330ème message.

LA VRAIE EGLISE

SI LE SEIGNEUR JÉSUS T’A CHOISI, NE REGARDE PAS SI TES FRÈRES, TA FAMILLE OU TA NATION TE MÉPRISENT, TE REJETTENT ET SE MOQUENT DE TOI POUR NE PAS CROIRE QUE LA GLOIRE DE DIEU VA SE MANIFESTER EN TOI, MAIS CROIS PLUTÔT QUE DE CE CHOIX DE DIEU, QUELQUE CHOSE VA SE MANIFESTER EN TOI ET LE MONDE ENTIER CONNAÎTRA CELUI QUI EST EN TOI ET DE QUI TU ES.

                             C’est le 330ème message.

 

       Gloire soit rendue au Seigneur Jésus qui, de par sa révélation, veut que nous possédions une grande espérance en lui pour faire un grand témoignage pour lui dans ce siècle, devant les grands et les rois de la terre. Je ne me réjouis pas de l’appellation ‘’apôtre’’, ni du fait que j’ai prophétisé à l’âge de 06 mois, ni moins des prières de puissance que je fais sur les gens, mais de la démonstration de la puissance de la parole de lumière, afin que les gens soient éclairés et ne confondent plus l’homme de la mort à l’homme de la vie.

       En vérité, si le Seigneur t’a choisi pour témoigner quelque chose de lui, ne regarde pas ton âge, ni le fait que tu possèdes ou pas de diplômes, ne regarde pas le fait que tu ne connaisses ni écrire, ni parler une langue officielle, que tu n’ais pas d’argent, que tes frères, ta famille et ta nation te méprisent, te rejettent et se moquent de toi pour ne pas croire que la gloire de Dieu peut se manifester en toi, mais crois plutôt qu’à cause de ce choix, quelque chose se manifestera en toi, et le monde entier connaîtra dès lors celui qui est en toi et de qui tu es. Tu dois garder l’assurance parce que tu connais celui qui t’a choisi, car ce n’est pas l’homme, mais plutôt le créateur de toute chose, celui qui est à l’origine du commencement et de la fin de toute chose, le pourvoyeur et le donateur de toute chose, celui à qui appartiennent l’or et l’argent, le roi des nations.

        C’est lui qui t’assiste, qui t’accompagne depuis le jour où il t’a choisi pour manifester sa gloire en toi. Tu lui rendras témoignage jusqu’au jour où il va te rappeler de la terre. Ton espérance vient des instructions (les écrits) des gens qui ont été avant toi comme Joseph fils de Jacob ou Israël, l’ex gouverneur de l’Egypte, Moïse le prophète, David le roi, Elysée le prophète, et aussi le Seigneur Jésus-Christ. Tous ces écrits sur la vie des personnes qui ont été avant nous ont été pour notre instruction, afin que nous soyons remplis de l’espérance. Voilà même pourquoi il est dit : « Or, tout ce qui a été écrit d'avance l'a été pour notre instruction, afin que, par la patience, et par la consolation que donnent les Écritures, nous possédions l'espérance » (Romains 15/4).

       Nous commençons par Joseph. Joseph fut choisi par Dieu pour porter et témoigner sa gloire, il voyait cela à travers les songes qu’il faisait, mais jalousé, méprisé et rejeté par ses frères, ces derniers vont le vendre aux Ismaélites qui partaient en Egypte tel qu’il est écrit : « Venez, vendons-le aux Ismaélites, et ne mettons pas la main sur lui, car il est notre frère, notre chair. Et ses frères l'écoutèrent. Au passage des marchands madianites, ils tirèrent et firent remonter Joseph hors de la citerne; et ils le vendirent pour vingt sicles d'argent aux Ismaélites, qui l'emmenèrent en Égypte. » (Genèse 37/27-28). Joseph en Egypte, sera vendu à Potiphar, garde du corps de Pharaon tel qu’il est dit : « On fit descendre Joseph en Égypte; et Potiphar, officier de Pharaon, chef des gardes, Égyptien, l'acheta des Ismaélites qui l'y avaient fait descendre » (Genèse 39/1).

