284ème message

ÉVANGILE DE LA DÉLIVRANCE ET DU SALUT

POURQUOI EST-IL DIFFICILE AUJOURD’HUI POUR LA MAJORITÉ DES APÔTRES, PROPHÈTES,PASTEURS… D’ETRE GRANDS ET RICHES SELON DIEU ?

                                     C’est le 284ème message.

       En vérité, il est difficile aujourd’hui pour qu’un berger devienne grand selon Dieu, parce que la grandeur de Dieu est confondue à celle de l’homme ; or c’est en Jésus-Christ que nous sommes bergers de Dieu, lui étant le premier berger, tel qu’il dit : « Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis. » (Jean 10-11). C’est en lui que nous sommes pasteurs de Dieu, lui étant le premier tel qu’il est dit : « Et lorsque le souverain pasteur paraîtra, vous obtiendrez la couronne incorruptible de la gloire. » (1Pierre 5/4). C’est en lui que nous sommes prophètes de Dieu, lui étant le premier, tel qu’il est dit : « Tous furent saisis de crainte, et ils glorifiaient Dieu, disant: Un grand prophète a paru parmi nous, et Dieu a visité son peuple» (Luc 7/16). Le Seigneur Jésus est le premier et suprême en tout, il connait que l’homme est petit et pauvre parce qu’il considère et reconnait la grandeur et la richesse par les choses qui frappent à l’œil. Voilà pourquoi l’Eternel Dieu avait dit au prophète Samuel : « Ne prends point garde à son apparence et à la hauteur de sa taille, car je l'ai rejeté. L'Éternel ne considère pas ce que l'homme considère; l'homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l'Éternel regarde au cœur. » (1 Samuel 16/7).

       Donc, le Seigneur Jésus est venu changer la pensée de l’homme qui consiste à considérer le matériel et son propriétaire comme grand. Voilà pourquoi le Seigneur Jésus étant le cœur et la richesse de Dieu, est venu dans ce monde physique en passant par les parents pauvres de poussière, naissant dans une case où il fut couché dans une crèche. Tout cela est un grand enseignement pour nous, mais où sont les yeux pour voir, les oreilles pour entendre et le cœur pour accepter, car le Seigneur Jésus ne pouvait pas venir dans ce monde physique où les hommes prennent le matériel (la poussière) comme leur véritable richesse et vouloir aussi le posséder pour être riche. Le Seigneur Jésus, si grand berger et roi qu’il est et qu’il était même dans ce monde physique, marchait partout, entrait dans les maisons des hommes, les synagogues, pour donner les vrais vêtements aux hommes nus, pour donner la vraie nourriture et eau aux hommes affamés et assoiffés, pour donner les vrais médicaments et vie aux hommes malades et morts. Il s’entretenait avec tout le monde, les enfants, les veuves, les malades et les hommes assoiffés de la connaissance de la vérité. Il ne faisait point de discrimination. Il avait faim et soif de transmettre ce qui était en lui avec humilité, pitié, patience et simplicité qu’il était. Il entrait dans les maisons et donnait tout ce qu’il portait, il a souffert dans le physique pour un peu de temps pour les hommes afin que ces derniers ne souffrent plus éternellement dans leurs âmes. C’est la même chose que faisaient les apôtres dont les noms sont dans la bible, ils étaient aussi grands et riches parce qu’ils travaillaient comme Christ. 

       Aujourd’hui, la majorité des apôtres, des prophètes, des pasteurs sont petits et pauvres malgré le fait que d’autres sont des milliardaires, des millionnaires, ayant de multiples immeubles, écoles, chaînes de télévision et radio, rassemblant des centaines, des milliers de personnes. Ils sont restés petits et pauvres devant Dieu parce qu’ils amènent les gens à voir la grandeur et la richesse dans le matériel, mais ils le font juste pour que les gens les prennent pour de grands hommes de Dieu. voilà pourquoi ils sont obligés de tout faire pour posséder le matériel, mettre ce matériel en valeur devant les hommes pour être considérés, c’est ainsi qu’ils sont restés dans l’orgueil, la suffisance et la jalousie. Si vous voyez ces petits pauvres rendre visite à quelqu’un, comprenez que celui-là est un homme grand et riche de poussière (argent) car, ils ne peuvent pas rendre visite aux gens qui ne parviennent même pas à louer, ne serait-ce qu’une chambre, ou encore ceux qui peinent même à trouver de quoi manger, afin de dire à ces derniers : ‘’Ne vous lamentez pas et ne soyez pas complexés du fait que vous habitez dans une chambre étroite, dans un coin du quartier marécageux, dans une maison en terre battue, ou parce que vous mangez du riz sauté, de la banane malaxée, s’il y a à vous lamenter et à vous inquiéter, c’est à cause du manque de possession du cœur de Dieu qui est la grandeur, la richesse et la gloire pour l’éternité’’. 

