285ème message

ÉVANGILE DE LA DÉLIVRANCE ET DU SALUT

C'EST L’HEURE POUR TOUS LES ENFANTS DE DIEU EN ESPRIT ET EN VÉRITÉ D’USER DE TOUT LEUR SACRIFICE POUR DÉLIVRER TOUTES LES PERSONNES PRISONNIÈRES DE LA TROMPERIE, DE LA SÉDUCTION, DU MATÉRIEL ET DE LA GLOIRE DE L’HOMME.

 

                                      C’est le 285ème message

       Le diable a tenu les gens captifs dans sa prison de tromperie, emmenant ceux-ci à croire que cette tromperie qui n’est que les enseignements d’hommes, est en fait la vérité de Christ. Ils ont cru en la parole de l’homme (qui n’est qu’une parole morte) et non en la parole de Dieu (qui est une parole de vie). Voilà pourquoi, quand vous croisez certaines personnes et que vous vous entretenez avec elles, en essayant de leur faire comprendre que leur croyance est une croyance d’homme et non de Dieu, que ce qu’elles disent n’est pas écrit dans le livre de vie et qu’elles devraient le consulter pour avoir la preuve, elles refusent en disant qu’elles croient en ce qu’elles savent mais aussi qu’ elles ne peuvent pas changer d’église, même lorsque vous leur faites comprendre que ce n’est pas une question d’église, mais plutôt une question de vérité de Christ parce que l’église de Dieu est bâtie dans sa parole, que c’est à travers cette parole du changement qu’il trouve en l’homme sa demeure (Hébreux 3/6).

       Donc, la parole de l’homme, qui est une coutume et tradition d’hommes ne peut vivifier, quel que soit son degré de pratique, parce que c’est une parole morte. Les gens s’étonnent souvent lorsqu’on leur dit la vérité, car ils se demandent comment serait-ce possible que ce qu’ils croient ou s’attachent ne vient pas de Dieu alors que cela est donné par les grands pasteurs sortis des grandes écoles pastorales, ou des grands prêtres devant qui même les chefs d’Etats se prosternent. Voilà comment leur doute s’installe pour la plupart. Mais ce que je peux leur dire c’est d’avoir plus confiance en ce qui est écrit dans la bible qu’en ce que l’homme dit. La plupart des hommes se trouvent donc dans cette prison où la tromperie est enseignée et pratiquée, et est prise comme vérité et enseignement du Seigneur Jésus. Ils refusent de consulter la bible pour voir clair, or c’est à travers cette parole que David était éclairé pour ne pas marcher dans les ténèbres (l’ignorance) lorsqu’il dit : «Ta parole est une lampe à mes pieds, Et une lumière sur mon sentier» (Psaumes 119/105).

       Il y a d’autres personnes prisonnières de la séduction qui courent après des visions, des prodiges et des produits dits spirituels. Ils ne courent pas après la parole pour vouloir leur liberté, leur protection et leur domination, mais ils courent derrière les prières faites par l’homme de Dieu. Pour eux, c’est la prière de l’homme de Dieu qui les protège, c’est le matériel dit spirituel que l’homme de Dieu bénit ou qu’il achète dans les parfumeries qui les protège. Pour eux, ce sont les récitations des psaumes qui les maintiennent dans la domination et la victoire sur tout ce qui peut leur nuire. Or la vie, la domination, la protection et la victoire viennent de celui qui est en nous. Voilà pourquoi il est dit: «. . . vous les avez vaincus parce que celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde» (1 Jean 4/4). Il est encore dit : «Que ce que vous avez entendu dès le commencement demeure en vous. Si ce que vous avez entendu dès le commencement demeure en vous, vous demeurerez aussi dans le Fils et dans le Père» (1 Jean 2/24).Donc, c’est une grande séduction qui est la prison, de croire que la protection ou la domination vient de la prière que l’homme de Dieu fait ou de l’imposition des mains, du matériel et des produits dits spirituels qu’il te donne disant qu’il les a bénits, ou encore des récits des psaumes. 

