278ème message

ÉVANGILE DE LA DÉLIVRANCE ET DU SALUT

SATAN A ÉLEVÉ CERTAINS BISHOPS, PROPHÈTES, PASTEURS… POUR QUE LES GENS LES IMITENT AFIN DE S’ÉGARER ET D’ÉGARER PLUSIEURS.

 

                           C’est le 278ème message.

       En vérité, le diable est plus sage, plus rusé et plus fort que l’homme, et ce dernier (l’homme) ne peut le dominer que dans la plénitude, l’assurance, l’espérance et l’imitation de la vie de Christ et de son comportement dans sa mission qui est la même que celle des apôtres qui ont été avant nous. Donc, ce sont eux que nous devons imiter. Voilà pourquoi il est dit : « Devenez donc les imitateurs de Dieu, comme des enfants bien-aimés » (Ephésiens 5/1). Si nous voulons dominer le diable dans ce corps de chair et réussir notre mission, marchons et travaillons comme Christ. C’est pour cela qu’il est dit : « Celui qui dit qu'il demeure en lui doit marcher aussi comme il a marché lui-même» (1Jean 2/6). 

      Le diable a placé ses Bishops, ses prophètes et pasteurs afin que les gens les envient, les imitent et non Christ. Donc pour le diable, les hommes ne doivent pas imiter Christ, mais plutôt les hommes qu’il établit pour lui assurer une grande et large victoire dans ce siècle présent. Le diable compte sur le matériel et la gloire de l’homme, ces mêmes choses qu’il avait proposées au Seigneur Jésus afin de pouvoir le gagner au cas où il acceptait (Luc 4/5-8). Or, le Seigneur Jésus, non seulement avait refusé cette proposition de la suprématie de la gloire de l’homme et du matériel par le diable, mais aussi dans sa mission, il ne voulait pas les appréciations des hommes, ni encore cette reconnaissance physique. Car les hommes de Dieu que le Seigneur Jésus a recommandés ne devaient pas chercher à imiter ces Bishops, prophètes, pasteurs, …qui sont des modèles d’égarement. Ils devraient savoir que le Seigneur Jésus leur a donné la richesse et la gloire suprême. Ils ne devraient donc pas courir après les richesses de l’homme qui ne sont que poussière ou sa gloire qui n’est que passagère. C’est pour cela que le Seigneur Jésus a dit : « Je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée, …» (Jean 17/22). 

     Un berger de Jésus-Christ devrait savoir qu’il vit dans un monde de pauvreté, de misère, de poussière dans lequel il est tenu de mener une vie de justice, de miséricorde et de pitié du Seigneur Jésus. Donc, ce n’est pas à lui de courir derrière la gloire de l’homme. Il devrait savoir qu’il n’a pas à attendre le salaire des hommes pour prier pour eux ou demander grâce à Dieu pour eux. Il doit comprendre qu’il n’est que le serviteur de Jésus-Christ auprès des hommes, parce que ce ne sont pas les hommes qui l’ont envoyé, mais c’est le Seigneur, et le Seigneur seul peut passer par n’importe qui pour le récompenser. C’est comme les agents des sous-traitants qu’on envoie travailler dans une société. Ils ne sont pas employés de la société, mais plutôt de la société sous-traitante donc, leur salaire ne vient pas de la société dans laquelle ils travaillent, mais de la société qui les emploie. Tel est notre cas. Nous ne devons rien attendre des hommes ni solliciter quoi que ce soit d’eux comme récompense. 

       Nous devons souffrir pour Christ auprès des hommes, annoncer sa parole et prier pour tous ceux-là qui en ont besoin, sans rien demander ; car, si nous faisons connaître aux gens le Seigneur et qu’ils le reçoivent, c’est à eux de savoir comment donner à Dieu à travers ceux qui souffrent pour le Seigneur auprès d’eux, et que lui le Seigneur soit donné au prix de l’amour et de la pitié qu’il est. Voilà pourquoi nous devons donner aussi aux autres cette parole en faisant des prières au nom de l’amour et de la pitié qui sont le nom de Jésus. Nous devons montrer à l’homme que quel que soit le degré de la grandeur de son matériel, c’est à lui de vouloir ce que Dieu possède, même si nous n’avons pas d’habits de rechange. Donc, un berger du Seigneur Jésus ne regarde pas l’homme et n’attend rien de lui; et s’il le regarde, c’est pour voir si ce dernier a reçu la parole de Christ, et si cette parole est en train de produire les fruits dignes d’un repenti, car le diable a amené les hommes à perdre ce qu’ils ont reçu du Seigneur Jésus juste parce qu’ils imitent ses gens.

