443ème message.

MONDE ENTIER ! LE PAPE EST ALLE TROP LOIN DANS LE MEPRIS ET LES MOQUERIES A L’EGARD DU SEIGNEUR JESUS EN PRENANT DES POUPEES ET DES BLOCS DE CIMENT COMME IMAGE ET REPRESENTATION DE SA PERSONNE ; AUSSI A TRAVERS LE BAPTEME DES NOURRISSONS ET EN PLUS AU PRIX D’ARGENT, IL REND VAINS SA SOUFFRANCE ET SON SANG COULE SUR LA CROIX POUR LES AMES DE CETTE GENERATION.

C’est le 443ème message.

      Le Seigneur Jésus ne nous a pas envoyés au milieu de cette génération pour nous montrer grands, riches et puissants à travers les relations avec les chefs d’Etat, les ministres, les chanceliers, les diplomates, les gouverneurs, les généraux, les procureurs…, ou à travers la possession des lots de terrain, des grands bâtiments, des sociétés, des grosses voitures, des avions, des comptes bancaires, le port des vêtements couteux, ou encore en apportant des eaux, mouchoirs, bracelets… aux gens pour produits spirituels bénits et miraculeux, mais à travers la chute du mensonge, de la séduction et de la magie et le relèvement de la vérité et de la puissance de l’Esprit Saint.

      Si le Seigneur Jésus nous a envoyés en ces derniers temps, c’est parce qu’il en a marre de subir le mépris et les moqueries du Pape. Ce dernier se proclamant lui-même représentant de l’apôtre Pierre, fait fabriquer une poupée et la présente le 25 décembre au Vatican comme Jésus-Christ bébé ; et cela est vu presque dans toutes la chaines de télévision du monde entier. Mais quel mépris à l’égard du Seigneur Jésus qui même bébé dans la chair qu’il avait prise est comparé à une poupée ! Quel degré de mépris de la part de ce fauve détourneur d’âmes de la vie éternelle ! 

      Le 25 Décembre, lorsque le pape place au Vatican, devant le monde entier, sa poupée qu’il prend pour représentant de Jésus bébé, il commence à faire son cinéma en faisant bisou sur cette poupée couchée sur son petit lit, la parfumant avec des encens, l’humant, la portant entre ses bras… . Mais quel courage manifeste a ce cinéaste de formation à l’égard du Seigneur Jésus !

      En vérité, l’Eternel Dieu a recommandé aux hommes de ne point faire d’image taillée ni de représentation, mais aussi de ne point se prosterner devant elles (Exode 20/4-5 ; Lévitiques 26/1). Mais le pape, l’homme le plus têtu et rebelle aux recommandations de Dieu, s’est fait des images taillées et des représentations du Seigneur Jésus et de Marie par qui le Seigneur était passé pour paraître comme un simple homme, et amène ainsi les gens à se prosterner devant ces objets pris pour des dieux sauveurs.

      En vérité, comment le pape peut-il se faire un bloc de ciment à l’image de Robert Powell, l’acteur britannique et dire ensuite au monde : ‘’voici votre Jésus-Christ que vous devez prier et vous prosterner devant lui…’’? Mais quel mépris à l’égard du Seigneur Jésus de le comparer à un bloc de ciment fabriqué à l’image d’un acteur de film ! Mais quel courage luciférien pour ce dernier ! Car ce faux christ ou représentant de l’apôtre Pierre amène des milliards de personnes à pécher contre Dieu, et a fait remplir le monde d’images taillées et de représentations où aujourd’hui, lorsque l’effigie de Robert Powell est présentée à quelqu’un soit sur un chapelet, un calendrier, un bloc de ciment ou un morceau de bois, il dira que c’est Jésus-Christ ; des plus petits jusqu’aux plus grands, tous savent que c’est le Seigneur Jésus, juste parce que le pape, se proclamant au monde représentant de l’apôtre Pierre et pris pour grand homme de Dieu, valorise cette image de Robert Powell prise pour Jésus, et, le monde le reconnaissant comme tel, croit en tout ce qu’il dit.

     C’est l’heure de faire chuter ce grand mensonge qui met en mal l’image et la personnalité du Seigneur Jésus devant les hommes. Le pape compare et fait représenter le Seigneur Jésus sur un bloc de ciment à l’image de Robert Powell devant le monde entier. Mais le prophète Esaïe, voyant cela venir, avait posé à la papauté la question de savoir à qui elle comparerait Dieu, et quelle image ferait-elle pour l’égaler tel qu’il dit : « A qui voulez-vous comparer Dieu? Et quelle image ferez-vous son égale? » (Esaïe 40/18). La papauté a comparé Dieu à Robert Powell, un acteur britannique dominé par l’alcool et le tabac, et ils ont fait son image sur des blocs de ciment en l’égalant au Seigneur Jésus.

