404ème message.

EN VÉRITÉ, LA PAPERASSE FABRIQUÉE PAR LES MAINS DE L’HOMME DOMINE CE DERNIER ET EST A L’ORIGINE DE TOUS LES PROBLÈMES ET DU MAL QUI MINENT CETTE GENERATION

C’est le 404ème message.

       En vérité, pour voir que l’homme, surtout de cette génération n’est rien, regardez la paperasse qu’il a transformée, découpée sous une forme bien précise, dessinée en y mettant des numéros. Cette chose fabriquée domine son fabriquant en gagnant son cœur, l’entraine à devenir menteur, escroc, faussaire, corrompu, ravisseur, voleur, braqueur, détourneur, magicien, tueur, orgueilleux, méprisant…, et cela fait tellement mal à Dieu de voir que l’homme qu’il avait créé à son image, transforme ou fabrique une paperasse qui devient son maître, le trainant dans toutes les voies tortueuses devant lui.

       Le diable de son côté est plutôt content de voir cette paperasse que l’homme a transformée par ses mains le dominer dans son cœur ; cette poussière lui donne des airs, le pousse à l’orgueil, au mépris de son semblable, à la suffisance, au mensonge, à la fausseté, à la corruption, au ravissement, au vol, à l’agression, au braquage, au kidnapping, à la magie, au trafic de drogue, des organes humains, au sacrifice et à la vente des êtres humains, à la tuerie, à la fabrication des maladies contagieuses, à l’incitation des guerres, à la déstabilisation des chefs d’Etat… Donc, la domination de cette paperasse sur son fabriquant pose de sérieux problèmes en ces derniers temps, car l’homme trouve que son semblable que Dieu a créé n’est rien, mais la paperasse que ses mains ont fabriquée est quelque chose. Voilà pourquoi pour lui, l’homme qui n’a pas cette paperasse en grande quantité n’est rien. Dans ce monde des aveugles et sourds, cette paperasse fait la nécessité de l’homme, sa valeur, sa grandeur, sa gloire et sa richesse.

      C’est cette paperasse qui a rendu l’évangile faible au point où lorsque les hommes de Dieu viennent vers l’homme, ce n’est pas pour amener ce dernier à devenir fidèle et discipliné au sentiment, pensée, conduite et vie de Christ, mais qu’il soit plutôt fidèle et discipliné à donner des offrandes, des dîmes, des actions de grâce et autres. Cette paperasse pousse certains hommes de Dieu à aller dans les pays comme le bénin, le Nigéria, l’Inde, le Ghana… pour chercher les pouvoirs d’attirance des fidèles et disciples qui apporteront des offrandes, des dîmes et des actions de grâce, et faire des visions, des révélations, des prophéties et des prières de miracle. C’est cette paperasse qui a amené les prêtres et certains pasteurs à vendre ce qu’ils appellent baptême, à vendre les titres d’ancien d’église, diacre, diaconesse….

      C’est l’amour de cette paperasse qui amène certains hommes de Dieu à interdire les pièces jaunes dans le panier des offrandes. Cette paperasse gagne les cœurs des hommes et les amène à trouver que la valeur de la parole qui a créé toute chose est de loin très inférieure à elle. Voilà pourquoi le rêve de tous les jeunes, ce n’est pas d’avoir la connaissance qui leur fait gagner le trésor ou la fortune créatrice (parole de Dieu), mais plutôt d’avoir la connaissance qui leur fait gagner la paperasse. Aujourd’hui, les jeunes ne sont pas étrangers aux livres d’histoire, sciences, mathématiques… mais ils sont étrangers ne serait-ce qu’au nouveau testament. Pour eux, qu’est ce qu’on cherche dans le nouveau testament ? Ils ne cherchent pas les écrits ou la connaissance qui contribuent au frein du mal.

      C’est cette paperasse qui est à l’origine de la fabrication des maladies contagieuses ; on va rendre les gens malades et fabriquer les médicaments pour guérir ces maladies, l’objectif étant de vendre les médicaments en grande quantité et se faire ainsi beaucoup de paperasse (argent). Cette paperasse est à l’origine de plusieurs incitations de guerres. Certaines grandes nations fabriquent beaucoup d’armes, et suscitent les guerres partout afin de les vendre, aussi les nations en guerre viendront s’approvisionner en armement ; ceci dans le seul but d’encaisser cette paperasse. Pour ces nations, il n’y a que la paperasse qui compte, même si beaucoup de gens meurent.

      C’est la domination de cette paperasse dans le cœur des dirigeants et hauts fonctionnaires en Afrique qui cause le sous-développement, la famine et la pauvreté. La paperasse qui est dans les caisses de l’Etat et qui peut servir à arranger les routes, faire construire les centres de santé ou les approvisionner en médicaments et autres matériels, implanter les sociétés et faire chuter le coût du panier de la ménagère est souvent vidée au profit des banques étrangères à des fins personnelles. Parfois même, ils en détournent tellement qu’ils sont incapables de tout dépenser, et leur paperasse est souvent confisquée par ces banques étrangères. Cette paperasse étant vidée des caisses de l’Etat, ces détourneurs dans le but de la remplacer, vont augmenter le prix du gaz, du pétrole, du carburant, des impôts… pour faire souffrir le bas peuple. C’est à cause de cette paperasse que les sportifs se livrent à toutes les pratiques de magie pour pouvoir briller et gagner toujours plus ; que les commerçants utilisent des pouvoirs pour attirer des clients.

        Cette paperasse fabriquée par les mains de l’homme a pris l’honneur et la gloire de son fabriquant, et son fabriquant a pris l’honneur et la gloire de la paperasse. Voilà pourquoi lorsque les gens combattent les démons par les prières, les produits spirituels en disant que le diable est petit et faible, cela me fait souvent rire et en même temps me touche. Car le diable dit aux hommes de cette génération : « Vous dites me combattre, me gagner, me voir petit et faible, mais si ce que vos mains ont fabriqué ou transformé vous domine, vous gagne, combien de fois moi ! Soyez d’abord forts devant les choses que vos mains ont fabriquées, parce qu’elles sont au-dessus de vous, vous rendent petits et faibles. Combien de fois moi que vous ignorez, et dans votre séduction, vous dites me combattre, me dominer, me voir petit et faible ».

      En vérité, aujourd’hui, cette paperasse est la source de joie dans le cœur de l’homme. Donc, sans elle, pas de joie ni de gaîté dans les cœurs. La parole créatrice n’est pas la source de joie et de paix dans ces cœurs dits appartenir à Dieu. En vérité, ceux qui se disent enfants de Dieu aujourd’hui font pitié parce qu’ils ne cherchent pas à être grands, glorieux et riches dans la parole créatrice de toute chose, mais plutôt dans ce que leurs mains ont fabriqué. En vérité, les gens voient le mal inonder cette génération ; mais c’est parce que Dieu (le bien) est l’ennemi N°1 des hommes, et le diable (le mal) est leur ami N°1. L’homme croit tromper Dieu par ses lèvres, et comme Dieu n’est pas un homme pour se faire tromper par les lèvres de l’homme, voilà pourquoi on ne le trompe pas.

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. (Jean 8/32)

Web-Site: WWW.CHAMPIDINO.ORG Tel: (00237) 693 32 18 80

Email: champi320@yahoo.fr Skype: champidino

See more at: http://www.champidino.org/fr/index....

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×