        Chez Potiphar, Joseph sera accusé faussement par la femme de son maître, mais, n’ayant personne pour témoigner de son innocence, il sera jeté en prison par Potiphar sous les accusations de sa femme tel qu’il est dit : « Après avoir entendu les paroles de sa femme, qui lui disait: Voilà ce que m'a fait ton esclave! le maître de Joseph fut enflammé de colère. Il prit Joseph, et le mit dans la prison, dans le lieu où les prisonniers du roi étaient enfermés: il fut là, en prison » (Genèse 39/19-20). Joseph dans sa prison, avec la confiance en la destinée que l’Eternel avait établie pour lui, continuait d’espérer toujours quelque chose, qui devait s’élever en lui et par laquelle le monde entier devait connaitre celui qui est en lui et de qui il est. Il avait en lui le don d’explication des songes. Quand pharaon eut un songe dont l’explication avait dépassé les magiciens et les sages égyptiens, quelques personnes qui étaient dans la même prison que Joseph, et qui étaient déjà sorties, allèrent voir pharaon et lui parlèrent de Joseph. Pharaon le fit venir. Pour cela, on le sortit avec empressement de prison, prit soin de lui et on le présenta devant Pharaon tel qu’il est dit : « Pharaon fit appeler Joseph. On le fit sortir en hâte de prison. Il se rasa, changea de vêtements, et se rendit vers Pharaon» (Genèse 41/14).

       Après avoir écouté le songe de Pharaon, il le lui expliqua, et ses explications plurent à Pharaon et à ses serviteurs qui ont trouvé que l’esprit de Dieu était sur lui, et que personne n’était aussi sage et si intelligent comme lui. Pour sa récompense, il fut nommé gouverneur ; voilà pourquoi il est dit : « Ces paroles plurent à Pharaon et à tous ses serviteurs. Et Pharaon dit à ses serviteurs: Trouverions-nous un homme comme celui-ci, ayant en lui l'esprit de Dieu? Et Pharaon dit à Joseph: Puisque Dieu t'a fait connaître toutes ces choses, il n'y a personne qui soit aussi intelligent et aussi sage que toi. Je t'établis sur ma maison, et tout mon peuple obéira à tes ordres. Le trône seul m'élèvera au-dessus de toi. Pharaon dit à Joseph: Vois, je te donne le commandement de tout le pays d'Égypte. Pharaon ôta son anneau de la main, et le mit à la main de Joseph; il le revêtit d'habits de fin lin, et lui mit un collier d'or au cou. Il le fit monter sur le char qui suivait le sien; et l'on criait devant lui: A genoux! C'est ainsi que Pharaon lui donna le commandement de tout le pays d'Égypte. » (Genèse 41/37-43). Joseph quitte la prison directement pour être gouverneur et à cette époque, il n’avait que trente ans. En Egypte, il a été ambassadeur du peuple d’Israël.

       Pour le cas de Moïse, rappelons que du temps où il était bébé en Egypte, tous les enfants hébreux nés mâles étaient tués par le gouvernement Egyptien. Ses parents, ne voulant pas qu’il subisse le même sort, l’ont mis dans une caisse et sont allés le laisser sur le bord du fleuve. Sa grande sœur, grâce à l’amour qu’elle portait à son petit frère, a suivi la caisse le long du fleuve. Elle voulait voir ce qui devait arriver à son petit frère. Voilà pourquoi il est dit : « Ne pouvant plus le cacher, elle prit une caisse de jonc, qu'elle enduisit de bitume et de poix; elle y mit l'enfant, et le déposa parmi les roseaux, sur le bord du fleuve. La sœur de l'enfant se tint à quelque distance, pour savoir ce qui lui arriverait » (Exode 2/3-4).

      Moïse fut recueilli par la fille de Pharaon ; il va ainsi grandir dans la famille de pharaon et il savait qu’il n’était pas Egyptien mais hébreux. Il aura de la compassion pour ses frères au point où après avoir tué l’égyptien qui bagarrait avec l’un de ses frères juifs, il va l’enterrer au loin. Un autre jour, voulant séparer deux frères juifs qui se chamaillaient, il va demander à l’un pourquoi il frappe sur son frère, et ce dernier va lui poser la question de savoir qui l’avait établi chef et juge sur eux ? Et il ajouta : ‘’veux-tu me tuer comme tu avais tué l’égyptien ?’’, à cette question, Moïse eut peur et s’enfuit vers le pays de Madian où il sera berger. Voilà un enfant délaissé et abandonné qui va se retrouver berger. L’Eternel va l’envoyer en Egypte pour sortir son peuple tel qu’il lui dit : « Voici, les cris d'Israël sont venus jusqu'à moi, et j'ai vu l'oppression que leur font souffrir les Égyptiens. Maintenant, va, je t'enverrai auprès de Pharaon, et tu feras sortir d'Égypte mon peuple, les enfants d'Israël. » (Exode 3/9-10).

