428ème message

 

CERTAINS SADIQUES DANS LES PAYS DE REVE SE DOTENT DES CLUBS DE CHEVAUX  DRESSES ET FONT VENIR  LES FEMMES POUR COUCHER AVEC CES BETES CONTRE DE FORTES SOMMES D’ARGENT

C’est le 428ème message

       Le diable connait que l’argent est devenu le dieu des hommes, surtout dans cette génération où à cause de cette paperasse ils sont prêts à tout accepter et à tout faire pour entrer en possession de cette vanité. Comme le diable est très rusé, dans sa stratégie de combattre l’homme, il sait qu’il y a des pays dans ce monde où beaucoup de gens cherchent la réussite à tout prix, aussi d’autres personnes s’y rendent pour trouver la considération, la gloire et le confort matériel devant leurs semblables ; et dans ces pays de rêve, il a doté ses serviteurs de beaucoup d’argent, et leur a confié la mission de souiller les âmes des hommes, cette mission consiste à proposer l’argent aux hommes afin de les soumettre à des conditions horribles et abominables.

        Ces missionnaires de Satan proposent souvent l’argent aux hommes en échange des conditions du genre : manger les cacas de son semblable, se faire uriner dans la bouche, coucher avec les chiens, les chevaux…. Dans ces pays de rêve, le diable a disposé beaucoup d’argent à ses serviteurs pour faire tomber plusieurs, et dans ces pièges, ce sont les femmes qui tombent en majorité ; c’est pourquoi vous les voyez beaucoup plus dans la consommation des selles ; elles assurent la récupération des cacas à chaud derrière l’anus de celui ou celle  qui est en train d’évacuer ces déchets avec leur bouche pour manger ; aussi elles couchent avec les chiens et les chevaux. Pour ces femmes, c’est gagner l’argent qui compte à tout prix, elles se foutent des conditions. Voilà pourquoi pour la majorité, si elles trouvent un bandit, un exhumeur, un magicien, tant que ce dernier leur donne de l’argent, le reste n’est pas leur problème.

       Dans ces pays de rêve, il y a plusieurs actes  d’abomination qui rapportent de l’argent, et beaucoup de personnes courent derrière cela pour pouvoir gagner cette vanité. Dans cette génération, ce n’est pas la recherche de la justice, la sainteté et la pureté devant Dieu qui compte, mais plutôt l’argent pour être vu de l’homme. Vanité des vanités. En vérité, comment à cause de la paperasse appelée argent que les hommes ont fabriquée, ils se permettent de manger les cacas, de se faire uriner dans la bouche, de coucher avec les animaux ? Jusqu’à quand les hommes comprendront-ils que ce n’est pas ce papier appelé argent qui les a créés ou faits en leur donnant la forme qu’ils ont, mais que ce sont eux par contre qui ont fabriqué ce papier, lui donnant une forme, un numéro et le nom argent ? Comment l’homme peut-il se faire mépriser par l’ouvrage de ses mains au point où pour toucher cette paperasse, il se met par exemple à manger les cacas de son semblable ? Mais qu’il est descendu ainsi plus bas que le porc ! Aucun animal ne peut accepter ouvrir sa bouche pour qu’un autre animal vienne y faire ses besoins, mais l’homme  à cause de ce papier accepte coucher avec les chiens et les chevaux, manger les cacas, vendre son semblable ou le sacrifier.

       Hier lorsque j’étais éloigné, je me trompais en voyant les hommes dans les pays développés et de rêve pour plusieurs, je les prenais pour les personnes les plus propres, juste parce qu’ils confessaient à chaque fois de leurs bouches qu’ils n’aiment pas la saleté. Mais lorsque je me suis approché, je me suis détrompé parce que les mêmes bouches qui disent ne pas aimer voir la saleté, ce sont elles qui sucent le sexe des chiens et des chevaux qui jouissent à l’intérieur ;  c’est dans ces bouches aussi qu’ils se font uriner, c’est avec ces bouches qu’ils mangent les cacas, et c’est dans leur sexe que les chiens et chevaux pénètrent et déversent leur liquide. Donc, si je comprends bien, ces personnes qui n’aiment pas la saleté, l’argent les a rendues plus sales et moins que les animaux.

