291ème message

ÉVANGILE DE LA DÉLIVRANCE ET DU SALUT

FORCE DE FRAPPE

                                      C’est le 291ème message

       Le Seigneur Jésus nous a donné sa Parole qui est son évangile et son enseignement pour que nous le déclarons et le démontrons dans ces derniers temps difficiles afin que l’homme ne soit plus ignorant de sa conduite et du chemin de la vérité et de la vie. Cette parole est une force et une puissance que le Seigneur a mises en nous pour réconcilier avec lui ceux qui sont séparés de lui tel qu’il est dit : « … il a mis en nous la parole de la réconciliation » (2 Corinthiens 5/19). Mais il est dit : « Non pas qu'il y ait un autre Évangile, mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent renverser l'Évangile de Christ » (Galates 1/7). Donc, les gens qui troublent ce sont ceux là qui enseignent les coutumes et traditions d’hommes en lieu et place de l’unique évangile de Christ, ce sont ceux-là qui prophétisent la séduction à la place de l’unique prophétie de Christ. Ces troubleurs qui veulent renverser l’évangile de Christ sont une barrière par leurs tromperie et séduction pour les gens qui doivent connaître et vivre la vérité de Christ pour être affranchis de cette tromperie et de cette séduction qu’ils portent et qu’ils répandent. Les troubleurs, ce sont certains pasteurs, prophètes, apôtres, prêtres, évêques, cardinaux… et la barrière qui empêche les gens de traverser ; ce sont leurs enseignements par lesquels ils font croire aux gens que ce qu’ils font vient du Seigneur Jésus.

       Car, possédant cette force de vérité de Christ, nous devons frapper cette barrière de fausses prophéties afin que les gens voient le bon côté et traversent ; il faut du courage pour frapper ces multiples barrières (doctrines multiples, fausses religions). Nous avons une force qui est la parole qui nous a été remise, frappons-là sur la tromperie et séduction et ces murs vont s’écrouler quelle que soit leur résistance et leur dureté. En regardant ces troubleurs parmi lesquels on trouve les prêtres, évêques, cardinaux, papes, comprenons que cela ne doit être à cause ni leurs soutanes, leurs chapeaux, leurs ceintures, leurs bagues, leurs cannes, leurs grosses croix qu’ils portent au cou, ni leurs grands bâtiments entourés ou remplis des statuettes, ni leur argent, leurs voitures, leurs avions, leurs chaines de radio et de télévision qu’ils ont, ni à cause des grandes autorités de ce monde jusqu’aux chefs d’Etats qui sont avec eux et qui se prosternent même devant eux que nous devons être intimidés, affaiblis, fatigués, ou endormis, mais au contraire, cela doit nous amener à la révolte et plus fort que jamais, pour demander à ces incirconcis de cœur par la vérité de Christ, sur qui comptent-ils qui soit plus grand et plus fort pour combattre la vérité de Christ en amenant les gens à ne pas connaître cette vérité, mais plutôt leurs coutumes et traditions d’hommes qui ne sont qu’un suicide et une mort d’esprit ? 

       Le Seigneur Jésus, sachant que le monde doit être sauvé par la connaissance de sa vérité et vie, dit : « vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira » (Jean 8/32). Mais aujourd’hui, beaucoup de gens connaissent plutôt des coutumes et traditions à la place de la vérité parce que ces incirconcis de cœur de la vérité de Christ, lorsqu’ils prêchent leurs traditions de suicide, ne disent pas aux gens que ce qu’ils font n’est pas de Christ, mais ils les laissent croire le contraire. Je prends pour exemple le baptême des bébés et des enfants. Quand ils le font, ils exigent une somme d’argent arrêtée et des parrains ou marraines pour ces bébés et ces enfants. Il y a plus de 100 exemples à donner pour ces gens qui sont contre la vérité, mais j’en ai pris un seul.

       En vérité, la force que le Seigneur nous a donnée c’est pour frapper ces barrières qui sont des faux enseignements qui introduisent la fausse croyance et qui empêchent les gens de croire au véritable pour être sauvés. En vérité, si nous sommes dominés par le matériel, par ce qui frappe aux yeux et par les hommes, nous ne pouvons pas secouer les montagnes (la tromperie des prêtres…), et encore moins les déplacer pour les mettre ou les placer là où nous voulons pour que l’accès à la reconnaissance de l’unique évangile de Christ soit connu de tous les volontaires, parce que ces incirconcis de cœur de la vérité de Christ, possédant le matériel en excès, sont considérés comme la plus grande autorité dans ce monde ; et si nous ne sommes pas au dessus de ce matériel nous ne pouvons pas toucher leur force qui est leur mensonge.

       En vérité, disons-nous que le Seigneur n’a pas d’autres personnes en ces derniers temps qui doivent frapper avec force ces grandes barrières qui empêchent aux gens d’accéder à sa vérité, ni une autre foi pour faire déplacer les montagnes qui empêchent les gens de voir le bon côté de la croyance en la vie éternelle, si ce n’est nous ses ambassadeurs et témoins. C’est comme si vous arrivez dans un village et vous trouvez les personnes qui sont en train de dire aux villageois que votre maître n’est rien, que c’est leur maître qui est et qu’ils doivent le croire. Vous, sachant que ces personnes profèrent des mensonges parce que leur maître est un assassin et un tueur, que c’est plutôt le vôtre qui est le bon berger, que feriez-vous ? Fermerez-vous votre bouche pour que les gens de ce village continuent à croire qu’ils sont attachés au bon maître, ou alors démontrerez-vous le contraire ?