       Le diable a fait croire à ces prisonniers que c’est dans les produits, les récitations des psaumes ou l’imposition des mains que se trouve la puissance de la protection contre les dominations, les principautés, les esprits méchants du monde des ténèbres. Et c’est dans cette fausse croyance, pratique ou confiance que baignent ces prisonniers qui affirment toujours que toutes ces choses les aident, mais parce qu’ils ne voient pas leur limite et fin. Or Jésus-Christ en nous, nous aide pour l’éternité. Car l’aide que nous devons vouloir c’est ce qui délivre notre âme, et ce qui délivre notre âme nous délivre aussi de toutes paroles et esprits maléfiques. Mais, ces produits, l’imposition des mains et récitations des psaumes ne peuvent qu’aider l’homme contre les choses qui s’attaquent à sa chair et à sa vie charnelle et non de faire revenir et maintenir son âme à la vie éternelle. Les gens trouvent que ces choses les aident mais, sont aveugles pour ne pas voir la limite de leurs pouvoirs et puissances. Ils voient le miracle dans ces choses, ne sachant pas que ce n’est pas le vrai miracle pour eux. C’est comme les morts d’âmes qui avaient demandé à Jésus- Christ qu'ils veulent le voir faire un miracle. Ils s’attendaient à une prière, mais le Seigneur Jésus leur avait fait comprendre que les malades, les prisonniers et les morts demandent le miracle, et que le seul miracle pour eux c’est de quitter de la maladie à la guérison, de la prison à la liberté, de la mort à la vie, et tout ceci par l’obéissance à la parole de Dieu.  

       Le miracle que Lazare voulait voir Jésus faire c’était de le faire sortir de la tombe où il avait passé quatre jours, et tout ceci était par l’obéissance, la recommandation ou l’ordre de Dieu où Jésus-Christ avait crié d’une voix forte en disant ; “Lazare, sors” (Jean 11/43), et Lazare avait obéi à cette voix qui lui demandait de sortir de là où il se trouvait. Pour nous, la même parole, le même esprit et la même vie nous appelle à sortir d’une autre parole, esprit et vie qui n’est pas de lui et qui n’est que la mort et la tombe comme Lazare ; est-ce que nous aussi nous sommes obéissants à cette voix de vérité comme Lazare, ou préférons-nous rester dans la tombe parce que nous obéissons à la parole et à la pratique de l’homme qui ne sont que séduction, et qui ne nous feront jamais sortir malgré la suprématie de la pratique, refusant de consulter et d’obéir à la voix qui avait fait sortir Lazare qui est un enseignement pour nous ?

       Il y a maintenant les prisonniers du matériel et de la gloire de l’homme où on retrouve la plupart des grands de ce monde qui ont vendu leurs âmes pour le matériel et la gloire en commettant des sacrifices, des crimes rituels et des pratiques de magie de tout genre pour être au sommet du pouvoir, de la célébrité et de la richesse. On retrouve d’autres qui se prosternent devant ceux qui possèdent ce matériel. Même dans la plupart des églises, les gens trouvent plus de valeur au matériel qu’à la parole de vérité qui a créé le ciel et la terre d’où sort ce pauvre matériel, et ils ont glorifié l’argent et les hommes d’argent plus que la parole de Christ et les hommes qui la portent dans ce siècle. Le matériel est la principale origine des agressions, vols, faux, corruption, ventes et sacrifice de l’être humain, exhumation des ossements, prostitution, magie.... L’homme devrait faire attention à ce pauvre matériel qui ne peut qu’aider la chair pour quelques années. Aujourd’hui même, toutes les prophéties reposent sur la promesse du pauvre matériel. L’argent aujourd’hui s’impose dans les baptêmes des bébés et des enfants qui ne sont pas faisables en Christ, Il s’impose aussi à ceux qui veulent les titres d’ancien d’église et diaconesse, il s’impose encore à ceux qui veulent recevoir les prières d’action de grâce et de bénédiction.

       Il faut que l’on comprenne que tant que le matériel nous domine, il nous rend pauvres spirituellement, à la limite il nous empêchera d’entrer au royaume des cieux. Voilà pourquoi avant que l’homme pense que l’offrande qu’il a donnée à Dieu est agréée, il doit d’abord se demander s’il a lui-même agréé l’offrande que Dieu lui a faite en la personne de son Fils. Qu’il comprenne que ce qu’il va donner à Dieu sera agrée de la même manière qu’il va agréer 1’offrande de Dieu (parole de vérité), car Dieu n’est pas un assoiffé d’argent, mais plutôt de justice et de miséricorde. Enfants de Dieu en esprit et en vérité, ne soyez pas dominés et intimidés par ce qui n’est pas, reconnaissez la valeur et la puissance de celui qui est en vous et qui veut que tous les hommes soient sauvés en sortant de la prison de la tromperie, de la séduction, du matériel et de la gloire de l’homme (1 Timothée 2/3-4). 

