OU PASSERAS - TU TON ETERNITE APRES TA MORT ? Message 56

OU IRA TON AME ?

OU PASSERAS -TU TON ETERNITE APRES TA MORT ?

C'EST LE 56EME MESSAGE

      La question  posée est celle de savoir où l’âme passera-t-elle son Eternité ?  L’Eternité veut dire  durée sans fin. Celle-ci (Eternité) se vivra ou alors se passera soit au Royaume des cieux (Luc 13/29) soit dans l’étang  de feu (Apocalypse 20/15).

       Pourquoi je dis que l’homme c’est son âme ? Je le dis parce que sa chair ne vivra jamais  l’Eternité, mais c’est plutôt son âme qui la vivra. Malheureusement aujourd’hui, l’homme passe son temps à travailler pour sa chair qui n’est que poussière  et non pour son âme. C’est pourquoi Jean 6/27 dit : « Travaillez, non pour la nourriture qui périt, mais pour celle qui subsiste pour la vie éternelle, et que le Fils de l'homme vous donnera; car c'est lui que le Père, que Dieu a marqué de son sceau ».

       Où passeras-tu ton Eternité ? C’est une question très essentielle pour l’homme. Mais la réponse à cette  question est difficile ; car il ne s’agit pas d’une réponse qui se donne  par une parole des lèvres, mais il s’agit plutôt d’une vie menée (1 Corinthiens 4/20). C’est en fait le sentiment, la pensée, la parole et les actes qui vivent en nous, qui rendront témoignage de notre Eternité. S’agira-t-il du Royaume des cieux où alors de l’étang de feu réservé au diable et aux fidèles de sa vie ? (Apocalypse 20/10).

     Comprenez que, l’Eternité de l’âme au Royaume des cieux par Jésus-Christ se vit maintenant dans cette chair qui couvre notre âme. Une fois que l’âme quitte cette chair (poussière), cette dernière retourne dans la terre où elle a été prise (Genèse 3/19). 

     Une âme qui vit la vie de Jésus-Christ dans la chair, attendra le son de la trompette du Seigneur pour être ressuscitée. Car c’est ce que 1 Thessaloniciens 4/16-18 nous dit : « Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d'un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. Ensuite, nous les vivants, qui seront restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. Consolez-vous donc les uns les autres par ces paroles ». Par contre, toute âme qui n’avait pas reçu le  Seigneur (dans leur vie de la chair) comme leur vie, leur père, leurs amis et frères, elle restera éternellement loin du Seigneur Jésus-Christ  comme ce fût le cas du riche.

       2 Thessaloniciens 1/6-8 dit : « Car il est de la justice de Dieu de rendre l'affliction à ceux qui vous affligent, et de vous donner, à vous qui êtes affligés, du repos avec nous, lorsque le Seigneur Jésus apparaîtra du ciel avec les anges de sa puissance, au milieu d'une flamme de feu, pour punir ceux qui ne connaissent pas Dieu et ceux qui n'obéissent pas à l'Évangile de notre Seigneur Jésus ». Comprenez que la vie éternelle  soit dans le Royaume des cieux ou encore dans  l’étang de feu, est un choix laissé à tout homme vivant encore dans ce monde.

      Se retrouver soit à la droite soit à la gauche du Seigneur Jésus-Christ (Matthieu 25/31-32)  sera un salaire que méritera tout un chacun ; et tout ceci à travers la pensée, le sentiment et les œuvres de l’âme. Car, celui qui travaille les rancunes et celui qui travaille le pardon n’auront pas le même salaire ; celui qui travaille l’orgueil  et celui qui travaille l’humilité n’auront pas un   même salaire. De même,  celui qui travaille la moquerie et celui qui travaille la pitié n’auront pas un même salaire qui veut dire : ne règneront pas dans une même demeure.

       Avoir le Seigneur Jésus tel qu’il est, c’est vivre sa pensée, sa miséricorde et son sentiment. Or celui qui ne  vit pas sa vie, ne peut pas non plus le voir et par conséquent ne peut se juger. Il est pourtant dit que : "si nous nous jugeons nous mêmes-nous ne serions pas jugés" (1 Corinthiens 11/31). Comment peut-on se juger sans avoir ou alors  sans connaître le jugement ? C’est cette vie (vie du Seigneur Jésus) qui est le jugement, le miroir,  qui nous permet de savoir si nous sommes un  avec lui (Dieu). 

     Je vous rappelle que si un homme ne se mire pas, il ne connaîtra pas lui-même sa face. Et s’il ne s’est pas encore miré, il chantera  comment il est beau ; le jour où il va se mirer, il verra sa face  et il ne se glorifiera plus et ne chantera plus en vain  qu’il est beau. Ainsi donc, l’homme doit  se rendre  beau et juste devant Dieu  à travers Jésus-Christ  sa vie.

       Aujourd’hui, les hommes ne peuvent pas se mirer à travers ce miroir parce qu’ils ne le voient et ne le connaissent pas ; tout ceci est du au fait que les hommes de Dieu ne leur montrent pas où se trouve ce miroir. Ça fait pitié ! Comment les hommes sauront-ils  qu’ils sont un avec Dieu ?  Dieu a sa forme  (sa vie) et il veut que nous devenions cette forme là, c’est pourquoi il nous a donné un moule (une vie) dans lequel nous devions entrer ;  et si on y demeure,  on aura la forme qu’il recherche  et ce qu’il  recherche, c’est lui-même (Dieu).

       Si nous voulons gagner cette demeure très précieuse qui est la droite de Christ, commençons à chercher ce miroir plus que l’argent qui n’est que poussière. Le fait que Jésus-Christ soit victorieux sur la croix et étant entre les deux brigands, annonce tout simplement ce qui viendra bientôt. En fait, ces deux hommes étaient des brigands au commencement, mais à la fin un a été pardonné et l’autre n’a pas été pardonné.

     C’est pourquoi il est dit : « tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu » (Romains 3/23). Cette privation qui était au commencement ne sera pas à la fin parce que certains reconnaîtront leur sort (leur mauvaise vie), et ils quitteront ou renonceront à cette vie et seront donc pardonnés ; mais d’autres diront : "ma vie est juste" ;   et c’est pour cela qu’ils resteront dans leur propre justice qui est l’étang de feu ; car ils seront dans une demeure lamentable comme le riche.

       Un conseil : c’est seulement lorsqu’on est dans cette chair qu’on peut être pardonné (changer de vie ou se repentir), mais une fois que nous la quittions (la chair), nous ne sommes plus pardonnés (Hébreux 10/38).

 

 

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. 

 

(Jean 8/32)

Commentaires (1)

1. Vanessa 15/06/2015

Si vous êtes à la recherche d'une opportunité de travail sur internet !
Que diriez-vous de recevoir un salaire chaque mois, à vie ?


Vous pouvez vous créer un revenu passif à vie simplement en publiant des livres sur Amazon, sans avoir à faire de publicité ou créer de site, car c’est Amazon qui s’occupe des ventes en lui versant une partie comme commission.
Vous pouvez générer des revenus réguliers et illimités, plus vous publiez d’ebooks plus vous gagnez. Voici le lien: http://revenumensuel.com/

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×