424ème message

LE POUVOIR DE LA BETE ACCOMPAGNE LES SUPERSTARS DE CETTE GENERATION DE LA FIN DES TEMPS DANS LA GLOIRE, LA CELEBRITE ET LA RICHESSE ; ET SES ADEPTES ENVIES DE TOUT LE MONDE SALUENT ET GLORIFIENT LA BETE A TRAVERS LE SIGNE DE SES CORNES

 C’est le 424ème message

        En vérité, la bête est au centre du pouvoir, de la gloire, grandeur, puissance, force, protection et richesse de la grande majorité des  hommes de ce monde. La bête détient le pouvoir de hisser les hommes au sommet des vanités, et les gens courent derrière elle sans cesse pour obtenir ses faveurs ; pour cela, cette dernière leur demande de remplir des conditions afin d’entrer en possession des vanités pour lesquelles ils lui vendent leurs âmes.

        Les superstars sont dans une dimension très élevée du satanisme puisqu’elles veulent être célèbres et gagner les cœurs du public. Pour cela, elles traitent avec le diable en personne. Mais tout cela c’est pour gagner quoi si ce ne sont des vanités. En vérité, presque toutes les superstars que nous voyons aujourd’hui font tellement pitié spirituellement et non physiquement, car elles ont tout ce que leur chair désire qui n’est que poussière et ne servira à rien à la fin des temps. C’est même pour ces vanités qu’elles ont fait recours au pouvoir de la bête. Spirituellement, elles n’ont rien de ce que leurs âmes doivent revêtir, manger, boire et emmagasiner, âmes pour lesquelles le Seigneur Jésus est venu sur la terre souffrir, en se sacrifiant pour leur rachat.

         En vérité, dans quel degré d’aveuglément et de surdité sont plongées ces superstars qui vendent leurs âmes au diable contre les vanités qu’elles veulent atteindre et toucher ? Le diable leur propose des voies ou conditions pour atteindre et posséder des biens terrestres, être admirés, enviés et devenir un rêve pour plusieurs qui veulent les toucher du doigt, leur serrer la main, prendre leur autographe et se filmer avec elles. Ces superstars, plus elles embrassent le diable, plus elles deviennent célèbres, glorieuses et riches dans la chair qui n’est que poussière ou carapace ; mais en retour, elles s’appauvrissent dans leurs âmes pour l’éternité. En vérité, pour un véritable enfant de Dieu, lorsqu’il regarde ces stars aujourd’hui, il n’y a que les larmes qui coulent dans son cœur ; car il voit comment ces superstars sont handicapées par leur état d’aveuglément et de surdité, ont vendu leurs âmes au diable pour que leur chair soit grandement acclamée, admirée et enviée par leurs semblables, à cause de ce que leurs doigts vont toucher comme paperasse appelée argent que les mains de l’homme  ont fabriqué, ou de ce que leur corps de poussière revêt, mange et utilise au quotidien.

         A quoi sert-il à ces aveugles et sourds d’atteindre et de gagner toutes les vanités, de susciter l’admiration de tous les petits aveugles et sourds comme eux, s’ils vendent pour cela leurs âmes pour lesquelles le sang de Christ a coulé ? En vérité, comment ces superstars peuvent-elles dire au diable que leurs âmes ne servent à rien comparées aux vanités qu’il doit leur donner ? Lorsque j’étais petit, je voyais et trouvais que les superstars de cette génération de la fin des temps étaient des gens qui ont réussi, des personnes que Dieu a aimées plus que moi ; et dans mon esprit d’enfant, je trouvais que je suis venu accompagner ces dernières dans ce monde. Je me disais que si le Seigneur avait fait de moi le frère ou le cousin de l’une d’elles, je serais heureux parce que je bénéficierais de leurs biens pour mieux vivre. Dans ma pensée, j’entrais beaucoup en jugement avec Dieu. Mais aujourd’hui, je lui demande pardon sans cesse.

         Lorsque j’étais petit, je croyais que l’amour de Dieu envers l’homme se manifestait par la possession du matériel, car les superstars en ont beaucoup, mais aussi la célébrité ; pour cela je les prenais pour des gens que Dieu a tellement aimés et je m’affublais de sobriquets des noms de plusieurs stars. Je les prenais pour des gens qui ont tout pour être heureux, et je me posais la question de savoir ce que ces stars pourraient encore demander à Dieu. Lorsque j’ai grandi, non seulement j’ai commencé à voir et à penser comme un grand, mais j’ai connu l’amour de Dieu et, en regardant de plus près ces superstars que j’enviais hier, et voyant leur état spirituel, cela m’a jeté un froid dans le dos, et j’ai eu une grande frayeur et une grande pitié en voyant qu’elles sont nues, lépreuses, qu’ elles manquent de quoi manger et de quoi boire, qu’elles sont aveugles, sourdes, pauvres et malheureuses, non dans la chair qui n’est que poussière ou carapace, et qui doit rentrer dans la terre dans quelques temps, mais dans l’âme qui est éternelle.