       Nous tous, nous étions dans cette prison, mais le Seigneur a utilisé certaines personnes pour nous faire sortir de là. Etant donc sortis, nous devons récupérer ce que nous avons laissé derrière nous, et ce n’est pas le mariage, le travail, le voyage, la promotion, l’enfantement, les maisons, les voitures.., tel que je vois des personnes faire toute une nuit de prière en disant: “Je récupère mes choses” en les citant une par une. Il est question de savoir qu’une fois sortis de Satan et de sa prison, nous sommes déjà de Dieu, et si nous sommes de Dieu, nous avons une richesse quelque part qu’il faut aller récupérer dans le camp de l’ennemi, et cette richesse, ce sont les âmes que le diable a fait prisonnières de la mort. Quittant de Satan à Dieu, ce n’est pas le mariage, le travail, l’enfantement, l’argent, les maisons, les voitures, ... qui sont nos préoccupations et richesses, mais les âmes délivrées de Satan pour Dieu dans ce monde. Pour le Seigneur Jésus dans sa chair physique comme la nôtre, qu’est-ce qui était sa préoccupation et sa richesse? Ce qui était et qui demeure pour lui doit aussi être et demeurer pour nous car, nous sommes en lui et il est en nous. C’est une bataille où il faut beaucoup de courage et de sacrifice. Enfant de Dieu en esprit et en vérité, certains vont te suivre dans cette voie de vérité, et d’autres, non seulement ne vont pas le faire, mais ils vont t’insulter, se moquer de toi en disant même que tu veux les égarer.

       Reconnaissons que cette bataille n’est pas facile, surtout en ces derniers temps très difficiles. Le diable a emprisonné les gens en leur faisant comprendre que si quelqu’un dit une parole qui peut ouvrir la porte de la prison, il faut lui faire comprendre que c’est le jugement, qu’il est dit qu’on ne doit pas juger. Levons-nous avec la force et la puissance de la parole et d’esprit que nous avons reçues et nous serons accompagnés avec lui pour la récupération de sa richesse (âme) pour laquelle il a coulé son sang et pour laquelle les apôtres dont les noms sont écrits dans la bible ont souffert. Souffrons avec Jésus-Christ et les apôtres pour sauver et délivrer l’unique richesse de Dieu prisonnière dans ce monde, et c’est ce qui fera notre agrégation et notre considération. Dominons la honte et les moqueries, les injures, la bastonnade, la prison et la mort physique. Ne mourrons pas pour nos parents, nos enfants et notre matériel, mais mourrons pour le Seigneur Jésus et sa bonne nouvelle (Jean 8/35).

       Mourrons pour ce qui nous sauve et qui nous amène à être agréé pour l’éternité car, même si on fait des milliers de kilomètres et des milliards de dépense pour voir sortir une âme de la prison, devant Dieu c’est beaucoup parce qu’une seule âme a plus de valeur que le monde entier, et si les gens voyaient la valeur de cette richesse, ils ne devaient pas s’amuser avec les âmes prisonnières. Dieu nous a donné la connaissance qui est notre force pour entrer dans le camp de l’ennemi, et faire face aux brigadiers qui gardent les âmes prisonnières et qui ne pourront rien nous faire malgré leurs écoles, diplômes et titres. Nous devons récupérer ces âmes, c’est là la charge qui pèse sur nous. Car c’est à cause de ces âmes que le Seigneur Jésus s’était humilié jusqu’à accepter que les hommes crachent sur lui, le giflent, le fouettent et le clouent sur le bois. C’est à cause de ces âmes que les apôtres Pierre, Jean, Paul ... marchaient et parfois ne trouvaient pas de l’eau pour boire, ni moins encore pour se laver, ils étaient fouettés, emprisonnés, enchaînés et décapités comme des cabris. Seuls ceux qui sont forts, se sacrifiant en faisant violence à leur chair, à leur matériel et à leur temps seront reçus avec gloire au royaume des cieux à cause de cette récupération de la richesse de Dieu entre les mains et prison de Satan.

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. (Jean 8/32)

 

SITE INTERNET : WWW.CHAMPIDINO.ORG
Contact Tel: (+237) 693.32.18.80 /671.31.03.50 / 699 06 44 25
Email: champi320@yahoo.fr / Skype champidino

Commentaires (2)

1. MAMADOU 25/06/2016

merci Apôtre pour cette exhortation

2. Izenord (site web) 20/02/2015

Je vous prie de consulter le site des disciples de Jésus; www.lesdisciplesdejesuschrist.com

Dix caractéristiques fondamentales de l'Église de Jésus-Christ

Bonne lecture!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site