        Moïse fera ainsi sortir le peuple Israël de l’Egypte en divisant la mer rouge par la main puissante de l’Eternel. Le peuple d’Israël avait reçu la loi et le sang des taureaux et boucs pour la purification de la chair par Moïse. L’Eternel avait fait éclater sa gloire en Moïse au point où il n’y a pas eu de plus grand prophète dans la chair comme lui en Israël tel qu’il est dit : « Il n'a plus paru en Israël de prophète semblable à Moïse, que l'Éternel connaissait face à face. Nul ne peut lui être comparé pour tous les signes et les miracles que Dieu l'envoya faire au pays d'Égypte contre Pharaon, contre ses serviteurs et contre tout son pays » (Deutéronome 34/10-11). Le peuple d’Israël avait pleuré Moïse pendant trente jours tel qu’il est dit ; « Les enfants d'Israël pleurèrent Moïse pendant trente jours, dans les plaines de Moab… » (Deutéronome 34/8). Voilà même pourquoi au temps de Jésus, beaucoup de gens se disaient être disciples de Moïse plutôt que de Jésus, et injuriaient ceux qui se voyaient guéris par lui tel qu’il est dit : « Ils l'injurièrent et dirent: C'est toi qui es son disciple; nous, nous sommes disciples de Moïse. Nous savons que Dieu a parlé à Moïse; mais celui-ci, nous ne savons d'où il est » (Jean 9/28-29).

       David, dernier né des huit enfants de son père Isaï, était chargé de garder les brebis en brousse ; mais, il fut choisi directement pour être oint roi d’Israël. L’Eternel Dieu avait envoyé le prophète Samuel à Bethlehem chez Isaï en lui disant qu’il avait choisi un roi parmi ses fils. Quand Samuel arriva chez Isaï qui fit passer tous ses sept fils présents devant lui, Samuel, voyant que celui qu’il devait oindre n’était pas parmi ses sept enfants, demanda à Isaï de faire venir son dernier fils qui gardait ses troupeaux. Lorsque Samuel vit David de loin, l’Eternel lui dit : c’est lui le roi d’Israël ; voilà pourquoi il est dit : « Puis Samuel dit à Isaï: Sont-ce là tous tes fils? Et il répondit: Il reste encore le plus jeune, mais il fait paître les brebis. Alors Samuel dit à Isaï: Envoie-le chercher, car nous ne nous placerons pas avant qu'il ne soit venu ici. Isaï l'envoya chercher. Or il était blond, avec de beaux yeux et une belle figure. L'Éternel dit à Samuel: Lève-toi, oins-le, car c'est lui! » (1Samuel 16/11-12).

       David délivrera le peuple d’Israël de la domination de Goliath qui faisait peur à tout le peuple rien qu’avec une fronde et une pierre tel qu’il est dit : « Ainsi, avec une fronde et une pierre, David fut plus fort que le Philistin; il le terrassa et lui ôta la vie, sans avoir d'épée à la main » (1Samuel 17/50). David fut choisi derrière les brebis pour être roi d’Israël, voilà pourquoi l’Eternel envoya un messager vers David pour le lui rappeler tel qu’il est dit : « Maintenant tu diras à mon serviteur David: Ainsi parle l'Éternel des armées: Je t'ai pris au pâturage, derrière les brebis, pour que tu fusses chef sur mon peuple, sur Israël » (2Samuel 7/8). Ou encore tel que Psaumes 78/70-71 dit : « Il choisit David, son serviteur, Et il le tira des bergeries; Il le prit derrière les brebis qui allaitent, Pour lui faire paître Jacob, son peuple, Et Israël, son héritage ».

        David, choisi derrière les brebis en savane, devint le plus grand roi d’Israël dans la chair. C’est à lui que la promesse de faire asseoir sa descendance sur son trône comme roi avait été faite tel qu’il est dit : «J'ai juré une fois par ma sainteté: Mentirai-je à David? Sa postérité subsistera toujours; Son trône sera devant moi comme le soleil, Comme la lune il aura une éternelle durée. Le témoin qui est dans le ciel est fidèle. » (Psaumes 89/35-38). Voilà pourquoi Jésus est né dans la famille de David dans la chair ; et dans la chair, on l’appelait fils de David tel qu’il est dit : « Il sera grand et sera appelé Fils du Très Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père. » (Luc 1/32). Ou encore tel qu’il est écrit : «Il entendit que c'était Jésus de Nazareth, et il se mit à crier; Fils de David, Jésus aie pitié de moi! » (Marc 10/47)

       Le prophète Elisée avait été choisi dans le champ où il labourait avec les bœufs. L’Eternel Dieu avait demandé au prophète Elie d’oindre Elisée pour qu’il devienne prophète à sa place tel qu’il est dit : « … tu oindras Élisée, fils de Schaphath, d'Abel Mehola, pour prophète à ta place. » (1Rois 19/16) ; le prophète Elie avait trouvé Elisée en train de travailler dans son champ et s’était rapproché de lui ; puis, avait jeté son manteau sur lui tel qu’il est dit : « Élie partit de là, et il trouva Élisée, fils de Schaphath, qui labourait. Il y avait devant lui douze paires de bœufs, et il était avec la douzième. Élie s'approcha de lui, et il jeta sur lui son manteau » (1Rois 19/19). Elisée, choisi dans le champ, fut un grand prophète ; et c’est par sa parole que Naaman le syrien reconnut qu’il n’y a point de Dieu sur terre si ce n’est en Israël (2Rois 5/15-16).

