391ème message.

vérité ...

HOMMES, FEMMES ET JEUNESSE DU MONDE ENTIER: VOICI LA FIN DE LA GLOIRE DE LA CHAIR OU MOTTE DE TERRE POUR LAQUELLE NOUS PASSONS LE TEMPS A TRAVAILLER, A GAGNER LES CHOSES, POUR CERTAINS PAR LES VOIES TRÈS TORTUEUSES DEVANT DIEU POUR LA SATISFAIRE, OUBLIANT NOTRE ÂME.
C’est le 391ème message.

 



            Motte de terre, toi qui es la chair de l’homme, tu es poussière et tu retourneras dans la poussière où tu avais été prise ou tirée. Comment donc les hommes handicapés par leur état d’aveuglément et de surdité se sont trompés en t’accordant plus de valeur qu’à l’âme ; au point qu’ils te considèrent et t’aiment plus qu’elle ! Voilà pourquoi ils ne pensent qu’à ton avenir, t’accorde plus de soins et d’attention pour que, même lorsque tu vieilliras, tu ne manques de rien et ne souffres pas. Ils passent le temps à t’édifier dans la connaissance des choses de la terre que tu es, à t’emmagasiner la terre pour nourriture, les eaux sucrées comme jus et autres boissons comme bières, whiskys, pour bien te nourrir et te désaltérer.

            Ils passent le temps à t’entretenir et à te revêtir de vêtements couteux, à te construire de grandes et belles maisons, à t’acheter des motos et voitures pour que tu ne souffres pas dans tes déplacements. Non seulement ils travaillent comme des esclaves pour cette chair, mais aussi sont prêts à faire et à toucher n’importe quoi pour réjouir ou satisfaire cette motte de terre. 99,99% des hommes dans ce monde ont oublié leurs âmes à cause de toi (motte de terre). Mais le Seigneur Jésus connaissant et voyant que tu n’es rien, dit : « C'est l'esprit qui vivifie; la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie » (Jean 6/63).

            En vérité, je vois le véritable aveugle qui, à cause de son handicap, voit plutôt la valeur de la chair, et non celle de l’âme. Il travaille comme un esclave pour cette motte de terre. En vérité, cette motte de terre que nous appelons chair et pour laquelle nous nous sacrifions, n’est qu’une couverture de l’âme ou l’habit. Mais si les hommes disent qu’ils ne sont pas aveugles, comment peuvent-ils considérer l’habit plus que le corps, et donner à ce vêtement tout ce qu’il a besoin, oubliant le corps ! En vérité, Dieu a formé cette motte de terre à l’image de l’âme ; et le Seigneur Jésus n’est pas venu ramener la chair morte (cette motte de terre), il est venu par contre ramener les âmes mortes à la vie. Donc, lui étant la vie, l’âme qui le mange vivra par lui. Voilà même pourquoi il dit : « … celui qui me mange vivra par moi. » (Jean 6/57).

            Donc, cette motte de terre, quelque soit ce qu’elle peut consommer, toucher, revêtir, posséder en grande quantité, ne pourra hériter le royaume des cieux en aucun jour, mais plutôt la terre d’où elle provient ou elle est tirée. Or l’âme peut hériter le royaume des cieux si on trouve en elle la valeur et qu’on lui donne tout ce que le Seigneur a apporté. Voilà pourquoi l’apôtre Paul dit : « Ce que je dis, frères, c'est que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu, et que la corruption n'hérite pas l'incorruptibilité » (1Corinthiens 15/50).

            En vérité, l’homme devrait comprendre que lorsqu’on parle de l’homme, on parle de l’âme, parce que cette motte de terre a pour demeure la terre. Quant à l’âme, soit elle demeure éternellement au royaume des cieux au cas où elle vit la vie de ce royaume dans ce corps de terre, soit éternellement au lac de feu si elle vit la volonté de Satan. L’homme ne comprend pas que lorsque l’âme quitte cette motte de terre, elle n’a plus la valeur, et cette pourriture devient un poison très dangereux. Mais si ce qui a de la valeur revient, la vie renait encore dans cette motte de terre. Malheureusement c’est pour la recherche de la possession des biens à venir pour cette motte de terre que nous n’avons pas le temps aujourd’hui pour l’âme.

