POURQUOI LE VRAI AMOUR DU PROCHAIN N'EXISTE PRESQUE PLUS ? Message 69

L'AMOUR DE DIEU C'EST LA VERITE...

POURQUOI LE VRAI AMOUR DU PROCHAIN N'EXISTE PRESQUE PLUS ?
 

                                  C’EST LE 69EME MESSAGE

       Je vous déclare que l’évangile que j’annonce ou alors les messages que j’écris ne proviennent pas d’un homme, car je n’ai rien appris ni reçu d’un homme, mais tout m’est révélé par Jésus-Christ. 

       Le vrai amour qui est l’amour de Dieu est fondé sur la vérité, car sans la vérité on ne parlerait pas d’amour de Dieu.Voilà pourquoi Galates 5 /14 dit : « Car toute la loi est accomplie dans une seule parole, dans celle-ci: Tu aimeras ton prochain comme toi-même». L’amour du prochain dont parle ce verset est fondé sur la vérité.

       Le seigneur Jésus a dit : vous connaîtrez la vérité et elle vous affranchira. Connaître donc la vérité c’est connaître Dieu et quand on connaît Dieu, on connaît aussi l’amour. En plus,lorsque le seigneur Jésus dit, en vérité en vérité je vous le dis, ça veut dire en moi-même je vous le dis. Jésus-Christ est la vérité et la vérité est l’amour, c’est la raison pour laquelle nous devons aimer par la vérité, car si l’amour n’est pas fondé sur la vérité, il ne servira à rien.

       Malheureusement, nous sommes dans un monde où c’est l’amour charnel qui gouverne. L’on ignore que cet amour non seulement est aveugle, mais aussi amène l’homme à trouver que le matériel est plus important que l’être humain. C’est la raison pour laquelle l’être humain est tué, vendu, haï par son semblable.

       S’il y a des penchants ou alors de la haine dans le monde, c’est à cause de l’amour charnel qui voudrait que l’homme aime premièrement celui qui est du même ventre, de la même famille, du même village, de la même langue, de la même région, du même continent, de la même peau ou race que lui ; si tel n’est pas le cas, l’homme ne pourra jamais avoir un sentiment de vérité envers l’autre.

      Mais alors l’homme ne comprend pas que la vérité qui est l’amour de Dieu est dans l’esprit de vérité, c’est pourquoi je suis en train de dire qu’il faut aimer en esprit et en vérité.

       L’amour de l’homme est un amour de mensonge, de l’hypocrisie et de la corruption parce que Dieu qui est la vérité n’est point dans le cœur de l’homme. C’est la raison pour laquelle je déclare que le vrai amour de Dieu n’existe presque pas dans ce monde. 

       Par ailleurs,celui qui est dans l’amour de Dieu, aime la vérité plus que lui-même, plus que son enfant, sa femme, son frère, sa sœur, son père et sa mère et aussi plus que le matériel. Si quelqu’un ne sait pas que la vérité a plus de valeur que lui, ce dernier est très loin d’entrer au royaume de Dieu.

       Le Seigneur Jésus ne nous demande pas de nous aimer les uns les autres, mais c’est un commandement pour tous ceux qui veulent lui appartenir (Jean 15/12) (Jean15/17).

       Ce n’est donc pas un avis, mais un ordre, car il sait qu’on ne peut pas aimer sans passer par la vérité. S’il n’y a pas la vérité entre l’homme et son semblable, il n’y aura pas non plus le vrai amour de Dieu et s’il n’y a pas le vrai amour de Dieu, c’est parce que le sentiment de l’homme repose sur le  matériel,  le sang, la  peau  ou encore la langue ; car ce sont ces choses qui amènent certaines personnes à maltraiter et à vendre leur semblable.

       Or, le vrai frère ou le vrai amour de Jésus-Christ est dans le même esprit de vérité que lui. C’est la raison pour laquelle lorsqu’il disait : qui est mon frère ? Ma sœur ? C’était pour nous faire comprendre que son frère, sa sœur ne sont pas dans la chair, ni même dans le sang mais ils sont plutôt dans le même esprit, le même sentiment et la même pensée que lui. Car l’amour du frère dans le sang restera toujours le diable.

       Celui qui n’est pas au-dessus d’un matériel, au-dessus de la chair avec toute sa valeur ou sa personnalité, ça veut dire qu’il n’est même pas encore au commencement de la connaissance de la vérité. Car si les Pasteurs, les Prêtres aimaient leur prochain (Dieu), ils ne devaient pas leur donner une  eau ou du sel béni ou encore moins leur prescrire les produits dits spirituels.

      Ces hommes de Dieu devaient détruire tous les monuments appelés Jésus-Christ ou Marie, ils devaient dire aux hommes de ne jamais regarder le film du soi-disant Jésus de Nazareth et ils devaient également brûler les chapelets.

  CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle.

                                          (Jean 8/32)




Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site