      En vérité, le pape est allé trop loin dans le mépris et les moqueries à l’égard du Seigneur Jésus. Pape, hier au désert, après que Moïse soit monté prendre les paroles de la vie, Aaron avait fait fabriquer un veau d’or et dit au peuple : ‘’Israël voici ton Dieu qui t’a fait sortir du pays d’Egypte’’ tel qu’il est écrit : « Et tous ôtèrent les anneaux d'or qui étaient à leurs oreilles, et ils les apportèrent à Aaron. Il les reçut de leurs mains, jeta l'or dans un moule, et fit un veau en fonte. Et ils dirent: Israël! Voici ton dieu, qui t'a fait sortir du pays d'Égypte. » (Exode 32/3-4). Pape, hier, après que l’Eternel ait choisi Jéroboam pour roi d’Israël, ce dernier se détournant de lui, s’est fait fabriquer le veau d’or en disant au peuple d’Israël : ‘’Voici ton Dieu qui t’a fait sortir du peuple d’Egypte’’ tel qu’il est dit : « Après s'être consulté, le roi fit deux veaux d'or, et il dit au peuple: Assez longtemps vous êtes montés à Jérusalem; Israël! voici ton Dieu, qui t'a fait sortir du pays d'Égypte.» (1Rois 12/28).

     Et toi le pape, après que le Seigneur Jésus ait fini sa mission dans la chair qu’il avait prise, et après le passage de tous les apôtres dont les noms sont écrits dans la bible, tu viens te présenter au monde entier comme représentant de l’apôtre Pierre, tu fais fabriquer des idoles sur des blocs de ciment, sur du bois croisé à l’effigie de Robert Powell, et tu fais comprendre aux hommes que c’est Jésus-Christ qui est mort pour eux et devant qui ils doivent se prosterner. Pape, tu es allé trop loin dans tes fonctions, ton combat, ta bataille et ta conduite pour faire pécher les hommes contre Dieu. Pape, en Dieu c’est ceux qui ont cru en la parole du changement ou de la transformation qui prennent eux-mêmes l’engagement de se faire baptiser dans l’eau ; mais toi, tu verses quelques gouttes d’eau sur la tête des bébés et au prix d’argent, faisant croire aux parents de ces nourrissons que ces bébés ont reçu le baptême. Mais quel degré de tromperie, du faux, de la corruption, de l’escroquerie, de la magie et de la destruction ! Et ces enfants vont grandir et mourir sans connaître ni recevoir le baptême selon Dieu. Pape, trop c’est trop !

     Le Seigneur Jésus avait trop souffert dans ce monde dans la chair qu’il avait prise juste pour que nos âmes ne souffrent plus éternellement dans le lac de feu, et vous, vous voulez rendre nulle sa souffrance. La souffrance qu’il a endurée dans la chair était pour payer le prix de la souffrance éternelle de nos âmes dans le lac de feu. Il avait livré son corps de chair à la mort juste pour ramener notre corps spirituel mort à la vie, et vous pape, vous vous levez aujourd’hui pour maintenir les âmes dans la mort et rendre vaine la souffrance de Christ. Le Seigneur Jésus-Christ nous a envoyés, nous disant d’aller vite parce qu’il y a des combattants du diable qui mettent à mal son évangile, son image, sa bonté et sa miséricorde. Vous prenez des milliards dans la vente des gouttes d’eau que vous aspergez sur la tête des nourrissons et des enfants pour baptême dans tout le monde entier, pour vous doter des lots de terrain, des immeubles, des hôpitaux, des écoles primaires, secondaires et supérieures, des chaines de radio et de télévision, des imprimeries et des statuettes en or, en diamant, en argent, en bronze …, mais tout cela à quelle fin ?

      Si le Seigneur Jésus nous a dépêchés à cause de votre mensonge, séduction… qui mettent à mal son évangile, sa personnalité, sa bonté… ce n’est pas pour venir admirer la terre et les choses que les mains des hommes ont fabriquées ou transformées et être gagnés par ces vanités, mais c’est pour faire chuter la mission du diable qui est de maintenir les âmes dans la mort éternelle en vous utilisant comme son instrument de guerre, mais vérité à suivre….

 

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. (Jean 8/32)

- See more at: http://champidino.org/fr/index.php/revelations/l-evangile-de-la-delivrance-et-du-salut/514-443eme-message#sthash.9WyyywtJ.dpuf

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site