336ème message

LA VÉRITÉ

CERTAINS CHRÉTIENS DANS CE SIÈCLE SONT RESTES INCIRCONCIS, JUSTE PARCE QU’ILS N’ONT PAS ENCORE ECOUTE LA PAROLE DE L’EPEE, ET D’AUTRES PARCE QU’ILS ONT PRÉFÉRÉ LA PAROLE DE L’HOMME QUI NE PEUT CIRCONCIRE LEUR CŒUR; AINSI, LE MAL NE PEUT ETRE AFFAIBLI ET ENGLOUTI PAR LE BIEN QUI VIENT UNIQUEMENT DE L'EPEE: PAROLE DE VÉRITÉ.

 

                                 C’est le 336ème message.

       Si les chrétiens de ce siècle étaient circoncis par l’épée de Dieu qui est sa Parole, ils auraient eu son cœur qui est le cœur nouveau, et seraient en alliance avec lui, devenant ainsi des autochtones au ciel et étrangers sur la terre. Leur vœu en esprit et en vérité serait la santé, la réussite, la prospérité, la richesse et la vie, tant dans l’esprit que dans le physique de leur semblable. L’Eternel Dieu, dans sa volonté de voir les hommes devenir des dieux, c’est-à-dire ses véritables enfants, avait envoyé Jésus-Christ pour qu’à travers son épée qui est sa parole annoncée et reçue, les gens puissent devenir des hommes faits à la mesure de la stature parfaite de Christ.

       Les chrétiens de ce siècle ne sont pas parvenus à la circoncision, par le simple fait que certains n’ont pas compris l’épée de Christ, et pour d’autres, parce qu’ils ont préféré la parole de l’homme pour leur bien charnel. La parole de l’homme n’est pas la parole du royaume des cieux ; mais plutôt de la terre. Donc, elle est incapable de circoncire le cœur de l’homme, quel que soit le degré de sa pratique, pour que celui-ci devienne étranger sur la terre et autochtone au ciel ; et qu’étant sur la terre, sa plus grande richesse, gloire, grandeur, soit la volonté en esprit et en vérité de voir son semblable en santé, prospérer, réussir dans tout ce qu’il entreprend, être riche et vivant tant dans l’esprit que dans le physique. L’homme va donc à cet effet, rendre témoignage de la suprématie de la richesse, de la gloire et de la grandeur du royaume des cieux sur terre.

       La parole qui a maintenu les chrétiens de ce siècle dans l’incirconcision est charnelle, c’est-à-dire de l’homme et destinée à sa chair et non à son âme. Car c’est elle qui maintient ou pousse les chrétiens à se considérer comme des autochtones sur la terre, où leurs plus grandes richesses sont les choses de la terre, et leurs plus grandes gloires sont les appréciations et acclamations des mains d’hommes. Etant donc autochtones, la satisfaction ne se trouve que dans les richesses de la terre ; tout ce qui est désiré, voulu et recherché, est pour le bien de la chair. Et pour posséder ces choses, il faut passer par la flatterie, la séduction, le mensonge, le faux, l’escroquerie, le détournement, la magie, le sacrifice et la vente de leur semblable. D’autres font travailler leur semblable sans les payer, d’autres encore méprisent ou marchent sur leur semblable pour être respectés. Ne voulant pas que leurs semblables deviennent comme eux, surtout lorsque ceux-ci ont un avenir prometteur, ils vont tout faire pour mettre les obstacles sur leur route, voire les éliminer….

       Si le mal a rempli ce siècle, c’est parce que les chrétiens sont autochtones dans ce monde ; ils le sont parce qu’ils sont incirconcis de cœur, car ils n’ont pas encore écouté l’épée de Dieu envoyée pour eux, par le Fils de l’homme, afin qu’ils soient circoncis. Aussi parce qu’ils sont restés attachés à la parole de l’homme qui a rempli les écoles pastorales et séminaires, et qui d’ailleurs, n’a pas la puissance pour les amener à la circoncision du cœur qui concoure à la délivrance du mal et de la mort éternelle. L’Eternel Dieu, dans sa volonté de voir les hommes en alliance avec lui en esprit, a envoyé la parole d’esprit qui amène à la circoncision et à la vie éternelle par son Fils Jésus-Christ, afin que par cette épée spirituelle nous soyons circoncis spirituellement pour devenir des hommes spirituels.

        Etant étrangers sur la terre, nous tirons notre gloire du royaume des cieux à travers la considération de notre semblable et dans notre volonté en esprit et en vérité qu’il soit en santé, qu’il prospère, qu’il soit riche et vivant tant dans l’esprit que dans le physique. Notre richesse, nous la tirons du royaume des cieux à travers le mépris de la richesse de la terre, car la richesse que nous possédons spirituellement a créé celle de la terre, et qu’en tant que représentants de Dieu et des dieux sur terre, cette poussière nous appartient quoique nous ne la touchions pas assez. En plus, toucher cette poussière ou pas, ne change en rien la joie et la paix que nous avons, parce qu’elles ne viennent pas de ce que nous touchons, mais de ce que nous pensons.

