429ème message

LES FOUS MENTAUX NE MANGENT PAS LES CACAS, MAIS PAR CONTRE LES DIPLOMES DES UNIVERSITES ET FOUS SPIRITUELS SE REGALENT DES CACAS DE LEURS SEMBLABLES.

C’est le 429ème message

       En vérité, c’est terrible et choquant de voir ce qui se passe en ces temps de la fin ! Des personnes dans les pays de rêve, admirées et enviées, étant même des diplômés des grandes écoles et universités, se permettent de mettre leur bouche en bas ou derrière l’anus d’une autre personne qui expulse les déchets de son ventre pour les récupérer et manger (les cacas). En vérité, quel degré de bassesse pour ces hommes admirés et enviés par les aveugles ! Ils sont descendus plus bas que les porcs. Le porc qui est omnivore ne mange pas les cacas d’un autre porc quel que soit le degré de famine ; mais des personnes qui sont dans les pays de rêve, admirées, enviées et diplômées de leur état, se régalent des cacas de leurs semblables. Quel degré de folie ! Les grands diplômés des universités qui ne peuvent pas s’abstenir de manger les cacas.

       Les hommes fous mentalement s’abstiennent de manger les cacas quel que soit le besoin pressant de manger quelque chose, mais ceux qui le sont spirituellement les mangent. En vérité, mieux vaut voir certaines personnes mourir charnellement de faim dans certains pays pauvres, que de voir d’autres dans les pays développés et économiquement puissants mourir spirituellement dans la consommation des cacas. Manger les cacas en occident en ces derniers temps paie plus que coucher avec les animaux.

       Quel courage pour ces hommes de manger les cacas ! Pour gagner de l’argent, ils mangent les cacas de leurs semblables, couchent avec les chiens et les chevaux, et se glorifient devant l’homme en devenant une poubelle puante devant Dieu. A cause de l’argent, certaines personnes dans les pays de rêve, le paradis de plusieurs, ont fait des cacas leur met délicieux. En vérité, que l’ONU, l’OMS, le FMI… viennent en aide à ces personnes qui mangent les cacas pour gagner l’argent, afin qu’elles vivent mieux dans leur chair ; que les véritables hommes de Dieu apportent à ces dernières le pain de vie qui est la parole de Christ pour qu’elles ne soient plus dans la consommation des cacas.

       En vérité, c’est l’heure pour l’homme de voir la pauvreté non pas premièrement dans le manque de matériel, mais dans l’absence de Jésus-Christ en lui. Les hommes qui ont l’argent parce qu’ils ont mangé les cacas, couché avec les animaux, vendu ou sacrifié leur semblable… sont des pauvres et malheureux pour l’éternité. Ce qu’ils font les rend grandement pauvres quelle que soit leur richesse matérielle. En vérité, voir les gens dans les pays de rêve, admirés et enviés manger les cacas, coucher avec les animaux, se marier avec ces bêtes… fait tellement pitié.

       Dieu a envoyé le Seigneur Jésus-Christ dans ce monde pour que l’homme ne soit plus désagréable devant lui. Mais plusieurs personnes ont refusé de devenir agréables devant Dieu et ont rejeté le Fils comme leur tout ; ils ont préféré rester dans la consommation des cacas, des urines, de l’eau trempée de serviettes hygiéniques déjà utilisées, du sang et de la chair humaine, dans le sacrifice et la vente de l’être humain, la prostitution avec les animaux, le mariage avec les bêtes…. Et ces dernières dans leur état de lèpre, de pauvreté et de misère éternelle parce que dépourvues de la vie du Seigneur Jésus, sont admirées, enviées et prises pour des personnes modèles, même par les hommes de Dieu.

       En vérité, cette génération de la fin des temps est pourrie à cause de ses souillures, ses abominations et ses crimes très élevés. Mieux vaut gagner un euro, un dollar, 500 F CFA en vendant l’eau glacée, les arachides grillées ou des cacahuètes, du tapioca, des beignets… et chercher à plaire à Dieu. Contentez-vous et explosez de joie parce que vous êtes riche et grand pour l’éternité, que d’être de ceux qui amassent l’argent et autres matériels en mangeant les cacas, en couchant avec les animaux, en vendant et en sacrifiant leurs semblables, cherchant à se voir grands et riches devant l’homme pour demeurer pauvres et misérables pour l’éternité. Contentez-vous de ce que vous gagnez à la sueur de votre front. Ne méprisez pas cela. Ce que les autres possèdent  ne doit pas gagner votre cœur, car vous êtes libre sans pression et sans condition ; mais eux ils ont la pression, des conditions et des engagements à remplir.  Gagnez votre bout de pain avec joie, et même s’il vous faut manger un demi pain par jour, supportez cela dans la droiture devant Dieu en attendant le jour qu’il va vous appeler de quitter la terre, que de manger les cacas, coucher avec les animaux, devenir homosexuel, vendre ou sacrifier son semblable… pour emmagasiner la richesse des vanités et pleurer une goutte d’eau éternellement dans le lac de feu éternel comme le mauvais riche qui était avec Lazare dans la parabole de Jésus.

       En vérité, c’est l’heure de ne plus envier quelqu’un qui vit dans les pays les plus développés du monde et économiquement puissants ; car ces nations ne sont pas le royaume des cieux. Là-bas, ils ont officialisé le mariage contre nature, les gens couchent même avec les animaux, se marient avec ces bêtes, mangent les cacas, se font uriner dans la bouche, boivent le sang et mangent la chair humaine…. En vérité, c’est l’heure que les véritables enfants de Dieu comprennent que la richesse véritable n’est pas dans la terre, ni ne provient de la terre ; mais étant le créateur de la terre, elle est en eux comme parole créatrice. Donc, ce n’est pas à eux d’envier ce que les autres ont et qui est passager,  mais c’est à ces derniers d’envier ce qu’ils possèdent et portent c’est-à-dire les biens éternels.

       Je me pose la question de savoir comment les hommes n’ont-ils pas les yeux pour voir que ces pays où le mariage homosexuel est officialisé, où les hommes se prostituent avec les animaux, se marient avec ces bêtes, mangent les cacas de leurs semblables… sont très pauvres et malheureux. Ces pays de rêve sont pourtant dotés des grands hôpitaux ; mais pourquoi leurs grands médecins et psychiatres ne viennent-ils pas en aide à ces personnes malades ? Car celui qui mange les cacas n’est plus normal, mais il est malade. Ces grands psychiatres devraient les suivre comme les hommes qui ont perdu leurs sens. En vérité, avec cette dimension de pourriture dans laquelle  le monde actuel baigne, il y a beaucoup de travail à faire.

       En vérité, le diable méprise les hommes, surtout les plus considérés, admirés et enviés du monde, car il les tourmente et les soumet à ses conditions pour gagner l’argent,  la gloire, la célébrité, la grandeur, le pouvoir et la puissance. Vous qui mangez les cacas, avez des rapports sexuels avec les animaux, vendez et sacrifiez les êtres humains, c’est l’heure que vous soyez délivrés du mépris de Satan et c’est une bonne nouvelle pour vous.

       Avant que le Seigneur Jésus ne revienne d’ici peu, cette génération va devoir trembler à cause de son mal, sa méchanceté, son abomination, ses souillures… à travers la lumière et flamme que nous portons pour rendre témoignage au véritable.

 

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. (Jean 8/32)

- See more at: http://champidino.org/fr/index.php/revelations/l-evangile-de-la-delivrance-et-du-salut/500-429eme-message#sthash.zmD8F82w.dpuf

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site