390ème message.

POURQUOI COMPRENDRE QUE CE MONDE N’EST QU’UN CIMETIÈRE SPIRITUEL ?


C’est le 390ème message.



        Car tel que le seigneur Jésus était devant le sépulcre de Lazare et avait demandé au mort de sortir, tels nous portons aussi sa parole devant ces sépulcres et prêchons aux morts en leur demandant de quitter ce lieu de condamnation éternelle (état de mauvaise vie devant Dieu).

 



          En vérité, la connaissance véritable de la volonté de Dieu vient de l’écoute de l’évangile du Seigneur Jésus, et de cette écoute vient la voyance spirituelle ; c’est donc l’évangile du Seigneur Jésus qui est la source de vie, grandeur, gloire, richesse… suprême et éternelle.
C’est l’heure pour les gens de comprendre la volonté de Dieu et la mission du Seigneur Jésus sur terre. Après qu’Eve et Adam aient désobéi à Dieu au jardin d’Eden, la mort a commencé à régner sur les âmes des hommes ; et donc tous ceux qui naissaient étaient morts. Mais, l’Eternel, depuis le ciel, a vu sur la terre les hommes vivants dans leur chair (qui quelle que soit sa durée de vie retournera dans la terre) mais morts dans leurs âmes qui dans cet état hériteront le lac de feu éternel.

          Ne voulant donc pas que cela arrive à la fin des temps, il a envoyé Jésus-Christ pour qu’il apporte la vie à tous ceux qui sont morts spirituellement. Le Seigneur Jésus est venu dans ce monde par le ventre d’une femme nommée Marie, devenant ainsi semblable aux hommes, et paraissant comme un simple homme. Dans la chair qu’il avait prise, par son affection et grand courage, il a préféré souffrir pour quelques temps, afin de payer le prix pour éviter la souffrance des âmes des hommes pour l’éternité. Donc, la souffrance et la mort du Seigneur Jésus dans la chair qu’il avait prise étaient le prix à payer pour nous épargner de la mort éternelle.

          Les hommes sont dans l’erreur parce qu’il leur manque la compréhension des Ecritures de Dieu ; car ils ont cru que comme le Seigneur Jésus-Christ a souffert et est mort dans la chair pour eux, cela suffit ; mais parce qu’ils ignorent que c’est dans la vie et pratique de la parole qu’il a apportée et qui est esprit et vie qu’ils ne pourront plus souffrir éternellement. C’est pour cela que la bible nous dit que Jésus-Christ en détruisant la mort, a mis en évidence la vie par son évangile, ce qui veut dire que sans l’évangile de Christ prêché premièrement, il n’y a pas espérance de vie. La foi et la croyance de cette génération sont très limitées parce que pour elle, le Seigneur Jésus-Christ a payé notre mort et notre souffrance éternelle. Voilà pourquoi beaucoup de gens dans cette croyance disent merci pour ce rachat ; et cela les amène à danser, à crier au nom de leur sauveur, ignorant que lorsque le seigneur Jésus avait détruit la mort, il avait mis à la place une vie par son évangile, et c’est à travers cette vie donnée que nous sommes vivifiés, riches, glorieux, grands, forts et puissants.

          Si c’était à travers la foi ou la croyance en cette vie que les gens remerciaient, acclamaient, chantaient, louaient, adoraient, dansaient, criaient Dieu aujourd’hui, le mal serait très rare ou amoindri ; la souffrance et la mort du seigneur Jésus ne seraient pas vaines pour les hommes de ces derniers temps. Mais, c’est en considérant Jésus comme un homme que les gens dans leur foi ou croyance d’hommes voient qu’il a payé le prix qui empêchera la mort et la souffrance éternelles des âmes des hommes, qu’il nous a rachetés et sauvés, et pensent que nous n’avons plus rien à faire pour cela ; c’est pourquoi ils disent merci à ce héros international, l’acclament et chantent pour lui. Voilà donc la foi ou la croyance qui a rempli cette génération ; chercher la volonté de Dieu pour la vivre n’est pas la préoccupation de l’homme dans cette génération ; voilà pourquoi il y a un excès de mal.

          Mais les hommes ont la foi qu’ils sont chrétiens et enfants de Dieu parce que Jésus-Christ a tout payé. Donc, ceux-ci sont restés dans l’état d’esprit, pensée, sentiment et vie d’homme, mais ayant la foi et la croyance qu’ils sont chrétiens et enfants de Dieu, parce que pour eux le type ou le monsieur qu’on appelle Jésus-Christ a payé le prix. Cette connaissance propre à l’homme existe et est répandue ; c’est pourquoi quelle que soit la religion que l’homme pratique, et surtout dans celle qui reconnait que Jésus-Christ est sauveur, il pense être sauvé. Cette génération connaît plus que jamais des hommes de Dieu et des lieux de prière, mais le mal reste dominant ; c’est pourquoi se reconnaître chrétien c’est ne pas se reconnaître musulman, bouddhiste… donc, chrétien reste l’appellation d’un non-musulman et d’un non-bouddhiste.