       Ce que j’ai compris dans ce monde, c’est que les autochtones ont pitié des étrangers dans la chair ; et les étrangers ont pitié des autochtones dans l’esprit. Chacun a pitié de l’autre parce qu’il le voit pauvre et souffrant. Voilà pourquoi l’autochtone, le mauvais riche, avait pitié de l’étranger Lazare dans la chair qui manquait le matériel ; et l’étranger Lazare avait pitié de l’autochtone, le mauvais riche, dans son âme parce qu’il lui manquait la vie du royaume des cieux. Comme la richesse physique ou charnelle n’a qu’une durée limitée avant de disparaître, et la richesse spirituelle étant éternelle, il fallait que cette richesse ayant une durée limitée dans le temps passe, pour que l’autochtone, le mauvais riche, reconnaisse lui-même qu’il était pauvre ; mais, il s’était rendu compte de cela trop tard. Le riche ne croyait pas lorsque l’étranger Lazare lui faisait comprendre que cette richesse n’était qu’une pauvreté éternelle sans celle du royaume des cieux.

       Tel est le cas des hommes de ce siècle. De même, les autochtones femmes de Jérusalem pleuraient sur l’étranger Jésus-Christ à cause de sa chair qui subissait des coups de fouet, et l’étranger Jésus-Christ pleurait sur ces autochtones femmes de Jérusalem à cause de l’état de leurs âmes qui devaient souffrir pour l’éternité ; voilà pourquoi il est dit : « Jésus se tourna vers elles et dit : ‘’Femmes de Jérusalem, ne pleurez pas sur moi, mais pleurez sur vous et sur vos enfants’’ » (Luc 23/28).

       C’est donc pourquoi aujourd’hui, j’implore le Seigneur Jésus, premièrement pour les gouvernants de tous les Etats, y compris l’Etat du Vatican, pour qu’à travers son message qu’il fait passer par moi, tous ces gens parviennent à lire et à comprendre que leur chair possède de très grandes richesses de la terre, du pouvoir et de la suffisance, mais leurs âmes sont pauvres pour l’éternité s’ils ne changent pas. Pourquoi préférer jouir de sa chair pour quelque temps et faire souffrir son âme pour l’éternité ? Je suis étranger sur la terre et ils sont autochtones. Je ne cherche pas à devenir autochtone comme eux, mais je veux plutôt qu’ils soient étrangers comme moi, afin que la pauvreté de l’âme qui est à l’origine de l’ampleur du mal dans ce siècle chute, et que le bien soit élevé. Regardez comment le diable, grâce à ses écoles, forment les femmes et hommes de Dieu pour apporter la parole qui ne peut pas amener à la circoncision du cœur, quel que soit le degré de sa pratique. Les hommes sont restés incirconcis, et cela a plutôt aidé à l’élévation de la sorcellerie, de la magie, de la gloire de l’homme, et l’amour excessif du matériel.

       La fin de toute chose est très proche, mais les gens sont encore dans la loi, chrétiens de la loi et autochtones de la terre. Ils pensent que, comme le Seigneur Jésus est mort sur la croix pour eux, cela suffit. Ils se contentent de croire qu’ils sont chrétiens de la foi parce que pour eux, ils ont reçu le baptême. Car, certains ont reçu l’eau sur la tête, et d’autres ont été plongés dans l’eau. Ils appartiennent à une dénomination et remplissent leurs cotisations, faisant des jeûnes ou des neuvaines, donnant les offrandes et autres ; car ils pensent qu’en faisant cela, ils sont déjà arrivés, mais les jours sont plus que jamais mauvais, et seuls ceux qui ont les yeux pour voir et les oreilles pour entendre verront et comprendront.

 

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. (Jean 8/32)

 

 

Site Internet : WWW.CHAMPIDINO.ORG

TEL: (00237) 693 32 18 80  / 671 31 03 50  / 699 06 44 25

Email: champi320@yahoo.fr       Skype: champidino

Commentaires (1)

1. marabout (site web) 10/06/2017

SOLUTIONS A TOUT VOS PROBLÈMES

Maître marabout puissant, résout tous vos problèmes. Amour perdu

retour rapide de l’être aimé, renfort des sentiments, affection,

mariage, etc... Chance aux jeux, examens, désenvoûtent, commerce,

travail, mauvais sort. Compétent, sérieux, porte monnaie magique de production d'agent chaque 72h , discret. Réussite prouvée,

quelque soit le cas.il a fait ses preuves partout dans le monde

veuillez le contactez sur

email: spiritualistezangan@gmail.com ou sur son numéro téléphonique ou whatsapp

contact: 00229 64 54 82 05 il est disponible whatsapp aussi

merci de ne pas raté cette chance de sauvé votre vie.

Numéro whatsApp ou appel 00229 64 54 82 05

Numéro whatsApp ou appel 00229 64 54 82 05

MAIL: spiritualistezangan@gmail.com

page facebook

https://www.facebook.com/Solution-A-Tous-Vos-Probl%C3%A8mes-Spiritualit%C3%A9-1443950965667826/

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site