       Force de frappe, c’est l’heure de frapper sans peur et sans inquiétude. N’aie pas peur de la prison ou de la mort physique car ce n’est pas la prison et la mort de ton âme, mais de ta chair. Est-ce que tu ne frapperas pas la barrière pour la briser afin que beaucoup de gens ne soient plus prisonniers et morts dans leurs âmes parce que toi tu as peur que ta chair risque la prison et la mort brutale au cas où tu frappes de force ces barrières de mensonge ? Comprend que dans ces menteurs-là, il n’y a rien de bon ni de puissant. Ceux-ci ont souvent des petits livres qu’ils appellent bréviaires et ils font croire aux gens que dans ces livres il y a une grande puissance, pourtant, la puissance de beaucoup d’entre eux se manifeste parce qu’ils sont rosicruciens, francs-maçons, croqueurs d’écorces, mangeurs d’herbes, tout cela pour l’acquisition des pouvoirs et puissances diaboliques.

       En vérité, si nous sommes véritables, nous sommes dans ce monde pour libérer les captifs du mensonge et de la séduction, et si nous sommes là pour libérer, nous sommes aussi là pour frapper de force, car c’est là où le Seigneur nous attend parce que les temps sont plutôt mauvais. Les ténèbres prennent le dessus et frappent de force la lumière, le mensonge prend le dessus et frappe de force la vérité, la mort prend le dessus et frappe de force la vie. Il y a certains pasteurs, prophètes, apôtres… qui sont là pour chercher leur argent et la gloire d’homme, laissant les gens s’habiller et se comporter n’importe comment juste parce que tout ce qu’ils veulent d’eux c’est leur argent, prophétisant les choses honteuses, amenant les gens à croire que c’est Christ. Ils sont dominés par le matériel, ils sont les faiseurs de visions ou de prophéties. Ils ont entrainé les gens à s’attacher aux prières de délivrance et la majorité part chercher ces puissances pour étonner les gens, certains mêmes bénissent l’eau, vendent les mouchoirs, les parfums… et des prophéties sur des biens et vanités.

       C’est l’heure de frapper de force cette séduction. Il n’est plus question d’être intimidé et complexé devant ces gens qui trouvent le matériel et la gloire de l’homme plus grand que la vérité de Christ, parce qu’ils ont beaucoup d’argent, mettent leurs photos en grand format sur des plaques publicitaires, possèdent des chaines de radio et de télévision ; mais ici, il est question de frapper de force ces séductions et ces tromperies afin que la souffrance et le sang de Christ coulé sur la croix ne le soit pas en vain. Il est question de comprendre que tous ces troubleurs qui veulent renverser l’évangile et l’image de Christ, qu’ils soient prêtres, pasteurs, apôtres, … ayant tout le matériel, sont associés aux grandes autorités de ce monde, et ont la popularité. Mais sachons qu’avec cette parole et l’assurance que nous avons en elle et qui est notre force, nous frapperons et nous serons vainqueurs, parce qu’il ne s’agit pas du nombre et du matériel, mais de la vérité de Christ qu’ils méprisent. 

       Si nous sommes trois physiquement comme les trois compagnons à Babylone, reconnaissons que nous sommes avec la quatrième personne qui nous accompagne pour confirmer et témoigner que ce que nous disons de lui est réel et véridique. Même étant deux, il y a la troisième personne qui est esprit. Donc, quelque soit notre nombre physique, nous devons amener ce monde à se soumettre à notre force par celui qui est en nous car, ce n’est pas le nombre qui a amené les égyptiens à connaître que Joseph a le Dieu véritable pour le nommer gouverneur, ou encore ce n’est pas le nombre qui a fait que les prophètes de Baal reconnaissent Elie comme le prophète véritable. Ce monde de trompeurs et séducteurs et tous ceux qui les suivent doivent connaître maintenant ce que Christ est en esprit et en vérité à travers nous sans argent, sans popularité et sans personnalité, mais de force que nous frappons. Je sais que ces dirigeants de coutumes et de traditions vont se plaindre que nous amenons les gens à se révolter. Mais est-ce que ces gens vont se révolter contre le Dieu vivant ou contre le dieu de leurs coutumes et traditions ?

       Si un jour on apporte à un malade les médicaments et qu’il boit en croyant qu’il guérira tout en remerciant les donateurs de ces médicaments, comment réagira-t-il si une autre personne se présente à lui cette fois-ci avec le médicament approprié à sa maladie, et qu’il constate que la première prise n’était qu’une duperie ou tromperie ? Ne va-t-il pas se révolter en rejetant le premier médicament et en prenant son donateur pour quelqu’un de méchant ? Les premiers donateurs ne sont que des séducteurs et des trompeurs, qui ne sont d’ailleurs accusés de rien, mais plutôt ceux qui apportent aux hommes la vérité pour leur guérison. C’est de la même manière qu’on avait accusé le Seigneur Jésus devant le roi Hérode d’avoir amené le peuple à la révolte tel qu’il est dit : « Vous m'avez amené cet homme comme excitant le peuple à la révolte. Et voici, je l'ai interrogé devant vous, et je ne l'ai trouvé coupable d'aucune des choses dont vous l'accusez » (Luc 23/14). 

       Aucune parole d’intrigue, de moquerie, de menace ne doit affaiblir ta force de frappe parce que c’est l’heure. Merci.

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. (Jean 8/32).

 

SITE INTERNET : WWW.CHAMPIDINO.ORG
Contact Tel: (+237) 693.32.18.80 /671.31.03.50 / 699 06 44 25
Email: champi320@yahoo.fr / Skype champidino

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site