       Il faut ramener les cœurs des hommes à Dieu en exhortant ces derniers à posséder le cœur de Jésus, à le garder, afin de se voir et se considérer comme les plus grands et les plus riches dans ce monde malgré leur manque de poussière, à ne point envier la majorité des gens qui portent les vestes coûteuses, possèdent de grosses voitures, de grosses maisons, mais a vendu leurs âmes à Satan à cause des acclamations des mains d’hommes et du matériel qui n’est que poussière et cendre ; en leur faisant comprendre que parmi les gens qui sont nés de femmes, le prophète Jean-Baptiste qui était le plus grand homme de Dieu dans ce monde, se nourrissait des criquets et du miel. Le Seigneur Jésus lui-même est né, a grandi et est mort dans le physique, ayant des parents pauvres, et dormait parfois en plein air au désert, et parfois au mont des oliviers. Il faut ramener les cœurs des hommes à Dieu en leur disant de faire attention à l’argent, que cela ne doit pas les dominer, qu’il faut le mépriser, en les amenant à ne pas le gagner dans le mensonge, le faux, le vol, le détournement, la prostitution et le sang humain ; leur faisant aussi comprendre que c’est l’amour de l’argent qui est la cause de tout mal, d’abominations, d’assassinats et de guerres dans ce monde. 

       Aujourd’hui, les apôtres, les prophètes, les pasteurs sont restés dans leurs grandeurs et richesses charnelles, et même là où ils sont, les voir devient un calvaire pour les hommes qui n’ont pas d’argent. Comment vont-ils demander aux gens de faire attention à l’argent et à la gloire de l’homme qui méprisent les chefs d’Etat, les stars, les hommes d’affaires…pendant qu’eux-mêmes attendent l’argent de ces derniers par lesquels ils tirent leur gloire ? Ils ont amené les gens à trouver que l’argent est plus que le cœur de Christ, ne connaissant même pas la souffrance endurée par les gens pour en gagner, d’autres interdisent de mettre certaines pièces d’argent dans le panier des offrandes. D’autres encore, quand ils sont appelés par une personne qui a des problèmes, exigent un montant d’argent avant d’apporter leur secours. Or quand le Seigneur Jésus partait chez quelqu’un, c’était pour que cette personne reçoive tout le bien et le secours qu’il possède. Voilà pourquoi Luc 10/38 – 42 dit : « Comme Jésus était en chemin avec ses disciples, il entra dans un village, et une femme, nommée Marthe, le reçut dans sa maison. Elle avait une sœur, nommée Marie, qui, s'étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole. Marthe, occupée à divers soins domestiques, survint et dit: Seigneur, cela ne te fait-il rien que ma sœur me laisse seule pour servir? Dis-lui donc de m'aider. Le Seigneur lui répondit: Marthe, Marthe, tu t'inquiètes et tu t'agites pour beaucoup de choses. Une seule chose est nécessaire. Marie a choisi la bonne part, qui ne lui sera point ôtée. ». Ces bergers sont pauvres parce qu’ils attendent aussi les gens sur place. Or en Dieu, c’est le grand qui va vers le petit physiquement, et le petit vient ou s’attache au grand spirituellement. 