       Le Seigneur Jésus-Christ a souffert pour nous. Il n’a pas demandé de l’argent, ni un matériel quelconque, il nous appelle aussi à souffrir pour les autres à cause de lui. Voilà pourquoi il est dit : « Et c'est à cela que vous avez été appelés, parce que Christ aussi a souffert pour vous, vous laissant un exemple, afin que vous suiviez ses traces » (1Pierre 2/21). Car si nous demandons de l’argent, cela n’est plus la grâce de Dieu, et ceux qui donnent aussi cet argent en échange d’une prière n’obtiennent pas aussi la grâce de Dieu ;car c’est une grâce de souffrir pour Christ. Voilà pourquoi il est dit : « et cela de la part de Dieu, car il vous a été fait la grâce, par rapport à Christ, non seulement de croire en lui, mais encore de souffrir pour lui » (Philippiens 1/29). 

       Le diable a donné à ses bishops, pasteurs, prophètes, … le pouvoir et la puissance de faire des prophéties, des prodiges et miracles, attirant et rassemblant des milliers de personnes, possédant beaucoup d’argent, des chaînes de télévision et radio, faisant beaucoup de publicités. C’est donc ces gens là que beaucoup ont imités. Voilà pourquoi aujourd’hui, beaucoup de gens mettent leurs photos soit sur les affiches qui indiquent la date, l’heure et le lieu de la campagne d’évangélisation, soit en grand format sur les plaques publicitaires. Certains mettent leurs photos où ils sont souvent en compagnie de leur épouse en grand format à l’entrée de leur lieu de rencontre (église), d’autres sur les calendriers, d’autres encore sur les autocollants qu’ils font coller ensuite sur les voitures, les motos…. D’autres ont des voitures immatriculées ‘’pasteur’’ ou ‘’prophète’’ pour attirer la considération et l’admiration. Voulant devenir comme eux, les gens vont se rendre auprès de ces derniers pour quémander même une petite puissance et force afin de pouvoir aussi attirer et rassembler des centaines, voire des milliers de personnes. Ils vont faire des voyances, prophétiser sur les biens de la terre qui gagnent les cœurs des hommes, demandant, voire harcelant les gens de donner de l’argent pour construire des grands bâtiments dans lesquels ils vont mettre du luxe comme ils ont vu ailleurs, chercher à avoir les chaines de radio et de télévision comme partout ailleurs. Voilà pourquoi ils demandent aux gens de donner de fortes sommes d’argent pour pouvoir recevoir des prières de bénédiction et de grâce. Ils vendent des mouchoirs, des savons, des parfums, parfois des eaux dites bénites et parlent toujours d’argent comme déclencheur de la bénédiction et de la grâce de Dieu.

       Aujourd’hui, les gens ne mettent pas de l’argent pour que les autres aient des bibles et de la documentation pour leur édification, mais plutôt, ils mettent cet argent dans les publicités et dans les objets de luxe juste parce qu’ils imitent les autres. Ils construisent de grands bâtiments et y mettent du luxe, prétextant que c’est la maison de Dieu, laissant ainsi les cœurs des gens dans les ténèbres, endroit où le Seigneur devrait habiter. A la place de Christ, le diable habite les cœurs et domine. Etant dominés par la gloire de l’homme et l’argent, ils ne peuvent pas amener les autres à mépriser ces choses qui font la guerre à l’âme et qui rendent l’homme faible et pauvre dans l’esprit. Le Seigneur Jésus, ainsi que les apôtres, ont-ils demandé de l’argent pour faire les prières ? Ont-ils demandé aux gens d’acheter le matériel pour pouvoir prier sur eux ? Ont-ils bénit des choses et demandé aux gens de les utiliser ? Voulaient-ils que leurs photos apparaissent partout, si ce n’est la parole qu’ils prêchaient ? Pourquoi cherchez-vous à imiter ces magiciens, ces escrocs qui ne sont que des appâts et modèles d’égarement ?

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle. (Jean 8/32)

 

SITE INTERNET : WWW.CHAMPIDINO.ORG
Contact : (237) 693.32.18.80 /671.31.03.50 / 699 06 44 25
Email : champi320@yahoo.fr  /  Skype champidino

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site