POURQUOI LA VERITE DE JESUS-CHRIST N'ATTIRE T-ELLE PAS LA FOULE AUJOURD'HUI ? Message 96

LA VERITE N'ATTIRE PLUS L'HOMME

      POURQUOI LA VERITE DE JESUS-CHRIST

N'ATTIRE T- ELLE PAS LA FOULE AUJOURD'HUI ? 

C'EST LE 96EME MESSAGE

 

    L’évangile du Seigneur Jésus dans le corps de chair et celui des apôtres après lui faisait la foule ; c’est pourquoi il est dit : « Ceux qui acceptèrent sa parole furent baptisés; et, en ce jour-là, le nombre des disciples s'augmenta d'environ trois mille âmes. Ils persévéraient dans l'enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières » (Actes 2/41-42).

 

       Hier, c’est-à-dire au temps des apôtres, les gens couraient vers eux  (les apôtres) pour écouter la vérité (Jésus-Christ). Les hommes qui se réunissaient autour des apôtres pour écouter cette vérité, persévéraient dans  la pratique de cette souffrance (Philippiens1-29), (Actes 2/41-42). Car, ces hommes qui formaient la foule, avaient compris que tout se trouvait dans la vie de vérité de  Jésus-Christ qui avait lui-même dit : « vous connaîtrez la vérité et elle vous rendra libre » (Jean 8/32). Ces hommes d’hier, cherchaient la vraie liberté qui se trouve dans la vie de cette vérité du Seigneur Jésus-Christ c’est-à-dire de son évangile.

     Or, cette même vérité qui était hier et qui réunissait des centaines et des milliers d’hommes, c’est cette même vérité qui est aujourd’hui, mais là où celle-ci est prêchée on ne trouve même pas une soixantaine de personnes.

 

       Hier, s’il y avait la foule (s’il y avait plus d’une centaine de personnes réunies), c’était parce que les hommes recherchaient ou alors voulaient écouter l’enseignement de la vérité afin que  leurs âmes soient libérées par la nouvelle  vie qu’ils mèneront à travers l’enseignement de ladite vérité. Mais aujourd’hui, s’il y a la foule quelque part ce n’est pas parce que les hommes cherchent à écouter l’enseignement de la vérité qui les rendra libres (qui rend les hommes des dieux)mais, c’est plutôt la prophétie sur des choses charnelles et des prières des "apôtres"," prophètes", "pasteurs", "docteurs" qui les rendront libres de leur ventre, de leur travail, de leur promotion, de leur voyage, de leur prospérité dans le commerce, les affaires, le mariage, etc….

    Hier la vérité rassemblait des centaines et des milliers d’hommes, mais aujourd’hui par contre c’est le mensonge, la séduction qui en font l’affaire. Car, là où  le mensonge est prêché, là sont rassemblées les centaines et des milliers de personnes ; mais cela n’est pas étonnant puisse qu’il a été dit que : « les hommes détourneront leurs oreilles de la vérité pour se tourner vers la séduction et le mensonge ».

    Voilà pourquoi Jésus-Christ qui sait tout avait annoncé d’avance : qu’« il s’élèvera des faux christs et des faux prophètes qui feront des miracles et des  prodiges… » (Matthieu 24/24). Ensuite, il avait annoncé par la bouche de l’apôtre Paul lorsqu’il dit : « Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables » (2 Timothée 4/3-4).

 

       En fait, les hommes ne sont pas attirés par ce qui peut changer leurs sentiments, leurs pensées, leurs esprits en vérité  et ce qui peut changer tout ceci n’est que la pratique de l’enseignement portant non sur les coutumes (doctrine des hommes) mais sur l’écoute de l’unique évangile du Seigneur Jésus-Christ (Galates 1/7). Malheureusement, ceux-ci sont séduits par les prophètes et autres qui font des divinations et des prières qui ne pourront jamais sauver leurs âmes (changer leur mauvaise vie devant Dieu).

    Ce qu’on observe généralement chez ces gens n’est que le changement de leur vie charnelle perceptible  à l’œil nu c’est-à-dire devant les hommes (parce qu’ils ont peut-être eu la voiture ou les finances qu’ils n’en avaient pas). Il faut que l’homme comprenne que cette vie d’apparence Dieu ne l’a considère pas parce que c’est elle que l’homme cherche d’abord. Or Dieu nous dit : « cherchez premièrement le royaume des cieux… ».