       En vérité, l’orgueil, le mépris, la suffisance et la jalousie ont rempli la majorité des apôtres, des prophètes, des pasteurs… aujourd’hui et les empêchent d’être grands et riches devant Dieu. Or le Seigneur Jésus dit : « C'est pourquoi, quiconque se rendra humble comme ce petit enfant sera le plus grand dans le royaume des cieux » (Matthieu 18/4). Il continue en disant : « et quiconque veut être le premier parmi vous, qu'il soit l'esclave de tous » (Marc 10/44). Ce que j’ai compris chez la plupart de ces bergers, c’est que quand vous allez vers eux étant ignorant de la connaissance de la vérité, ils vous acceptent facilement à leur côté, mais quand vous venez avec la connaissance de la vérité de Christ, se voyant inférieurs à vous, ils vous fuient ; mais cherchent-il à grandir ? Car dans ce monde, c’est ce qui frappe à l’œil qui est considéré et qui tient au cœur de l’homme. Les bergers devraient être ceux-là qui amènent les gens à entendre, à voir et à trouver qu’il y a plus que le matériel, et se sacrifier pour en posséder, or eux, ils ont plus soif du matériel que ceux qu’ils enseignent, voilà pourquoi ils font la différence entre ceux qui donnent plus de matériel, et ceux qui en donnent moins, et qui souffrent en s’attachant à Christ. Ce monde étant dominé par l’apparence, aujourd’hui, un homme de Dieu qui n’a pas de vêtements couteux, qui habite dans une vielle ou petite maison, qui, pour se déplacer emprunte un taxi ou une moto… n’est pas pris au sérieux, et lorsqu’on dit aux gens que celui-ci est un pasteur, un apôtre, un prophète…, ils doutent en disant : ‘’est-ce qu’un pasteur, prophète… de Dieu peut être comme ça ?’’. Chers aveugles et sourds, si les bergers de ce monde vous ont fait croire que Dieu est le Dieu du matériel, ils vous ont grandement trompé, car Dieu est le Dieu de la justice et de la miséricorde, voilà pourquoi il prend plaisir à la miséricorde et non au sacrifice (Matthieu 9/13). 

       En vérité, le monde ne connaît pas Dieu dans sa grandeur, mais connait plutôt le matériel comme étant la grandeur de Dieu. Aujourd’hui on ne regarde pas un berger pour voir si ce dernier a la justice et la miséricorde de Dieu et s’il amène les gens à voir ce qu’il possède sans leur demander en retour quelque chose de honteux (argent ou autre matériel). Aujourd’hui, quand un berger n’a pas de voiture ou n’habite pas dans une grande maison, et qu’il voit les autres en posséder, il sera complexé et va commencer à dire aux fidèles : ‘’vous ne faites pas des efforts pour rendre votre pasteur…grand et glorieux, votre pasteur habite dans une vieille maison, il marche à pied, il met n’importe quel vêtement et pourtant vous pouvez tout faire pour que cela change’’. Il amène les gens à se mettre au défi pour cette fausse grandeur et gloire. Or il devrait démontrer aux gens que la grandeur et la richesse ne sont que le fait d’avoir le cœur de Jésus-Christ. D’autres même demandent l’argent aux gens pour des services et sur cet argent, ils prélèvent un peu pour acheter des sacs de riz, des cartons d’huiles, de savons… qu’ils distribuent aux autres afin de montrer qu’ils ont la miséricorde, et pendant ce temps, ceux qu’ils ont dépouillés se disent que Dieu demande de l’argent pour rendre service. 

       Ce que les gens doivent comprendre c’est que le Seigneur Jésus nous a enseigné par les paroles, les actes, la conduite…. Le Seigneur Jésus marchait avec ses disciples et il arrivait à ces derniers de manger les épis de maïs tel qu’il est dit : « En ce temps-là, Jésus traversa des champs de blé un jour de sabbat. Ses disciples, qui avaient faim, se mirent à arracher des épis et à manger. » (Matthieu 12/1). Je ne cherche pas le respect de l’homme, parce que ce respect est corrompu, car l’homme ne respecte pas son semblable, mais plutôt le matériel de son semblable, ce qui fait que quand le matériel finit, fini aussi le respect. En vérité, la plupart des hommes de Dieu aujourd’hui n’ont pas aidé les hommes à dominer le matériel et la gloire de l’homme, mais ont aidé plutôt le matériel et la gloire de l’homme à dominer l’homme, voilà pourquoi la gloire et la richesse sont vues dans ce qui est poussière, et les gens savent que même devant l’homme de Dieu, si tu n’as pas d’argent, tu es moins considéré, même si tu as la dimension de la droiture de Christ.

CHAMPI Apôtre non de la part des hommes, ni par un homme mais par Jésus-Christ et Dieu le Père. La puissance de Dieu c’est la connaissance. Connaître pour éviter de pécher et être affranchi de la mort éternelle.   (Jean 8/32)

SITE INTERNET : WWW.CHAMPIDINO.ORG
Contact Tel: (+237) 693.32.18.80 /671.31.03.50 / 699 06 44 25
Email: champi320@yahoo.fr / Skype champidino

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×