          Cela fait tellement pitié et couler les larmes lorsque les gens ont cette croyance, alors que l’Eternel par sa miséricorde les a tellement aimés en les envoyant son Fils Jésus-Christ, qui par sa pitié et son sacrifice, par sa souffrance et sa mort les a délivrés de la mort et souffrance éternelle qui les attendait dans l’étang de feu. Pourtant, la souffrance et la mort du seigneur Jésus dans la chair qu’il avait prise ont été un acte de bravoure et de triomphe qui a laissé apparaître une vie du ciel que l’homme doit mener pour ressusciter dans son âme. C’est donc dans cette vie et au moyen d’elle que les hommes diront merci à Dieu et à Jésus-Christ son Fils qu’il a envoyé. Mais, ils demeurent dans ce qui est de l’homme : la volonté, la pensée, le sentiment, la justice….

          C’est aussi au nom de tout ce qui est propre à l’homme qu’ils se rassemblent pour acclamer, chanter, adorer, danser, et crier en l’honneur de Dieu, sacrifiant même beaucoup de matériels pour offrandes, action de grâce et autres. Leur foi et croyance ne proviennent pas du fait que le Seigneur Jésus, en détruisant la mort, nous a donné la vie, en détruisant la souffrance, nous a donné la paix, en détruisant la pauvreté, nous a donné la richesse, en détruisant l’humiliation nous a donné la gloire, en détruisant la bassesse, nous a donné la grandeur, en détruisant la faiblesse, nous a donné force et puissance; donc nous sommes définis par rapport à ce que nous portons ou avons dans l’esprit, et nous l’avons et le portons parce qu’il nous l’a donné, et il nous l’a donné en détruisant ce qui n’est pas. C’est pour cela que nous lui disons merci, chantons les louanges, l’adorons et l’acclamons ; nous dansons pour lui dans une joie débordante, parce qu’il nous a fait devenir des vivants à travers ce qu’il nous a donné et que nous portons.

          C’est à travers ce que nous sommes par rapport à ce que nous portons dans l’esprit que nous disons grandement merci à Dieu par son Fils Jésus-Christ qui nous a arrosés de sa grâce et gloire, nous donnant l’autorité, le pouvoir et la domination sur toute chose. Voilà pourquoi étant bons par rapport à la bonté qu’il nous a donnée, nous disons merci au donateur. Etant bien par rapport à ses biens sans fins de valeur qu’il nous a données, nous disons merci au donateur des biens éternels, l’acclamant, chantant et dansant pour lui. Mais les gens sont restés dans l’état d’esprit d’homme qui est une mort spirituelle, et la mort étant comme un arbre, ses fruits sont le mal, donc, plus la mort abonde (l’arbre) plus le mal se multiplie (le fruit).

          Aujourd’hui, presque 99,99% des hommes dans cette génération sont morts spirituellement ; et le monde entier est comme un cimetière spirituel. Voilà pourquoi spirituellement, ce monde est d’une froideur incroyable (dans ce cimetière) car il est rempli de morts, c’est-à-dire des hommes vivants dans le physique mais morts dans l’âme parce qu’ils sont très méchants ; ce monde très méchant est un cimetière dans l’esprit. Qu’est ce qui se transforme ? Avec quoi carbure-t-on les avions de nuit ? Chaque jour ces morts spirituels mangent la chair ; est-elle de l’homme ou de l’animal ?

          Les êtres humains sont vendus comme des bonbons, ou sacrifiés comme des coqs à cause du matériel, du pouvoir, de la puissance, de la domination, de la gloire, de la célébrité. On empoisonne les hommes comme si on empoisonnait les souris, on lance les mauvais sorts aux gens comme si on voulait détruire un millepatte, on incite les guerres et on arme les rebelles pour tuer les populations comme des mouches, on agresse, on vole, on braque les gens comme si on prenait de force quelque chose qui nous appartenait et qui nous était refusée. Les bailleurs logent leur totem dans les toilettes pour déranger les locataires, et les locataires se baladent avec leur totem pour déranger les bailleurs.

          La jalousie, la haine… sont le quotidien de l’homme ; l’homosexualité et la magie sont devenues les voies prisées pour obtenir des richesses, la gloire, le pouvoir et le bienêtre physique. On utilise les écorces, les herbes… pour se protéger, fructifier son commerce…. Voilà pourquoi les hommes font peur ; mais ils se cachent dans leur chair, d’autres dans le zèle de la religion qu’ils servent. Il arrive très souvent que les nouveaux nés, surtout les jumeaux, dès qu’ils arrivent dans ce monde méchant, se posent la question de savoir s’ils pourront y vivre, car ils ont le don de voir les choses spirituelles, et l’un dit souvent à l’autre que s’il reste, lui il retourne. Mais à Dieu seul, la gloire par Jésus-Christ pour l’éternité.


CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. (Jean 8/32)
 
Web-Site: WWW.CHAMPIDINO.ORG   Tel: (00237) 693 32 18 80 
Email: champi320@yahoo.fr                    Skype: champidino
See more at: http://www.champidino.org/fr/index....

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×