       Là où j’ai encore vu la véritable folie des hommes, surtout ceux que les aveugles et sourds envient aujourd’hui, c’est lorsque ces derniers, dans le but de toucher l’œuvre de leurs mains qui n’est autre que la paperasse appelée argent, vendent leurs semblables, livrent à la mort la plus grande créature de Dieu sur terre qui est l’être humain en échange de ce que leurs mains ont fabriqué. Mais quelle grande folie !

       En vérité, lorsque je regarde cette génération dans son état jusqu’aux hommes de Dieu, je ne vois pas la vraie délivrance ; car le commencement de la vraie délivrance, c’est amener l’homme à être au-dessus du pouvoir de l’argent, bref du matériel ; parce que c’est l’argent qui est à l’origine de tout le mal qui mine cette génération plus méchante que jamais ; c’est cette délivrance qui manque aujourd’hui, et non la délivrance des démons et autres problèmes de la chair. Cette délivrance doit commencer premièrement dans les églises où la multitude des pasteurs, apôtres, prophètes, évangélistes, docteurs, prêtres, évêques, archevêques, cardinaux… doivent être délivrés de la puissance du matériel. Le diable utilise l’argent comme son plus grand piège, son arme fatale, sa bombe…, c’est pourquoi tous ces hommes de Dieu partent dans plusieurs nations chercher le pouvoir pour venir opérer les prodiges et miracles afin d’amasser l’argent, ils   n’ont pas la domination sur le matériel et  l’argent et ne peuvent donc pas conduire leurs semblables à obtenir cette délivrance. Voila pourquoi beaucoup de personnes se posent souvent la question de savoir comment avec tant d’hommes de Dieu et d’églises, le mal est toujours grandissant ? Tant que l’argent, bref le matériel qui est à l’origine du mal domine même les hommes de Dieu, le mal ne pourra pas être freiné ; c’est  là la clé de toute délivrance.

        Les hommes de Dieu prêcheront partout, même à traves les chaines de radio et de télévision, ils mettront leurs photos sur les panneaux publicitaires, les autocollants sur les poteaux électriques et les murs, ils feront des visions, guériront les malades, chasseront les démons, opéreront les prodiges et les miracles, mais le mal ou le diable ne sera même pas un peu inquiété. Le mal ne pourra pas diminuer juste parce que le matériel qui est à l’origine du mal les domine aussi. Ce n’est pas pour dominer le pouvoir de l’argent que les hommes de Dieu vont chercher le pouvoir pour faire des visions et miracles car, ce n’est pas gratuitement qu’ils bénissent les eaux, les mouchoirs…, les vendent ; ils disent aux gens que celui qui a tel montant d’argent vienne vers eux pour recevoir une prière de bénédiction, ce n’est pas pour rien que d’autres demandent aux gens d’écrire leur nom sur l’enveloppe contenant leur dîme, de ne pas mettre les pièces jaunes dans le panier des offrandes, ce n’est pas pour rien qu’ils font faire plusieurs tours de panier d’offrande lors des cultes le dimanche, ce n’est pas pour rien que les hommes de Dieu vendent le baptême des bébés et des enfants aux parents, les titres de diaconesse, d’ancien d’église….

       Ce n’est pas pour rien que les chefs d’Etat influents dans ce monde passent par des mesures de troubles et de déstabilisations de certains pays pour exploiter leur richesse de sous-sol. Ce n’est pas pour rien que les hommes vendent leur semblable, que les femmes se prostituent, les gens braquent, agressent, volent ; ce n’est pas pour rien que vous voyez les gens dans les pays de rêve manger les cacas, se faire uriner dans la bouche, coucher avec les chiens et les chevaux….

         Tant que le pouvoir du matériel sera toujours au-dessus des hommes de ce monde jusqu’aux hommes de Dieu, le mal ne sera pas inquiété et il n’y aura jamais la véritable délivrance. Voilà pourquoi les hommes de Dieu de cette génération, au lieu de prêcher la parole qui amène l’homme à dominer les choses qu’il a fabriquées, ils prêchent plutôt la prospérité de ces choses qui font la gloire du diable, car il  gagne les cœurs des hommes par leur attachement à ces vanités.

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. (Jean 8/32)

- See more at: http://champidino.org/fr/index.php/revelations/l-evangile-de-la-delivrance-et-du-salut/499-428eme-message#sthash.67avWiBy.dpuf

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site