       Le Seigneur Jésus, choisi et envoyé pour sauver le monde entier, fut méprisé par ses frères qui ne croyaient pas en lui tel qu’il est dit : « Car ses frères non plus ne croyaient pas en lui » (Jean 7/5). Il était traité de non sens par ses parents tel qu’il est dit : « Ils se rendirent à la maison, et la foule s'assembla de nouveau, en sorte qu'ils ne pouvaient pas même prendre leur repas. Les parents de Jésus, ayant appris ce qui se passait, vinrent pour se saisir de lui; car ils disaient: Il est hors de sens » (Marc 3/20-21). Il était considéré comme un fou, et les gens disaient que l’écouter ne valait pas la peine tel qu’il est dit : « Plusieurs d'entre eux disaient: Il a un démon, il est fou; pourquoi l'écoutez-vous? » (Jean 10/20). On le chassait dans les synagogues comme un rat tel qu’il est dit : « Ils furent tous remplis de colère dans la synagogue, lorsqu'ils entendirent ces choses. Et s'étant levés, ils le chassèrent de la ville, et le menèrent jusqu'au sommet de la montagne sur laquelle leur ville était bâtie, afin de le précipiter en bas. . » (Luc 4/28-29). On lui lançait des cailloux comme un oiseau qu’on veut à tout prix tuer et manger tel qu’il est dit : « Là-dessus, ils prirent des pierres pour les jeter contre lui; mais Jésus se cacha, et il sortit du temple » (Jean 8/59). Donc, après sa souffrance, sa mort, sa résurrection, sa gloire a éclaté pour l’éternité ; et aujourd’hui, le monde entier espère en lui plus qu’il n’espérait avant.

       Mon frère, ma sœur, si le Seigneur t’a choisi(e), quel que soit l’endroit où tu te trouves, quel que soit ton niveau scolaire, ta façon de parler et d’écrire ta langue officielle, quel que soit ton manque de moyens financiers, que tes frères, ta famille, ta nation te méprisent, te rejettent, se moquent de toi…, espère seulement au choix du Très Haut, et sache que tôt ou tard, le monde entier va reconnaître celui qui est en toi et de qui tu es. Toi qui étais le plus rejeté, tu seras le plus accueilli, toi qui étais le plus méprisé, tu seras le plus respecté, toi qui étais le plus haï, tu seras le plus aimé, toi qui étais délaissé, tu seras le plus visité. Ne t’affaiblis pas, ne dors pas, ne t’effraye pas, ne te maintiens pas sur place, mais avance plutôt et sois motivé plus que jamais, sachant que le Seigneur t’a fait confiance en te choisissant.

 

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. (Jean 8/32)

 

Site Internet : WWW.CHAMPIDINO.ORG

TEL: (00237) 693 32 18 80  / 671 31 03 50  / 699 06 44 25

Email: champi320@yahoo.fr       Skype: champidino

Commentaires (1)

1. marabout (site web) 10/06/2017

SOLUTIONS A TOUT VOS PROBLÈMES

Maître marabout puissant, résout tous vos problèmes. Amour perdu

retour rapide de l’être aimé, renfort des sentiments, affection,

mariage, etc... Chance aux jeux, examens, désenvoûtent, commerce,

travail, mauvais sort. Compétent, sérieux, porte monnaie magique de production d'agent chaque 72h , discret. Réussite prouvée,

quelque soit le cas.il a fait ses preuves partout dans le monde

veuillez le contactez sur

email: spiritualistezangan@gmail.com ou sur son numéro téléphonique ou whatsapp

contact: 00229 64 54 82 05 il est disponible whatsapp aussi

merci de ne pas raté cette chance de sauvé votre vie.

Numéro whatsApp ou appel 00229 64 54 82 05

Numéro whatsApp ou appel 00229 64 54 82 05

MAIL: spiritualistezangan@gmail.com

page facebook

https://www.facebook.com/Solution-A-Tous-Vos-Probl%C3%A8mes-Spiritualit%C3%A9-1443950965667826/

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site