               Lorsque je vois un président qui n’hésite pas à plonger tout le peuple dans la pratique officielle de l’homosexualité pour pouvoir encore être accepté pour un nouveau mandat au pouvoir, lorsque je vois comment les hommes sacrifient et vendent leurs semblables pour l’argent, mangent la chair et boivent le sang humain pour la gloire, deviennent des pédophiles, homosexuels, corrompus, voleurs, agresseurs faussaires, tueurs, magiciens, vendeurs des organes humains et drogues, couchent avec les fous, les animaux, se prostituent, mettent des pays à feu et à sang, escroquent, soutirent…, juste pour satisfaire la chair je pleure amèrement. Mes larmes coulent sans arrêt au regard de cette grande perdition ; car la chair aura toutes les choses à travers ces voies, et l’âme par contre n’aura rien si ce n’est une souffrance éternelle dans le lac de feu.

            Porter la bible pour mentir, flatter, escroquer, usurper l’appellation…, l’homme fait toutes ces choses pour satisfaire sa chair. Donc, non seulement il travaille comme un esclave, mais il utilise les voies tortueuses devant Dieu pour satisfaire cette pourriture de vanité qui n’a que quelques jours pour faire son retour dans la terre. Pour certains mêmes, lorsque l’âme qui a de la valeur quitte la chair, et qu’il faille que cette motte de terre retourne dans la terre, ils cherchent à l’habiller avec des vêtements très couteux, à trouver un cercueil de très grand prix et autres, pendant que les gens peinent pour avoir de quoi manger.

            Ce monde est malheureux parce que l’homme travaille non pour son âme, mais pour sa chair ; et se dit qu’il est riche et grand à travers cette poussière transformée qu’il a emmagasinée. Mais le Seigneur Jésus nous enseigne en disant : « … Les terres d'un homme riche avaient beaucoup rapporté. Et il raisonnait en lui-même, disant: Que ferai-je? Car je n'ai pas de place pour serrer ma récolte. Voici, dit-il, ce que je ferai: j'abattrai mes greniers, j'en bâtirai de plus grands, j'y amasserai toute ma récolte et tous mes biens; et je dirai à mon âme: Mon âme, tu as beaucoup de biens en réserve pour plusieurs années; repose-toi, mange, bois, et réjouis-toi. Mais Dieu lui dit: Insensé! Cette nuit même ton âme te sera redemandée; et ce que tu as préparé, pour qui cela sera-t-il? » (Luc 12/16-20).

           Il y a eu des hommes de gloire comme le président Mohamed Kadhafi de la Lybie, le président Mobutu du Congo Démocratique, comme le président du Vatican le pape Jean Paul II… qui sont morts physiquement. Leur corps (motte de terre) qui recevait grandeur et gloire à travers les richesses douteuses, les acclamations des mains d’hommes, est moins enviable une fois étalé au sol que celui d’un lièvre mort ; parce que le lièvre peut être mangé alors que cette motte de terre est un poison très dangereux qui doit être enfoncée dans la terre pour éviter d’intoxiquer ou d’empoisonner ceux qui vivent encore dans leur chair.

          Vous les rois de la terre, les stars, les grands hommes d’affaires, les diplomates, les fonctionnaires, et tout homme, non seulement vous travaillez comme des esclaves pour cette pourriture, mais vous le faites beaucoup plus par des voies tortueuses. A Dieu seul, la gloire par le Seigneur Jésus-Christ pour l’Eternité.

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. (Jean 8/32)

Web-Site: WWW.CHAMPIDINO.ORG   Tel: (00237) 693 32 18 80 
Email: champi320@yahoo.fr                    Skype: champidino
See more at: http://www.champidino.org/fr/index....

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site