aux scribes. Ils le condamneront à mort. » (Matthieu 20/18). Il continuait en disant : «C'est ainsi que le Fils de l'homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs.» (Matthieu 20/28).

      Il utilisait encore cette appellation en disant : « C'est pourquoi, vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l'homme viendra à l'heure où vous n'y penserez pas. » (Matthieu 24/44). Il disait aussi : « Vous savez que la Pâque a lieu dans deux jours, et que le Fils de l'homme sera livré pour être crucifié. » (Matthieu 26/2). Il disait encore : « Le Fils de l'homme s'en va, selon ce qui est écrit de lui. Mais malheur à l'homme par qui le Fils de l'homme est livré! Mieux vaudrait pour cet homme qu'il ne fût pas né.» (Matthieu 26/24). Il enseignait aussi en disant : « Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d'échapper à toutes ces choses qui arriveront, et de paraître debout devant le Fils de l'homme. » (Luc 21/36). L’appellation Fils de l’homme est encore utilisée quand il disait : «Travaillez, non pour la nourriture qui périt, mais pour celle qui subsiste pour la vie éternelle, et que le Fils de l'homme vous donnera; car c'est lui que le Père, que Dieu a marqué de son sceau.» (Jean 6/27). Il en fait encore mention lorsqu’il disait : « Et si vous voyez le Fils de l'homme monter où il était auparavant?» (Jean 6/62). Aussi, il dit : «…Maintenant, le Fils de l'homme a été glorifié, et Dieu a été glorifié en lui. » (Jean 13/31).

      Le Messie est le Christ, voilà pourquoi il est dit : « Ce fut lui qui rencontra le premier son frère Simon, et il lui dit: Nous avons trouvé le Messie (ce qui signifie Christ). » (Jean 1/41), et il est encore dit : « La femme lui dit: Je sais que le Messie doit venir (celui qu'on appelle Christ); quand il sera venu, il nous annoncera toutes choses » (Jean 4/25). Hérode avait rassemblé les gens et voulait savoir dans quelle ville devait naître le Christ tel qu’il est dit : « Il assembla tous les principaux sacrificateurs et les scribes du peuple, et il s'informa auprès d'eux où devait naître le Christ» (Matthieu 2/4). Voilà encore pourquoi il est dit : « c'est qu'aujourd'hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur. » (Luc 2/11). Lorsque le Seigneur Jésus était à Césarée de Philippe, il avait demandé aux gens qui il était, et ceux-ci n’avaient pas trouvé la réponse exacte, et il s’était alors tourné vers les apôtres et leur avait demandé qui il était, et l’apôtre Pierre lui avait répondu : « … Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. » (Matthieu 16/16). Le Seigneur Jésus avait dit aux disciples: « Et quiconque vous donnera à boire un verre d'eau en mon nom, parce que vous appartenez à Christ, je vous le dis en vérité, il ne perdra point sa récompense » (Marc 9/41). Il avait encore dit : « Ne fallait-il pas que le Christ souffrît ces choses, et qu'il entrât dans sa gloire? » (Luc 24/26). Il est dit : « … le souverain sacrificateur, prenant la parole, lui dit: Je t'adjure, par le Dieu vivant, de nous dire si tu es le Christ, le Fils de Dieu.» (Matthieu 26/63).

      Lorsque le souverain sacrificateur avait demandé au Seigneur Jésus de dire s’il était le Christ, le Seigneur ne lui avait pas répondu et lui avait plutôt annoncé la venue du Fils de l’homme tel qu’il est dit : « … je vous le déclare, vous verrez désormais le Fils de l'homme assis à la droite de la puissance de Dieu, et venant sur les nuées du ciel. » (Matthieu 26/64). Il est aussi dit : «Comme ils étaient assemblés, Pilate leur dit: Lequel voulez-vous que je vous relâche, Barabbas, ou Jésus, qu'on appelle Christ?» (Matthieu 27/17). Il est encore dit : « Vous êtes le corps de Christ, et vous êtes ses membres, chacun pour sa part.» (1Corinthiens 12/27). Romains 14/18 dit : « Celui qui sert Christ de cette manière est agréable à Dieu et approuvé des hommes. ». Il est aussi dit : «Car il nous faut tous comparaître devant le tribunal de Christ, afin que chacun reçoive selon le bien ou le mal qu'il aura fait, étant dans son corps.» (2Corinthiens 5/10), et l’apôtre Paul dit : «Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ. » (2Corinthiens 11/13) ; L’apôtre Paul dit encore : « Mais ces choses qui étaient pour moi des gains, je les ai regardées comme une perte, à cause de Christ.» (Philippiens 3/7). Il est aussi dit : « Ainsi donc, Christ ayant souffert dans la chair, vous aussi armez-vous de la même pensée. Car celui qui a souffert dans la chair en a fini avec le péché » (1Pierre 4/1).

