L'ABSENCE DE RICHESSE ET DE GRANDEUR DANS CE SIECLE D'AVEUGLEMENT. Message 83

LA VRAIE RICHESSE C'EST LA VERITE

L'ABSENCE DE RICHESSE ET DE GRANDEUR DANS CE MONDE D'AVEUGLEMENT

C’EST le 83ème MESSAGE

 

     Dans ce monde d’aveuglement, la richesse repose sur l’argent, les maisons, les avions, les voitures et les sociétés. Lorsque l’homme a toutes ces choses,   il se voit si riche comme le voit aussi son entourage   ou encore le reste des hommes. Autres richesses ensuite, c’est lorsqu’on a beaucoup d’hommes à nos côtés, c’est le cas des enfants, des petits fils, arrières petits fils etc.

     Enfin, ce qui fait la grandeur de l’homme dans ce monde, c’est lorsqu’il a le pouvoir de commander les autres hommes ; nous prenons le cas du Président  d’une République, du Ministre, du Gouverneur, du Préfet, du Sous-Préfet, du Général, Commissaire etc. Lorsqu’un homme occupe l’un de ces postes, il se voit lui-même grand devant les autres hommes (je n’ai pas exclu ceux qui peuvent occuper d’autres postes).

      Nous sommes dans un monde où, les sourds se disent grands et riches et de l’autre côté nous avons les aveugles qui les considèrent comme les  gens riches et grands, c'est-à-dire comme ceux qui sont déjà arrivés.

     Etre pauvre ou riche, petit ou grand ne veut pas dire avoir  ou ne pas avoir   le matériel, mais tout ceci repose sur une vie qu’on mène, c’est donc cette  vie qui approuve qu’on est pauvre, riche, petit ou grand. Etre petit ou pauvre, c’est lorsqu’on aime la vie du diable qui est contraire à la parole de Dieu. Et être  riche ou grand c’est quand on mène la vie de Dieu par Jésus-Christ dans la pensée, le sentiment, les actes et les paroles de vie.

     Dans ce monde, les hommes sont pauvres et petits parce qu’ils demeurent dans le mensonge, l’orgueil, la jalousie, le faux, l’escroquerie, l’adultère, la sorcellerie, la tuerie, la pédophilie etc. ; et ensuite, parce qu’ils ont les mamy water comme protection, ils ont les serpents boa qui leur donnent quelque chose, ils ont les esprits de protection sur les écorces, les herbes, les cornes et poils d’animaux, les bagues, les chaînes, les parfums, les eaux, les savons comme protection et tout ceci avec la complicité des soi-disant grands hommes de Dieu.

    Les  hommes se font commander par l’orgueil, l’argent, la magie, le sexe et bien d’autres choses semblables. L’homme aime quand il commande ses semblables ou lorsque ces derniers l’apprécient en lui donnant tout le respect dont il a besoin. Il faut donc comprendre que la richesse ou la pauvreté se trouve dans  la vie que nous menons.

     Je ne parle pas comme un homme  et c’est pourquoi je coule les larmes lorsque je vois les hommes sourds et aveugles considérer les vanités comme étant quelque chose et c’est dans ces vanités que proviennent leur joie et leur paix. Le monde n’est que vanité lui et ses pensées, ses sentiments et  sa puissance. De même, le corps physique qui est poussière est une vanité. Que ce corps physique cesse de dire : je ne mange pas ou je ne porte pas du n’importe quoi, car l’argent, les habits, les chaussures, les bijoux que nous mettons sur nous ne sont que de la boue comme notre corps physique.

     En fait, tout ce que vous voyez comme  avions, voitures, moto, maisons, gratte-ciel, château, duplex, villa, les appareils de tout genre, le tabac (cigarette, cigare), vin, whisky, jus, etc. ne sont que poussière et eau. Lorsque l’homme a ces choses et ou en consomme, il devient difficile pour lui de changer son esprit, sa pensée, ses sentiments qui sont une lèpre devant Dieu au profit de l’esprit,  du sentiment et de la   pensée du Seigneur Jésus qui sont une pureté devant le père de tous.

     Moi Champi, esclave de Dieu, je ne regarde pas les choses de ce monde telles qu’elles se présentent ; mais je regarde comment sera leur fin ; et quand je les regarde, je constate effectivement qu’elles sont vanités. Je prends l’exemple d’une nourriture bien assaisonnée qui a une bonne odeur, mais regardez sa fin lorsqu’elle se retrouve dans les toilettes.

     C’est aussi le cas du jus, de la bière, du vin ou du whisky. Ce sont donc les choses que nous consommons qui nous obligent souvent à les faire sortir de notre corps parce qu’elles veulent rentrer dans la terre d’où elles sortent. C’est à cause de la poussière que les hommes renient le Prince de vie et de gloire qui est Jésus-Christ. C’est à cause de ces vanités, et de cette boue que l’homme tue son semblable.

     Jésus-Christ est le seul esprit de vie capable de faire que les aveugles recouvrent la vue ; car, moi-même je ne connais rien, mais  celui qui est en moi est quelque chose et c’est lui qui me rend en joie.

     Je suis venu souffrir dans ce monde parce que je suis serviteur de     Jésus-Christ auprès des hommes et non serviteur des hommes ; c’est pourquoi je n’attends rien de  l’homme et lorsque je rends un service à Dieu qui passe par un homme, je  n’attends rien de  cet homme ; mais ce qui est important et nécessaire pour moi, c’est  de transmettre aux hommes le message qui ne vient pas de moi afin que je sois récompensé dans l’esprit. Je suis venu mettre dans le cœur de l’homme et non  prendre dans sa main.

     Il ne me revient pas de courir derrière les vanités, mais ce sont ces vanités qui doivent courir derrière moi et je ne regarde pas derrière moi pour voir si elles me suivent ou pas, parce que je n’ai pas leurs temps. Je suis de passage dans ce monde et je regarde tout ce qui est devant moi et non derrière moi. Je me considère comme le plus pauvre des  pauvres et aussi comme le plus riche des riches.

 

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle.    

(Jean 8/32)

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×