        J’ai commencé à trouver que ces superstars sont très insensées car, pour la petite poussière et des acclamations des mains d’hommes, elles ont préféré vendre leurs âmes au diable. En voyant ces superstars aujourd’hui, non seulement je coule les larmes sans cesse, mais je crie au Seigneur de venir à leur secours en lui demandant par grâce et pitié de leur ouvrir un peu les yeux du cœur pour qu’elles voient la valeur de leurs âmes qu’elles ont échangées contre les vanités. Elles sont comme un fou qui, à cause de son manque de faculté de réflexion, donne l’or véritable en échange de la pacotille, ou donne la fausse monnaie en échange de la vraie.

         Hier, lorsque j’étais petit, je portais les superstars dans mon cœur parce que je les prenais pour des gens qui ont véritablement la gloire, la célébrité et la richesse ; mais aujourd’hui où je suis devenu grand, ils sont sortis de mon cœur parce que je les trouve pour de véritables pauvres, malheureux, malades, insensés, sans valeur pour la fin. Je trouve aujourd’hui qu’elles n’ont jamais rien eu de valeur véritable et d’éternel, rien qui mérite d’être acclamé et agréé par Dieu, si ce n’est ce qui est acclamé, envié et admiré par des hommes comme eux. J’ai encore compris pourquoi cette génération de la fin est très malheureuse, parce qu’elle cherche non à être agréée et acclamée par Dieu qui est le seul juge, mais par les hommes.

       Étant grand, j’ai compris que l’amour de Dieu pour l’homme,  c’est premièrement l’appel qu’il lui fait de quitter éternellement l’aveuglément pour la voyance, la surdité pour l’entendement, la mort pour la vie, la maladie pour la guérison, la lèpre pour la purification, la prison pour la liberté…. Rien ne vaut la parole de Dieu, parce que c’est dans cette parole que nous gagnons et  devenons tout ce qui est valeureux et éternel pour le royaume des cieux. Voilà pourquoi lorsque le Seigneur Jésus avait demandé aux apôtres : « Pourquoi vous aussi vous ne partez pas comme les autres pour vous séparez de moi ?» L’apôtre Pierre lui avait répondu : « à qui irions-nous chercher encore la vie, la gloire, la grandeur, la célébrité, la puissance, la richesse, parce que tu as la parole du Royaume des cieux qui fait posséder tout du royaume éternel » tel qu’il est écrit : « Jésus donc dit aux douze: Et vous, ne voulez-vous pas aussi vous en aller? Simon Pierre lui répondit: Seigneur, à qui irions-nous? Tu as les paroles de la vie éternelle. » (Jean6/67-68).

       Dans ce monde actuel, les gens pensent que l’amour de Dieu se trouve dans le matériel et non dans la possession du créateur de la terre, d’où sortent les choses que les mains des hommes transforment ou fabriquent, et qui gagnent leur cœur pour qu’ils deviennent pauvres spirituellement. Bientôt, la trompette de Dieu va retentir dans le ciel pour la descente de Christ venant chercher ceux qui ont accepté non seulement de croire en lui, mais de souffrir pour lui.

       Superstars, voici le temps de la fin qui est déjà presque là. Vous avez refusé de prendre Christ comme votre vie, célébrité, grandeur, gloire, puissance et richesse, mais vous avez plutôt couru derrière Satan qui à travers le pouvoir de la bête vous a propulsées au sommet de la célébrité, de la gloire, de la richesse, de la grandeur des vanités, et vous lui appartenez car vous avez signé un pacte avec lui pour gagner ses biens et perdre vos âmes. Pour ces secondes qui vous restent, Dieu veut vous racheter par son Fils le Seigneur Jésus, si vous l’acceptez. Pour cela, dominez la honte et repentez-vous.

        Il vaut mieux devenir pauvre physiquement pour le reste de vos jours sur terre et riche spirituellement, parce que si vous vous repentez, vos âmes entre les mains du diable seront libres pour la vie éternelle, et lui aussi pourra reprendre les vanités qu’il vous avait données. Mais dans cette pauvreté des vanités, soyez contentes parce que vous avez vos âmes vivantes et vous vous êtes fait une richesse éternelle. Le Seigneur Jésus avait dit à un jeune homme riche de vendre tous ses biens de vanité et de donner le fruit aux pauvres, et qu’il aura sa part dans le ciel en le suivant, tel qu’il est dit : « … Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel. Puis viens, et suis-moi » (Matthieu 19/21).

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. (Jean 8/32)

- See more at: http://champidino.org/fr/index.php/revelations/l-evangile-de-la-delivrance-et-du-salut/495-424eme-message#sthash.dqVjy0yS.dpuf

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site