      Philippe prêchait le Christ, voilà pourquoi il est dit : « Philippe, étant descendu dans la ville de Samarie, y prêcha le Christ.» (Actes 8/5) ; et Christ étant Jésus et Jésus étant Christ, nous prêchons Jésus-Christ tel qu’il est dit : « Nous ne nous prêchons pas nous-mêmes; c'est Jésus Christ le Seigneur que nous prêchons, et nous nous disons vos serviteurs à cause de Jésus.» (2Corinthiens 4/5). Voilà même pourquoi il est souligné : « Commencement de l'Évangile de Jésus Christ, Fils de Dieu.» (Marc 1/1). Il est encore dit : « car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ.» (Jean 1/17) et l’apôtre Pierre dit : «…Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint Esprit. » (Actes 2/38).

      Il est aussi dit : « Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus Christ » (Philippiens 2/5), et l’apôtre Paul dit : « je cours vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus Christ. » (Philippiens 3/14), Galates 3/26 dit aussi : «Car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus Christ » Et lorsque l’apôtre Pierre avait délivré un malade, il a dit aux gens qu’il avait guéri cette personne au nom de Jésus Christ de Nazareth tel qu’il dit : « sachez-le tous, et que tout le peuple d'Israël le sache! C'est par le nom de Jésus Christ de Nazareth, que vous avez crucifié, et que Dieu a ressuscité des morts, c'est par lui que cet homme se présente en pleine santé devant vous. » (Actes 4/10). Le Seigneur Jésus avait dit à Saul avant qu’il ne soit converti et devenu apôtre Paul: « … Je suis Jésus de Nazareth, que tu persécutes.» (Actes 22/8).

      Lorsqu’on avait arrêté Jésus, l’apôtre Pierre en fuyant se dirigeait vers la porte, mais une femme l’avait reconnu en disant : « Celui-ci était aussi avec Jésus de Nazareth. » (Matthieu 26/71). Il est encore dit : « Quoi? leur dit-il. -Et ils lui répondirent: Ce qui est arrivé au sujet de Jésus de Nazareth, qui était un prophète puissant en œuvres et en paroles devant Dieu et devant tout le peuple » (Luc 24/19) et Jean 19/19 dit : « Pilate fit une inscription, qu'il plaça sur la croix, et qui était ainsi conçue: Jésus de Nazareth, roi des Juifs. ». En ce qui concerne l’appellation Jésus, il est dit : « Et voici, tu deviendras enceinte, et tu enfanteras un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus.» (Luc 1/31) ; car il est dit : « Jésus, s'étant approché, leur parla ainsi: Tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre. » (Matthieu 28/18). Il est encore dit : « Et les ayant appelés, ils leur défendirent absolument de parler et d'enseigner au nom de Jésus. » (Actes 4/18).

      Tout est dans la vie de la volonté de Dieu, voilà pourquoi lorsqu’on vit cette volonté, on est dans le Père, le Fils et le Saint-Esprit ; on est dans Dieu, le Seigneur, Jésus, Christ, le Fils de l’homme, le Messie, Jésus-Christ… voilà pourquoi lorsque l’apôtre Pierre avait demandé qu’on baptise les premiers païens qui avaient cru, ce n’était ni au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, ni au nom de Jésus, ni de Christ, ni du Fils de l’homme, ni au nom de Jésus-Christ, mais au nom du Seigneur. Il avait dit : ‘’Baptisez-les au nom du Seigneur’’ tel qu’il est dit : « Et il ordonna qu'ils fussent baptisés au nom du Seigneur. Sur quoi ils le prièrent de rester quelques jours auprès d'eux. » (Actes 10/48).

      Le nom du Seigneur dans sa vie est égal à toutes ces appellations, et toutes ces appellations se trouvent dans l’unique vie qui a été donnée pour nom, car c’est la vie de Jésus qu’on porte pour nom qui fait trembler le diable qui est la mort ; et des confessions de ces appellations sans vie sont sans force et sans puissance éternelle. Je suis donné gratuitement par le Seigneur Jésus pour cette génération, et tout ce que j’écris ou je fais est gratuit comme celui qui m’a envoyé et moi.

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. (Jean 8/32)

 

Web-Site: WWW.CHAMPIDINO.ORG

TEL: (00237) 693 32 18 80 

Email: champi320@yahoo.fr Skype: champidino

- See more at: http://champidino.org/fr/index.php/...

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site