     Aussi, il y a une multitude d’hommes  qui n’aiment pas entendre cette vérité, mais, elle (multitude d’hommes) s’attache aux coutumes et aux récits qui leur sont donnés.  De même, vous trouverez un dimanche matin  dans un grand bâtiment appelé cathédrale plus de 800 personnes donc 200 possèdant réellement des bibles et le reste ne trouvant pas nécessaire d’en posséder. Voyez-vous comment l’ignorance nous entraîne vers une malédiction qui est une mort éternelle. Pour ces hommes, la récitation ou alors répéter après un homme de Dieu leur suffit.

 

       Aujourd’hui, lorsqu’on parle de l’église, de l’enseignement de la parole ou de la prière, pour les uns c’est comme une simple passion et pour les autres c’est comme  une simple formalité et pour les autres encore c’est pour avoir des biens charnels, bref ce qu’ils veulent c’est ce qui peut être agréable à leur propre vie et non à celle de Jésus-Christ. Il faut comprendre que c’est dans l’enseignement de cette vérité de Jésus-Christ que l’on trouve  la vie et la puissance de Dieu. Car, de l’écoute de cet unique évangile ou de l’exhortation de cette vérité, on ne peut plus être séduit par le diable.

 

       Aujourd’hui, il serait bon pour l’homme lorsqu’il se rend à "l’église" où est prêché l’unique évangile et non une coutume humaine de reconnaître qu’il est mort, qu’il est emprisonné, injuste et impure devant Dieu et qu’il se dise que pour être pure, juste, libre et vivant, il faut qu’il écoute et qu’il vive l’enseignement de la vérité, parce que c’est de l’écoute et de la pratique de cet enseignement que vient la vie.

     Il n’est donc pas question que l’homme croit que c’est la prière ou l’imposition des mains qui pourra changer sa vie. Les hommes se rendent dans les maisons de prière aujourd’hui non pas pour écouter la parole de Dieu, mais c’est pour les prières et les divinations.

 

     Aussi, les gens ne devraient pas dormir dans "l’église" lorsque Jésus passe c’est-à-dire la parole de Dieu ; car, lorsqu’on est distrait ou désintéressé, comment pourrons-nous vivre Dieu ou alors comment pourrons-nous faire ce que veut sa parole ? Généralement, ceux qui ne sont pas intéressés dorment au moment où passe la parole, dans cette catégorie on retrouve aussi les sorciers et les gens qui veulent seulement qu’on prie sur eux.

     Par contre, celui qui cherche la vérité (l’épée et le feu), c’est celui-là qui veut circonscrire son cœur, parce que c’est dans cette  vérité que l’on est délivré de la mort, de la maladie, de l’ignorance et bien d’autres choses semblables. Car il est dit « Ma parole n'est-elle pas comme un feu, dit l'Éternel, Et comme un marteau qui brise le roc ? » (Jérémie 23/29).

 

       Les hommes fuient cette parole qui est un feu qui brûle ce qui vit en nous comme vie, sentiment et pensée du diable. C’est donc cette peur  d’être incendié, qui pousse les uns et les autres à détourner l’oreille de la vérité. Sachons que celui qui fuit le marteau ou le feu, c’est celui-là qui ne veut pas mourir pour vivre après.

     Les hommes sont attachés à des doctrines sataniques au point où ils veulent entraîner avec eux d’autres personnes, parce qu’ils se disent qu’ils sont dans la vérité ; mais si tu leur prêches la vérité qui était hier qui est aujourd’hui et qui sera éternellement, ceux-ci vous traiteront d’un perdu, tout simplement parce que ce que tu leur dis est comparable à une épée qui a physiquement blessé l’homme.      

     C’est d’ailleurs dans leur doctrine qu’on avait entendu dire que la fin du monde sera en l’an 2000 ans. Ils ont peut-être une connaissance ou une sagesse plus élevée que celle de Jésus-Christ. Mais Jésus-Christ lui-même nous dit que : « Pour ce qui est du jour et de l'heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul » (Matthieu 24 /36).

 

       Dans le monde actuel, c’est la séduction et la tromperie qui font en sorte que les gens se regroupent quelque part. Mais il n’y a que les peureux qui ne veulent pas être martelés ni  être brulés par la vérité du Seigneur Jésus-Christ pour devenir des vivants (Jérémie 23/29).

 

     Je ne vous dis pas que Dieu vous bénisse, parce que seule la vérité (Jésus-Christ) est bénédiction (Jean 1/17). Recevons donc cette vérité et nous serons bénis.

 

 

 

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle.    

                                             (Jean 8/32)


 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site