430ème message

DANS LES PAYS DEVELOPPES ET ECONOMIQUEMENT PUISSANTS, PLUSIEURS FEMMES ONT BANALISE LEUR SEXE POUR COUCHER AVEC LES CHIENS A TOUT MOMENT CONTRE DE FORTES SOMMES D’ARGENT.

C’est le 430ème message

 

       Dans cette génération de la fin des temps, le diable se sert beaucoup plus de l’argent pour amener l’homme à mépriser Dieu et à l’éloigner de sa volonté. Parmi ses proies, il y a beaucoup plus de femmes, surtout dans les pays développés et économiquement puissants ; la prostitution avec les animaux ou manger les cacas rapporte de fortes sommes d’argent, et les femmes se sont lancées sans réserve dans cette déchéance. Voilà pourquoi dans ces pays de rêve, la consommation des cacas et la prostitution avec les animaux sont devenues des industries qui procurent beaucoup d’argent.

       En vérité, à cause de l’argent, les femmes ont banalisé leurs sexes et n’ont plus de dignité et de valeur ; les chiens et les chevaux les pénètrent à tout moment pour le gain sordide et facile. Ces mêmes sexes que les chevaux et les chiens pénètrent à tout moment, les hommes aussi vont les pénétrer, et des maladies sévères en découlent. Le diable connaissant qu’on obtient les choses de la terre et les vanités par l’argent, s’en est servi pour amener l’homme à croire que ce qu’il a fait de ses propres mains est un dieu qu’il doit préférer plus que tout. Pour cela, l’homme est devenu insatiable, et passe son temps dans la recherche de ce papier pour emmagasiner cette poussière, oubliant l’essentiel qui est pour l’âme.

       Le diable a fait que l’homme soit en paix et en joie dans son cœur lorsque cette paperasse est possédée, pour qu’en l’absence de celle-ci, même si le Seigneur et créateur de toutes choses est présent dans le cœur de l’homme, ce dernier n’ait pas de joie ni de paix. Le diable a fait en sorte que l’homme trouve que l’argent a une valeur au-dessus de tout. Voilà pourquoi à cause de cette paperasse, l’homme sacrifie son semblable, vend le ventre de sa femme pour qu’elle n’accouche pas, ou l’un de ses membres, accepte porter une plaie inguérissable sur son corps ; d’autres même ont l’obligation de manger les asticots qui sortent sur leur plaie inguérissable, d’autre encore qui ont une plaie inguérissable ont pour condition l’obligation de faire lécher cette plaie par un homme tous les mois, et les femmes en sont toujours victimes. A cause de cette paperasse, les hommes acceptent boire de l’eau trempée de serviettes hygiéniques déjà utilisées, ils tuent leurs semblables, les décapitent et extraient les organes pour les vendre à ceux qui en veulent. Une femme accepte sortir de sa voiture pour se déshabiller devant le public et marcher nue pendant quelques heures avant de se rhabiller. Une femme préfère avoir un totem avec lequel elle entretient des rapports sexuels et qui lui verse de l’argent. A cause de l’argent, les gens se font uriner dans la bouche, mangent les cacas, couchent avec les animaux….

       En vérité, c’est à cause de l’argent que le diable méprise beaucoup plus les hommes, que l’abomination, les souillures, la criminalité, l’injustice, la corruption, la méchanceté, le mal et la mort spirituelle sont grandement élevés au milieu de cette génération. Voilà pourquoi je dis que la véritable délivrance commence au moment où l’homme prend le dessus sur le pouvoir de l’argent, bref sur tout matériel. Il est question que les hommes s’attachent au créateur et non au matériel, c’est-à-dire à la Parole de Dieu et non aux choses qu’elle a créées. L’argent est au centre de la situation actuelle de ce monde et est la principale cause de cette dégradation de l’homme. Ce n’est pas pour rien que la parole de Dieu nous demande de ne pas aimer le monde ni les choses qui sont dans ce monde (1Jean 2/15), que le Seigneur Jésus nous dit de l’aimer plus que notre père, notre mère, notre enfant, notre sœur et même plus que notre propre vie (Luc 14/26), ou encore nous demande de ne point nous inquiéter du lendemain (Matthieu 6/34). C’est bien beau d’avoir le matériel, mais c’est mieux d’être au-dessus de cette vanité.

       C’est parce que l’argent domine les hommes de Dieu que ces derniers courent dans d’autres pays pour se doter d’un pouvoir de voyance, des prodiges et des miracles. C’est parce que l’argent les domine que ces derniers demandent aux gens de débourser un montant d’argent afin de recevoir une prière de grâce ou de bénédiction, ou bénissent le matériel comme l’eau, le mouchoir, le bracelet, le parfum, l’huile… et les vendent, ou encore vendent leurs photos sur des autocollants. C’est à cause de la domination de l’argent qu’ils vendent les baptêmes aux bébés et aux enfants, les titres d’ancien d’église et de diaconesse, qu’ils ont fait de l’église une entreprise rapportant beaucoup d’argent, qu’ils sont devenus des marabouts, des flatteurs, des séducteurs, des menteurs et des escrocs. C’est parce que l’argent les domine que ces renards, au lieu de prêcher tout simplement la parole de Dieu afin que ceux qui l’écoutent ou l’entendent deviennent fidèles et disciplinés à elle, c’est-à-dire à Dieu, ils font plutôt croire aux gens que ceux qui écoutent la parole qu’ils annoncent sont leurs fidèles et disciples, voilà pourquoi ils se font appeler par ces derniers papa, père….

       Si le Seigneur Jésus était le seul à qui on devenait fidèle ou disciple, il serait aussi le seul père ou papa, et il devait avoir moins de divisions dans le milieu chrétien. Les hommes de Dieu se discutent les fidèles comme les prostituées du poteau se discutent les clients. Ils discutent les gens qui seront fidèles et disciplinés à leur donner les offrandes, les dîmes, les actions de grâce… voilà pourquoi la véritable délivrance est rare. Si les hommes de Dieu qui ont rempli cette génération de la fin des temps étaient eux-mêmes véritablement délivrés, beaucoup d’hommes seraient aussi délivrés des vanités par lesquelles le diable passe pour les mépriser et élever le mal.

       En vérité, pourquoi cela ne vous étonne t-il pas que ce siècle avec tant d’écoles bibliques formant les prêtres, les pasteurs, hommes et femmes, des églises pleines à craquer, des bibliothèques chrétiennes, des chaines de radio et de télévision chrétiennes… le mal continue de s’accroitre ? Que peuvent faire les hommes qui sont dominés et engloutis par le monde et ses choses ? Dans les pays développés et économiquement puissants, surtout si l’on est une femme et qu’on peut supporter manger les cacas et avoir des rapports sexuels avec des chiens et des chevaux, on ne peut pas manquer de job ni d’argent, car ces nouvelles entreprises de Satan paient énormément.

 

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. (Jean 8/32)

- See more at: http://champidino.org/fr/index.php/revelations/l-evangile-de-la-delivrance-et-du-salut/501-430eme-message#sthash.nNSFlkMM.dpuf

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site